Home Citoyenneté Capital santé et qualité de vie au travail, un sujet majeur pour...

Capital santé et qualité de vie au travail, un sujet majeur pour les assureurs !

Alors que le nombre de Chief Happiness Officer, « chefs du bonheur » en entreprise, prend de l’ampleur en France, on redécouvre que le bonheur au travail est source de performance économique ! Symbole de cette quête du bien-être et du bonheur au travail, les entreprises se livrent concurrence pour montrer qu’elles sont celles où les salariés seront les plus heureux, avec des classements, par exemple le « Great Place to Work ». Un Institut de l’économie du bonheur s’est même récemment ouvert à Paris, afin de diffuser la recherche en économie du bonheur et accompagner les entreprises qui souhaitent favoriser ainsi leur croissance. Son dirigeant, Mickael Mangot, évoquant que le bonheur au travail augmente la productivité, l’amélioration des comportements sociaux et la créativité dans l’entreprise.

Alors qu’il est probablement utile de créer des espaces de bien-être dans des locaux réaménagés en salons cosy,… le sujet primordial est que les entreprises doivent répondre à des obligations, à des risques nouveaux et veiller à préserver et renforcer le principal capital de leur entreprise, la santé des collaborateurs et de ses dirigeants.

D’ailleurs, depuis de nombreuses années, le secteur de l’assurance et de la protection sociale, accompagne les entreprises pour les aider à appréhender le capital santé des collaborateurs. Certains acteurs (Institutions de Prévoyance, Assureurs, Mutuelles, Courtiers, Assisteurs, gestionnaires …) ont un rôle important dans cet objectif d’amélioration de la qualité de vie au travail et du capital santé des collaborateurs, qui permet un bénéfice social individuel, collectif et accélère la performance et le bien-être de l’entreprise et de ses salariés.

Aidés significativement par la révolution numérique, les acteurs de l’assurance et de la protection sociale, sont de plus en plus légitimes auprès des chefs d’entreprises, des DRH, des CHO, … pour accompagner les collaborateurs et l’entreprise en apportant leurs connaissances des risques ainsi que des dispositifs et services (prévention, mesures, diagnostics, services, …) de co-construction et/ou de co-pilotage de Qualité de Vie au Travail !

Ce thème sera traité pendant le TDAY 2017, avec la participation de chefs d’entreprise, de DRH,… et des acteurs du secteur de l’assurance et de la protection sociale.

Jean-Luc Gambey 

Compte Twitter

Compte LinkedIn 

Laissez un commentaire