Home Intelligence Artificielle L’intelligence artificielle et l’apprentissage automatique pour traiter les réclamations

L’intelligence artificielle et l’apprentissage automatique pour traiter les réclamations

Les gestionnaires de réclamations d’Allianz Insurance auront désormais plus de facilité à traiter les réclamations au Royaume-Uni grâce à un partenariat avec le prestataire de services juridiques Keoghs.
Auparavant, les gestionnaires devaient vérifier et répondre à un dossier de procédure et télécharger manuellement les documents relatifs à la demande à transmettre aux fournisseurs légaux. Les résultats en étaient ensuite communiqués aux gestionnaires – qui enregistraient les informations dans le système.
Les gestionnaires peuvent désormais exécuter ces étapes automatiquement et collecter des données sur les résultats des sinistres de faible valeur pour blessures corporelles et motrices en appuyant sur un bouton. Dès finalisation, les détails de l’indemnité octroyée sont capturés par les avocats et intégrés instantanément dans le système d’Allianz.
Décrit comme le «premier véritable» système numérique automatisé de bout en bout pour les réclamations cela devrait réduire le temps nécessaire au traitement d’une réclamation. L’outil utilise et s’appuie sur la technologie développée avec succès par Keoghs pour Lauri, son avocat révolutionnaire en matière d’IA pour le marché des assurances.
« Nous avons lancé Lauri pour permettre aux gestionnaires de réclamations d’obtenir de meilleurs résultats sans formalités administratives ni délais inutiles », a déclaré Dene Rowe, directeur de l’innovation chez Keoghs. «C’est formidable de voir Allianz adopter des solutions qui répondent à ces ambitions, et nous prévoyons que cela contribuera à améliorer l’efficacité et la connaissance
«L’intelligence artificielle et l’apprentissage automatique sont souvent présentés comme l’avenir des assureurs, mais Allianz et Keoghs proposent déjà une solution automatisée de bout en bout pour les gestionnaires de sinistres utilisant cette technologie.»
Dans le même temps, Amanda McCarthy, responsable technique des sinistres chez Allianz, a déclaré que l’assureur recherchait en permanence des moyens de faire progresser sa proposition de règlement des sinistres et d’apporter des améliorations à ses clients.
«Outre l’amélioration de l’efficacité opérationnelle, les données collectées nous permettront de mieux comprendre ce type de réclamations», a-t-elle ajouté. « Les résultats nous donneront l’occasion d’améliorer nos stratégies et d’avoir un avantage concurrentiel.»

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.