Home Interview Zineb Agoumi : « rendre possible la rééducation à la marche à domicile »

Zineb Agoumi : « rendre possible la rééducation à la marche à domicile »

Lors d’un grave accident, la rééducation à la marche peut être une épreuve difficile. Le patient doit en général se rendre en centre, loin de son environnement familial pour suivre sa rééducation. Pour le patient, il serait plus facile d’effectuer ce processus à son domicile. Voilà pourquoi, la startup Ezygain veut rendre possible la rééducation à la marche au domicile avec un dispositif innovant. Nous nous sommes entretenus avec Zineb Agoumi, Co-founder et CEO d’Ezygain.

Alors qu’est-ce que EzyGain ? Et comment est né le projet ?

EzyGain est un projet né il y a 2 ans, de la rencontre du Dr. Thierry Albert, médecin rééducateur, et moi-même, étudiante en fin de cursus ingénieur entrepreneur. La vocation d’EzyGain est de rendre possible la rééducation à la marche au domicile avec un dispositif au moins aussi performant que ce qu’on peut trouver dans les centres. Aujourd’hui c’est une startup de 6 personnes, qui conçoit et commercialise un dispositif médical de rééducation à la marche innovant, dont la première version est dans un premier temps à destination des SSR, EHPADs, Cabinets de kiné et autres structures médico-sociales.

EzyGain est en plein lancement commercial et compte livrer ses premiers clients pour fin 2017.

Quels sont les parcours des créateurs de cette startup ?

Les associés chez EzyGain se sont tous lancés dans le projet dès la sortie de leurs écoles respectives, à l’exception du Dr. Thierry Albert, actuellement chef de service au centre de rééducation du CMPR de Bobigny. Je suis titulaire d’un double diplôme ESSEC-Centrale, Thibault et Jean-Baptiste, respectivement COO et CTO, sortent de Polytechnique, et Félix, designer, est diplômé de Strate Ecole de Design.

Quels sont vos produits/services et quelle(s) innovation(s) apportez-vous aux « assurés » ?

EzyGain signe sa première solution : ema®. Il s’agit d’un tapis roulant de rééducation à la marche, avec soulagement du poids via un harnais porté par le patient au niveau de la taille, analyse de la marche intégrée via des capteurs sous le tapis, et une importante composante ludique sur une tablette connectée sans fil au tapis. Le patient en fauteuil roulant est verticalisé sans effort de la part du thérapeute ou de l’aidant qui guide le harnais avec une télécommande, un fois debout, confortablement sécurisé contre toute chute grâce au harnais pelvien, il commence à marcher sur le tapis, les capteurs envoient une multitude d’informations à la tablette qui fait face au regard du patient. Toute cette technologie reste invisible pour lui, qui profite alors de parcours de marche virtuels et de jeux vidéos adaptés à ses objectifs de rééducation (travail de l’équilibre, du rythme de marche, de la symétrie du pas etc.). Ces animations au service de son entrainement et de sa rééducation tirent parti des informations des capteurs pour faire évoluer les parcours, les jeux, et sortir un bilan d’analyse de la marche ultra simplifié pour le thérapeute.

Ce dispositif médical concerne toutes les personnes qui ont besoin d’un entraînement à la marche sécurisé, sujet chuteur, syndrome parkinsonien, sclérose en plaque, blessé médullaire et autres traumatismes, personnes âgées en perte d’autonomie etc.

Pour le thérapeute c’est un dispositif révolutionnaire dans sa simplicité d’utilisation, en 3 minutes son patient est installé, sécurisé, et débute un exercice ludique et motivant avec un maximum d’autonomie. Aucun dispositif médical ne permet à ce jour d’installer un sujet dépendant aussi rapidement pour une reprise de la marche en confiance. C’est l’assurance d’un suivi facilité des performances du patient grâce au service proposé sur la tablette. L’utilisateur bénéficie quant à lui de plus de confort et d’autonomie dans sa marche, ainsi que d’une motivation boostée par les jeux vidéos qui orientent sa tâche et lui proposent une stimulation cognitive simultanée au travail de ses capacités motrices.

Quel est votre business model ? Avez-vous fait ou allez-vous faire une demande de levée de fond ?

Le business model est simple, le client achète le tapis roulant de rééducation et s’abonne à l’application pour bénéficier des constantes mises à jour, apportant de nouveaux parcours de marche, plus de jeux vidéo, et une meilleure analyse de la marche. Nous avons réalisé une première levée de fonds avant l’été, une autre est prévue pour 2018.

Quels sont vos objectifs à court terme ?

A court terme l’objectif est d’équiper les professionnels de la dépendance et de la rééducation en France.

Qu’attendez-vous des acteurs du secteur de l’assurance ?

En parallèle du déploiement chez les professionnels en France, EzyGain souhaite préparer le marché du domicile, véritable défi des prochaines années. Les acteurs du secteur de l’assurance sont donc les premiers partenaires sur qui nous pouvons nous appuyer.

Quel message adresseriez-vous aux décideurs du secteur de l’assurance ?

Nous serions ravis de discuter avec eux de possibles partenariats !

Si besoin, contactez Zineb Agoumi

Jean-Luc Gambey 

Compte Twitter

Compte LinkedIn 

 

Laissez un commentaire