Un coach vocal virtuel, pour faire entendre sa voix !

0
621

Conçue par la MGEN en partenariat avec l’Institut de recherche et coordination acoustique/musique (Ircam) et la Fédération nationale des orthophonistes (FNO), l’application Vocal’iz a pour vocation de sensibiliser au thème de la voix et de la prise de parole. La nouvelle version, présentée en début d’année dans le cadre de la Semaine du son de l’Unesco, s’intéresse à l’analyse des modulations vocales et de la prosodie en situation de prise de parole, afin de donner des conseils pour transformer ses utilisateurs en orateurs hors pairs.

Ouverte à tous, Vocal’iz a été imaginée en premier lieu à destination des adhérents MGEN, dont une grande majorité d’enseignants. Les principaux utilisateurs de l’application sont les étudiants, les enseignants, les professionnels du chant, les journalistes et les comédiens… sans oublier les utilisateurs orientés par les orthophonistes, prescripteurs de l’application. Vocal’iz est un coach vocal virtuel simple, ludique et expert. C’est l’exemple même d’une utilisation réussie de la technologie au service de la santé. Une innovation dont nous sommes très fiers » se félicite Mélusine Harle, Directrice de la prévention MGEN.

Analyse vocale et exercices ciblés

Développée en collaboration avec Ircam Amplify et la FNO, la nouvelle version de l’application propose une multitude d’exercices et de fonctions, notamment une analyse vocale pour apprendre à mieux connaître et gérer sa voix, une analyse des quatre paramètres fondamentaux de l’élocution, 60 exercices faits par des professionnels comme des vocalises, des exercices de posture, de détente, de souffle ou encore de préparation vocale avant une performance oratoire et 28 articles sur l’univers de la voix.

Pour évaluer la qualité d’une prise de parole et de l’expression orale d’un locuteur, l’expertise sonore et vocale d’Ircam Amplify a été sollicitée afin de définir des critères pertinents à l’élaboration d’une grille d’analyse autour de l’expressivité – hauteur et intensité vocales, du silence, des hésitations et de la durée de parole.

« Le XXIe siècle sera celui de l’oralité. Après le temps de l’écrit puis de l’écran, on revient au dialogue entre les humains. Ce dialogue s’ouvre aujourd’hui aussi avec les machines. Les pépites technologiques sur la voix, issues de l’Ircam, trouvent de nouveaux usages et tout particulièrement avec le déploiement des assistants vocaux » souligne Nathalie Birocheau, CEO IRCAM Amplify.

Et vous ? Prêts à donner de la voix ?

Laissez un commentaire

Saisissez votre commentaire ici!
Veuillez entrer votre nom S.V.P