Entretien avec Anne-France Gauthier

0
648
Anne-France Gauthier

Anne-France Gauthier, Directeur Commercial Vie Plus dans le cadre du #3 magazine* “Dessine-moi la Gestion de Patrimoine ” répond à nos questions.

 » Nous souhaitons faire de Vie Plus une plateforme leader en matière d’offres de finance durable en 2024 « 

Quel est l’état d’esprit des cabinets de conseil en gestion de patrimoine face aux changements climatiques ? Ont-ils conscience de leur rôle ?

Les cabinets de conseils en gestion de patrimoine sont heureux de voir arriver sur le marché des solutions financières responsables qui intègrent des critères environnementaux, sociaux ou de gouvernance (ESG) pour répondre à la demande de leurs clients.

Depuis 2020, la crise sanitaire a eu pour effet une prise de conscience de notre vulnérabilité en particulier au regard de l’environnement et du climat. Dans ce contexte, nous avons lancé Vie Plus Impact en mars 2021, un contrat d’assurance-vie particulièrement innovant et résolument orienté vers l’investissement durable. Ce nouveau contrat a toute sa place aux côtés de Patrimoine Vie Plus qui reste notre contrat phare.

Je souhaite que nos partenaires CGP et sociétés de gestion aient conscience de leur rôle à jouer dans l’accompagnement de la transition écologique pour contrer les changements climatiques. Il est sûr que la vague est en marche et que celle-ci est renforcée  par les règles fixées par la réglementation européenne Disclosure notamment.

Nous savons que ce combat pour le climat doit être l’affaire de tous les acteurs financiers. C’est pourquoi nous estimons que la formation de nos partenaires distributeurs doit faire partie de notre mission. Au sein de Vie Plus Campus, notre service qui permet de délivrer la formation obligatoire de quinze heures annuelle, nous travaillons sur des éléments dédiés aux notions de climat. L’objectif n’est pas de donner des leçons mais de démontrer l’intérêt d’orienter les flux vers les entreprises qui ont engagé une transition vers une économie décarbonée et durable.

Quelle est votre politique vis-à-vis des sociétés de gestion ?

Nos décisions en matière de référencement s’inscrivent dans la stratégie climat adoptée par Suravenir, filiale du groupe Crédit Mutuel Arkéa. Ainsi, et cela est fait en toute transparence, nous n’intégrons plus de sociétés de gestion qui ne sont pas a minima signataires des PRI – Principes pour l’Investissement Responsable – ni de fonds qui n’intègrent pas de critères Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance dits ESG, comme les fonds « article 6 » selon la réglementation européenne, au sein de nos contrats.

Pour le moment, nous ne touchons pas aux unités de compte déjà référencées mais notre exigence va se renforcer et nos critères évolueront certainement courant 2022. Très clairement, nous souhaitons faire de Vie Plus une plateforme leader en matière d’offres de finance durable en 2024. Cette orientation a clairement été présentée à l’ensemble des sociétés de gestion partenaires le 23 septembre 2021.

Nous nous inscrivons dans un processus d’accompagnement des cabinets de conseil en gestion de patrimoine et des sociétés de gestion dans cette transition. Ce n’est pas une surprise pour ces dernières puisque cette démarche est déjà bien intégrée. La plupart  sont déjà très impliquées pour un investissement durable et responsable. Néanmoins, nous sommes conscients que pour certaines petites sociétés de gestion cela nécessitera un accompagnement.

Faut-il selon vous des incitations fiscales ? Ou des formes d’incentives supplémentaires pour orienter l’épargne vers des fonds plus verts ?

Les conseillers en gestion de patrimoine font leur métier et le nôtre est de proposer des offres qui leur permettent de satisfaire leurs clients. Concernant l’investissement durable et responsable et les critères ESG, nous estimons, qu’il s’agit du sens de l’histoire. Aujourd’hui, nous ne disposons pas de suffisamment de données sur la performance extra-financière des produits mais la réglementation va nous aider sur ce point puisqu’il convient d’aller beaucoup plus loin dans nos analyses extra-financières.

N’est-ce pas la peur d’être trompés sur le caractère véritablement durable de l’investissement qui freine de nombreux conseillers et clients sur l’ESG et l’ISR ?

Dès l’année prochaine, les conseillers en gestion de patrimoine vont devoir dresser le profil extra financier de leurs clients, cela va devenir obligatoire. Les mots ont un sens, nous sommes engagés dans une transition écologique. Le chemin sera long et il est probable que dans six ou sept ans, notre vision sera complétement différente.

Nous sommes conscients des risques de greenwashing et c’est la raison pour laquelle nous nous attachons à présenter des éléments de preuve de notre engagement. Dans le même temps, pendant cette transition, nous savons qu’il faut être attentifs et conserver un univers d’investissement satisfaisant sans être brusquement trop sévères ou exclusifs. Encore une fois, nous souhaitons accompagner nos parties prenantes sans tomber dans le camp des donneurs de leçons !

*ITW du magazine « Dessine-moi la Gestion de Patrimoine », production Vovoxx, en Janvier 2022, que vous pouvez télécharger gratuitement et sans laisser de datas. Le #4 de ce magazine est prévu pour Mai/Juin 2022.

Laissez un commentaire

Saisissez votre commentaire ici!
Veuillez entrer votre nom S.V.P