Luko, nouveau géant européen de la néo-assurance ?

0
1089

Luko, la première néo-assurance dans le marché de l’habitation, faisait déjà « peur aux géants ». Aujourd’hui, à travers l’acquisition de deux autres starts-up, elle continue sa progression avec comme ambitions de s’étendre en Europe tout en continuant d’innover sur les offres qu’elle propose.

Découvrons les deux récents rachats qui feront, peut-être, de Luko le géant européen incontesté de la néo-assurance.

Luko assurance, quelles révolutions pour le marché ?

Luko, lancée en 2018, est la première néo assurance française. Dès son arrivée, son envie a été de dépoussiérer le marché de l’assurance habitation en France et en Europe.

Quelles évolutions et innovations ont été rendues possibles par Luko ?

Tout d’abord, l’offre de cette jeune pousse est 100% digitalisée, simple à comprendre et transparente. Dans un monde où la confiance ne règne pas forcément entre les clients et les assureurs et dans lequel ces derniers ont eu du mal à enclencher le pas de l’innovation numérique, ce fut un pari gagnant.

Giveback, frais les plus bas du marché, absence de conflit d’intérêt … L’assurtech Luko a rapidement su s’imposer comme un acteur de confiance et accessible à tous.

Pour Raphaël Vullierme, co-fondateur et CEO de Luko, “L’assurance doit être utile et compréhensible, et non pas jouer sur les peurs comme c’est souvent le cas actuellement.”* Les ingénieurs ont également su développer des technologies de protection pour prévenir les intrusions, les dégâts des eaux et les problèmes électriques. Plus récemment encore, Luko a lancé une assurance résidence secondaire adaptée au télétravail et une autre offre dédiée aux emprunteurs.

Depuis 4 ans, l’assurtech a donc su innover dans ses différentes offres, se développer tout en bousculant le marché de l’assurance habitation traditionnelle. Découvrons à présent ses deux récentes acquisitions qui la propulse au niveau de géant européen de la néo-assurance.

2 acquisitions qui font de Luko le géant européen de la néo-assurance ?

L’année 2022 a commencé en beauté pour Luko qui a, à tour de rôle, acquit deux start-up, lui valant aujourd’hui le rôle de géant européen de la néo-assurance.

Première en date, le 20 janvier dernier, l’assurtech a acquis l’assureur allemand Coya et est de ce fait devenu le n°1 de la néo-assurance en Europe avec plus de 300 000 assurés. Ce rachat avait 3 ambitions principales :

  • Accélérer le développement en Europe (et surtout en Allemagne) de Luko avec pour objectif 1 million de clients à horizon 2023.
  • Maîtriser l’ensemble de la chaîne de valeur pour améliorer la protection et la vitesse de remboursement de ses assurés, ainsi que sa rentabilité en devenant un assureur à part entière
  • Dépasser le simple cadre du contrat d’assurance et offrir aux européens des services innovants pour faciliter leur vie quotidienne et rendre leurs logements plus sûrs et plus durables

Pour Max Bachem, Fondateur de Coya et CEO Luko Allemagne : “La force de Luko est d’avoir toujours investi sur la qualité de service et la satisfaction des consommateurs puisqu’un client sur deux rejoint Luko grâce aux bouches à oreille. »*

Cette satisfaction client tant prônée par Luko s’est également matérialisée par sa seconde acquisition le 17 mars 2022, Unkle, spécialiste français de l’assurance loyers impayés. Cette alliance va ainsi permettre d’accélérer leur développement et de proposer de nouveaux services à leurs clients et partenaires.

En effet, ce rapprochement permet d’intégrer une nouvelle offre d’assurance afin d’accompagner les clients dans l’accès à un logement et dans la gestion locative d’un bien. De plus, il permet d’accélérer la croissance de Luko en développant de nouveaux canaux de distribution via les professionnels du secteur immobilier.

Pour Matthieu Luneau, CEO et co-fondateur d’Unkle : « Avec Luko, notre ambition est de devenir le premier acteur européen des services aux foyers, en adéquation avec notre mission initiale : simplifier l’accès au logement. La capacité de Luko à croître très vite, son statut d’assureur réglementé, allié à une approche éthique et transparente de l’assurance, nous ont convaincu de rejoindre l’aventure. »

Ainsi, après le rachat de son concurrent allemand en janvier suivit de celui d’Unkle, Luko consolide son marché et renforce son leadership en Europe. De plus, cela lui permet de gagner de précieuses années pour se renforcer sur son métier premier, l’assurance et ses contraintes réglementaires, tout en continuant d’investir dans l’innovation et le développement de services aux foyers européens.

* Sources :

Luko, La Start-Up Française Qui Fait Peur Aux Géants De L’Assurance

Luko acquiert l’assureur Coya et crée un géant européen de la néo-assurance

A lire également :

Entretien avec Raphael Vullierme, startupper de l’année !

Laissez un commentaire

Saisissez votre commentaire ici!
Veuillez entrer votre nom S.V.P