Assurance : l’engagement sociétal et environnemental, exemples

0
544

« Lorsque vous êtes entouré de personnes qui partagent un engagement passionné autour d’un objectif commun, tout est possible. »  évoquait le chef d’entreprise et milliardaire américain Howard Schultz, tenté de briguer la Maison-Blanche lors de l’élection présidentielle de 2020.

Considéré comme « patron social », il s’était fait remarquer pour des prises de position en faveur des Noirs ou des personnes LGBT. Au-delà des convictions, des déclarations et parfois des éléments de langage savamment étudiés, les entreprises les plus engagées ne sont pas celles qui communiquent le plus, mais celles qui semblent être les plus transparentes, honnêtes et sincères avec elles-mêmes, leurs collaborateurs et leurs clients.

C’est la raison pour laquelle depuis la création de ce site, nous avons la volonté, non pas de « juger » ni de « classer » l’engagement sociétal et environnemental des entreprises du secteur de l’assurance, mais de donner une visibilité importante aux actions réellement réalisées.

Nous évoquons, dans notre rubrique société, quelques exemples (non exhaustifs) d’entreprises engagées et nous continuerons à le faire. L’engagement, qu’il soit sociétal ou environnemental, d’une entreprise est fondamental pour l’avenir de l’entreprise, de ses collaborateurs et de notre société, dans son ensemble.

Si vous êtes une entreprise du secteur de l’assurance et si vous souhaitez parler de vos engagements, quels qu’ils soient, n’hésitez pas à nous contacter.

Aéma, l’intérêt commun d’abord

Aéma est le groupe mutualiste de protection né du rapprochement entre Aésio mutuelle et Macif. Il comprend aujourd’hui Macif, Aésio mutuelle, Abeille Assurances et Ofi Invest. C’est un investisseur engagé et activiste en faveur du climat et des transitions. Activisme que le groupe revendique en portant haut les intérêts de ses assurés (plus de 11 millions de Français) et en étant force de proposition, notamment auprès des pouvoirs publics.

Un activisme vertueux  

Dès sa création en 2021, Aéma groupe n’a cessé de renouveler ses engagements pour le climat et la protection de la biodiversité. Il a notamment signé les Principes pour l’Investissement Responsable (PRI), rejoint l’initiative Finance for Biodiversity Pledge (FFBP), ou encore fin 2022, la Net Zero Asset Owner Alliance (NZAOA). La cohérence de sa stratégie d’engagement a mené le groupe à être un des premiers signataires français de la lettre d’engagement des PRI qui milite pour un plan mondial de la biodiversité (Global Biodiversity Framework, GBF). Aéma Groupe se fait fort des engagements portés par sa société de gestion Ofi Invest Asset Management, une filiale d’Ofi Invest, le pôle de gestion d’actifs créé par Aéma Groupe en septembre 2022 et acteur majeur de la finance responsable. Les convictions mutualistes du Groupe le mènent à agir en actionnaire et en investisseur responsable, avec l’envie d’accélérer les transitions pour tendre vers des pratiques durables. Aéma Groupe a par ailleurs récemment contribué au projet de Loi Industrie Verte porté par le gouvernement, projet qui veut faire de la France le leader de l’industrie verte en Europe. L’ambition ici est de mettre l’épargne des Français au services des transitions.

Construire notre avenir

Aéma Groupe, c’est 200 milliards d’euros d’actifs sous gestion, qui représente environ 10% de l’épargne des Français. Aussi la capacité d’investissement du groupe est importante, lui permettant d’être très actif sur les enjeux sociétaux et climatiques. Porté par l’urgence de l’action, devant les enjeux climatiques, Ofi Invest Asset Management a ainsi déposé des résolutions climatiques à l’ordre du jour des assemblées générales de Total Énergies ainsi qu’Engie ou encore Carrefour. Signataire de la Tribune Say On Climate du Forum pour l’Investissement Responsable, auprès de 45 autres gestionnaires, Aéma groupe invite les entreprises des secteurs les plus polluants à inscrire leurs résolutions climatiques à l’ordre du jour de leurs assemblées générales. En multipliant ses actions et ses engagements, Aéma Groupe se fait l’étendard d’une manière d’engager toutes les entreprises qui est fortement tournée vers le dialogue et l’action pour l’intérêt commun.

Allianz France fait sa révolution énergétique

Allianz France a prolongé son programme de sobriété énergétique. Suite à un premier plan dont le bilan très positif a été présenté en novembre 2022, Allianz France poursuit en améliorant encore sa performance énergétique.

Succès du bilan énergétique, accélération des actions

En 2022, ce fut pour Allianz France des économies supérieures aux objectifs fixés par le gouvernement à l’automne dernier (-10%). Allianz a décidé d’accélérer encore la sobriété énergétique afin de réduire de 15% supplémentaires sa consommation d’énergie d’ici 2025.  Ainsi, Allianz a mené l’hiver dernier des actions afin de renforcer la sobriété énergétique de ses sites. Mais ce n’est pas tout : la période estivale a été utilisée afin de mener des travaux d’optimisation des installations, de climatisation et de ventilation, ainsi que la fermeture temporaire de certains espaces de travail, notamment la Tour Neptune du 7 au 18 août 2023. Enfin, suivant les préconisations de l’ADEME (Agence de la Transition Écologique), les températures dans les bureaux seront adaptées dans les immeubles occupés par Allianz France, à savoir la Tour Allianz One, la Tour Neptune et l’immeuble de Marcq-en-Barœul. Les collaborateurs sont également sensibilisés à la sobriété énergétique, dont les bons gestes à effectuer par exemple en cas de forte chaleur.

La chasse au gaspillage

Engagée depuis longtemps, Allianz France est signataire de la charte Ecowatt, le dispositif citoyen portée par l’ADEME et par RTE (Réseau de Transport d’Électricité français), qui permet aux entreprises, aux collectivités et aux français d’adopter une consommation d’énergie responsable. « En tant qu’entreprise, assureur et investisseur résolument tourné vers l’avenir, nous avons à cœur de contribuer à l’effort national pour transformer durablement nos habitudes et nos comportements. » a expliqué Mathias Pattein, Responsable Sobriété Énergétique chez Allianz France et Local Environmental Officer.

Un plan de sobriété toujours plus audacieux

Ainsi, depuis 2012, Allianz France a, entre autres, réduit ses émissions de CO2 de 55%, choisi un approvisionnement en électricité 100% renouvelable (2017), eu recours au biogaz pour l’ensemble du parc immobilier dont ils sont propriétaires et proposé un forfait Mobilité Réduite à ses collaborateurs (2020), signé la charte du numérique responsable (2022). Assureur soucieux de son empreinte environnementale, Allianz France renforce plus que jamais ses efforts avec des actions très concrètes au quotidien, telles que la réduction des déplacements professionnels pour ses collaborateurs, la limite de son empreinte numérique ou l’arrêt des éclairages extérieurs de ses bâtiments.

Un engagement pluriel

Le plan de sobriété énergétique est un des nombreux engagements de Allianz France, selon leur approche ESG (Environnementale, Sociétale et de Gouvernance), dans une finance durable afin d’œuvrer pour la neutralité carbone d’ici à 2050 ou encore la préservation de la biodiversité. Plus que jamais investi pour la transition énergétique, Allianz France finance notamment des solutions innovantes, afin de lutter contre le changement climatique. Ils ont également investi dans le fonds Impact Green Bond Fund, lancé en 2019, investissements de produits financiers ayant un impact environnemental positif. En 2020, ils ont rejoint les fonds « Objectif Climat », ayant pour but de mettre en place des solutions innovantes contre le réchauffement climatique. L’investissement responsable est plus que jamais au cœur de la stratégie et de la politique de Allianz France, pour répondre à une nécessaire pris de conscience écologique.

Axa et l’urgence climatique

Le Groupe Axa, leader mondial de l’assurance et de la gestion d’actifs, se positionne comme investisseur responsable et intègre le développement durable dans ses activités d’investissement. Le groupe s’est d’ailleurs paré d’un Comité d’Investissement Responsable (RIC) dès 2010. Leur stratégie réside ainsi dans le fait de développer des lignes directrices d’investissement axés sur un engagement envers les questions d’éthique, d’environnement et de droits humains. Retour sur les récents investissements du Groupe.

Objectif : décarbonisation

Axa a annoncé le 29 juin dernier ses nouveaux objectifs en matière de décarbonisation et a publié son la 8ème édition de son rapport Climat & Biodiversité 2023. Le Groupe a ainsi exprimé ses objectifs afin de piloter la décarbonation de certaines de ses activités d’assurance dommages. Axa s’est notamment fixé « l’augmentation de son activité d’assurance dans le domaine des énergies renouvelables et de la transition écologique », mais également de « développer les solutions durables pour les sinistres auto d’ici 2026 » ; « Réduire de 20% l’intensité carbone de ses portefeuilles d’assurance automobile individuels les plus importants d’ici 2030 » ; « Réduire de 30% les émissions absolues de carbone de ses plus grands clients Corporate » ; en enfin « Renforcer le dialogue avec ses clients afin de mieux les soutenir dans la transition écologique ».

Axa a également annoncé poursuivre ses efforts en termes de réduction de l’empreinte carbone dans ses activités d’investissement. Après une de 20% entre 2019 et 2025, le Groupe AXA s’engage à atteindre une réduction de 50% d’ici 2030 et aussi à renforcer ses activités d’engagement pour la transition écologique.

Un soutien des voies navigables

AXA France s’est engagé en mai dernier aux côtés de Voies Navigables de France, pour la préservation écologique du réseau fluvial. Rappelons que VNF est gestionnaire de 6 700 km de fleuves, rivières et canaux. Ils ont ainsi noué un partenariat de mécénat avec un soutien financier de 500 000 euros. Cinq sites ont été sélectionnés et choisis par les collaborateurs du Groupe, qui bénéficie d’un soutien à hauteur de 100 000 €, afin de contribuer à des travaux de préservation et de réhabilitation.

Ainsi, cinq projets ont été soutenus en 2023 : en région Île-de-France afin de lutter contre la pollution des bords de Seine ; la restauration du barrage de la Mouche, au cœur d’enjeux écologiques sur son territoire dans la région Grand-Est ; le rééquilibrage et la restauration environnementale du lit de la Loire dans la région Ouest ; la lutte contre les plantes invasives du canal du Rhône à Sète pour préserver la biodiversité ainsi qu’un  replantement  du canal du Midi dans la région Sud-Est. « En tant que 1er assureur des Français et entreprise citoyenne, AXA France a fait de la réponse à l’urgence climatique une priorité stratégique de premier plan. Grâce au mécénat des Mutuelles AXA, nous concrétisons notre politique d’engagement sociétal, via des soutiens partout en France en faveur de la protection de l’environnement. Ainsi, aux côtés de Voies navigables de France, AXA France protège et restaure les voies d’eau, leviers incontournables de la transition écologique et de la mobilité douce qui relient des pôles stratégiques pour l’économie française tout en irriguant l’ensemble des territoires. » a expliqué Patrick Cohen, Directeur général d’AXA France, dans un communiqué.

La politique d’investissement du Groupe, qui couvre ses comptes propres, soit environ 5000 milliards d’euros, et selon l’approbation du RIC, a permis notamment le lancement du projet « Impact Investmenting » du Groupe, prévu pour allouer des capitaux à des projets sensibles telles que l’énergie renouvelable, la santé ou la prévention des risques. Axa est par ailleurs membre des Principes pour l’Investissement Responsable des Nations Unies, une initiative collective visant à promouvoir l’IR auprès des investisseurs et des gestionnaires d’actifs.

Covéa, engagements et plan stratégique 2024

Covéa, le groupe d’assurance mutualiste qui regroupe les marques MAAF, MMA et GMF, s’est donné pour mission de mobiliser son expertise afin de tendre vers un monde de croissance plus durable. Covéa fête ses vingt ans et la stratégie du groupe porte des ambitions très engagées.

Un impact sociétal concret

Covéa souhaite agir sur son impact sociétal de sorte que leur ambition se traduit en actes concrets, notamment en publiant leur plan stratégique « Covéa 2024 – Grandir ensemble ». Face à une forte exigence de développement, de transformation et de responsabilité, le Groupe a articulé ses priorités autour du renforcement de leur leadership, un engagement fort auprès de ses assurés et de la société et une adaptation de ses modes de fonctionnement.

Un plan d’action ambitieux

Covéa s’investit à contribuer à l’objectif mondial d’atteinte de la neutralité carbone à l’horizon 2050. Le Groupe a donc repensé son organisation de travail et de déplacement, adapté son parc informatique, de sorte de réduire sa consommation d’énergie. Covéa a également optimisé la gestion des déchets liée à l’exploitation de leurs sites. En tant qu’investisseur financier et immobilier, le Groupe oriente ses placements vers les activités durables et ne cesse d’accompagner les entreprises dans leur transformation. Avec un fil rouge : assurer leur rôle de sensibilisation et de prévention auprès du grand public.

Engagés pour la sobriété énergétique

Le Groupe a identifié ses sources d’émissions directes de gaz à effet de serre liées à son activité quotidienne et activé les leviers nécessaires à leur diminution, dans sa « Trajectoire bas carbone » inscrite dans son plan stratégique. L’objectif : réduire leurs émissions de « 3 % par an sur la période 2022-2024, avec l’ambition d’atteindre 41 % de réduction en 2034 et 78 % en 2050 ». Au programme, un plan d’action concret, telle la construction de centrales photovoltaïques sur plusieurs de leurs sites centraux ; la souscription auprès d’EDF d’un contrat énergie verte ; la mise en place d’un forfait Mobilités durables pour un transport domicile-bureau plus responsable ou encore l’accompagnement des collaborateurs du Groupe vers plus de télétravail. De plus, Covéa est engagé dans la rénovation énergétique de ses parcs immobiliers afin de limiter son empreinte carbone.

Décarboner l’activité d’assurance

À plus large échelle, il s’agit également de réduire les émissions de leurs clients et sociétaires, grâce à des offres spécifiques, par exemple sur les véhicules électriques, mais également de proposer des services destinés à la rénovation énergétique des habitations. De manière générale, il s’agit également d’encourager l’économie locale, veiller au dynamisme des territoires, maintenir les formes de proximité. Autant d’action concrètes pour le Groupe Covéa qui construit sa ligne de force autour de son plan stratégique Covéa 2024, en renforçant ses positions autour de son engagement, à la fois pour ses assurés au quotidien, pour ses collaborateurs et enfin, plus largement, pour la société.

Generali, un élan de durabilité et d’engagement sociétal et environnemental

Generali s’inscrit comme l’un des leaders internationaux de l’assurance et de la gestion d’actifs, avec 710 milliards d’euros d’actifs sous gestion. Fondé en 1831 en Italie, le Groupe est aujourd’hui l’un des leaders européens et occupe également une place croissante en Asie et en Amérique Latine. L’assureur place des convictions fortes au cœur de sa stratégie, notamment avec un engagement sociétal et environnemental récurrent.

La durabilité au cœur de la stratégie de Generali

Avec un chiffre d’affaires de 81,5 milliards d‘euros en 2022, la solidité du Groupe lui permet d’accompagner des projets innovants dans une démarche d’action très active pour la société. La stratégie 2022-2024, baptisée « Lifetime Partner 24 : Driving Growth » et approuvée par le Conseil d’Administration du Groupe en 2021, a vertu à renforcer son modèle de relation clients pour accroître son positionnement de « Lifetime Partner », mais également se préparer pour l’avenir dans un élan de durabilité et d’engagement sociétal et environnemental. Les initiatives responsables de Generali engagent le Groupe à développer de nouvelles solutions durables et tendre vers un objectif d’assurance neutre en carbone d’ici 2050.

Investisseur citoyen et responsable

Acteur responsable, Generali agit notamment à travers sa Fondation The Human Safety Net. Créée en 2017 et véritable pôle d’innovation sociale, Generali déploie ses actions afin d’agir comme force positive pour la société. Fort de ses piliers stratégiques, le Groupe mène une innovation, notamment technologique, accélérant ainsi son pilotage intelligent tout en alliant performance financière et effets sociaux et environnementaux positifs. En effet, Generali se positionne comme l’un des plus grands investisseurs institutionnels au monde, sa position financière fait donc levier afin d’agir de manière significative sur l’économie réelle. Le Groupe oriente ses investissements en intégrant les critères ESG, qu’ils souhaitent totalement aboutis d’ici 2024. En matière de durabilité, Generali a notamment publié ses rapports en réponse aux dispositions de l’article 29 du gouvernement sur la Loi Énergie Climat.

L’économie de pair avec la durabilité

Generali s’engage notamment envers le développement des entreprises (TPE/PME) dans des dispositifs de relance durable. Le Groupe a par ailleurs engagé 150 millions d’euros dans le programme France Relance déployé par le gouvernement. En 2021, Generali a également lancé le fond Fenice 190, un programme d’investissement de 3,5 milliards d’euros sur 5 ans pour « soutenir la relance durable en Europe, en investissant dans les infrastructures, l’innovation et la numérisation, les PME, le logement vert, les établissements de soins de santé et l’éducation. »

Afin de réduire son impact sur le climat, le Groupe s’est engagé à exclure industries les plus polluantes de son portefeuille, notamment les nouveaux investissements dans les entreprises du secteur du charbon thermique, d’ici à 2030 dans les pays de l’OCDE et d’ici 2040 dans le reste du monde. Leurs actions en matière d’énergies fossiles englobent « l’exclusion des sociétés de sables bitumineux et de combustibles fossiles non conventionnels, ainsi que les sociétés de forage en Arctique. »

Des investissements visionnaires

L’engagement du Groupe Generali est par ailleurs d’effectuer « jusqu’à 9,5 milliards d’euros de nouveaux investissements verts et durables d’ici 2025 et réduire l’empreinte carbone de ses portefeuilles d’actifs. » Leur stratégie s’inscrit ainsi au travers de leur ambition engagée dans le cadre de la Net-Zero Asset Owner Alliance des Nations Unies, contribuant ainsi de manière vertueuse à l’objectif neutralité carbone d’ici 2050. Ces engagements s’inscrivent pleinement dans l’Accord de Paris pour limiter le réchauffement climatique à 1,5°C au-dessus des niveaux préindustriels. Engagé plus que jamais pour le climat, Generali France a ainsi lancé ses ballons d’observation environnementale, dont un pour scruter l’air parisien, en tant que partenaire du Ballon de Paris dès 2013 ; de même que le Generali Arctic Observer (première traversée de l’océan Arctique en ballon dès 2010) afin de sensibiliser à la fonte de la banquise et à l’impact des émissions croissantes de CO2 dans l’atmosphère et les océans. Generali sensibilise de fait également le public « au réchauffement climatique et à la prévention des risques que la pollution fait peser sur notre santé ».

Harmonie Mutuelle, contribuer au bien-être collectif

Depuis sa création, Harmonie Mutuelle s’est engagée à jouer un rôle actif dans la société en mettant en place des initiatives visant à améliorer la vie de ses adhérents ainsi que de la communauté dans son ensemble. Au fil des années, l’assureur a renforcé ses efforts pour répondre aux enjeux sociétaux contemporains, notamment depuis le 6 juillet 2021 avec ses objectifs sociaux et environnementaux, et en devenant une Entreprise Mutualiste à Mission.

Engagement envers la santé mentale : priorité au bien-être psychologique

Conscient de l’importance croissante de la santé mentale, Harmonie Mutuelle a récemment lancé une série d’initiatives visant à soutenir le bien-être psychologique de ses adhérents. L’assureur a développé des programmes de prévention et d’accompagnement pour lutter contre le stress, l’anxiété et la dépression. Ces services incluent des séances de coaching, des ressources en ligne et des partenariats avec des professionnels de la santé mentale.

Inclusion et diversité : encourager la représentativité

Harmonie Mutuelle a également fait preuve d’un engagement fort en faveur de l’inclusion et de la diversité. L’assureur s’est engagé à créer un environnement qui respecte toutes les identités et à promouvoir l’égalité des chances. Récemment, l’entreprise a mis en place des mesures pour accroître la représentativité des groupes sous-représentés au sein de ses équipes et dans les campagnes de communication.

Transition écologique : agir pour un avenir durable

Face à l’urgence climatique, Harmonie Mutuelle a pris des mesures significatives pour réduire son impact environnemental. La Mutuelle s’est engagée à réduire ses émissions de carbone, à promouvoir l’utilisation responsable des ressources et à soutenir les initiatives locales axées sur la durabilité. De plus, Harmonie Mutuelle encourage activement ses adhérents à adopter des comportements éco-responsables. Avec l’élaboration de sa stratégie climat à l’horizon 2030, Harmonie Mutuelle a défini ses objectifs globaux spécifiquement pour trois secteurs carbo-intensifs.

Engagement Social : soutien aux initiatives locales

Pour renforcer ses liens avec les communautés locales, Harmonie Mutuelle s’est impliquée dans diverses initiatives sociales. L’assureur soutient financièrement des projets locaux axés sur l’éducation, la santé et l’inclusion. Cette approche témoigne de la volonté d’Harmonie Mutuelle de contribuer de manière tangible à l’amélioration des conditions de vie dans les régions où elle opère.

Une Mutuelle au service de la société

Les engagements sociétaux récents d’Harmonie Mutuelle démontrent son désir de jouer un rôle actif dans la construction d’une société plus équilibrée, inclusive et durable. En se concentrant sur la santé mentale, l’inclusion, la transition écologique et le soutien aux initiatives locales, la Mutuelle affirme sa volonté de contribuer au bien-être collectif. Ces initiatives illustrent le pouvoir positif que peut avoir une entreprise engagée dans la transformation sociale. Ainsi, Harmonie Mutuelle construit « la Mutuelle du XXIe siècle : une entreprise en mouvement permanent, utile à tous et à chacun ».

MACSF, la santé et les impératifs environnementaux

La MACSF a présenté ses engagements et sa stratégie dans la publication de son rapport RSE en juin dernier, axant son action dans l’amélioration de la santé et l’investissement responsable dans la lutte contre le dérèglement climatique.

La raison d’être de la MACSF

Avant tout, la MACSF s’engage afin de permettre aux professionnels de santé d’exercer sereinement leur métier et améliorer le système de soins, mais a aussi clairement affirmé son engagement contre le réchauffement climatique. Deux axes fort pour la MACSF, dont le mode de gouvernance mutualiste lui permet de connaître l’écosystème et les réalités de notre système de santé français. Sur son deuxième pilier, la MACSF prend des engagements forts à plus large impact, puisque le réchauffement climatique a aussi un impact sur notre qualité de vie, et donc sur notre santé.

Améliorer le système de santé

La MACSF s’engage dans quatre directions, à savoir les parcours de santé dans les territoires, l’amélioration de l’attractivité des professions de santé et la formation, l’investissement dans des entreprises de la santé, l’optimisation et la sécurisation des pratiques professionnelles. Afin de contribuer un service médical de qualité, la MACSF soutient également, en tant qu’investisseur, des initiatives santé telles que Vivalto Santé (50 cliniques et hôpitaux privés en France) ou encore Cerballiance (près de 700 laboratoires de biologie médicale).

Dès 2018, la MACSF investit aussi dans start-ups ou medtech, afin de soutenir l’innovation médicale. Avec près de quinze start-ups à leur actif d’investissement, nous noterons l’application Resilience, pour améliorer le suivi thérapeutique du cancer, ou encore Synapse Medicine, une IA pour sécuriser la prescription de médicaments.

Une fondation dédiée

Par ailleurs, le groupe MACSF est engagé dans le mécénat avec sa Fondation d’entreprise, créée en 2004, dédiée à l’amélioration de la relation soignant – patient, à l’innovation, à la solidarité et à la formation. Toujours au plus près des professionnels de santé, avec une volonté d’action sur le terrain, la MACSF organise également des actions de proximité pour améliorer la qualité de vie au travail. En 2022, ce sont plus de 210 animations qui ont été proposées aux établissements hospitaliers. La MACSF soutient notamment un programme de communication non violente, afin de faciliter les relations dans les équipes ou avec les patients.

Lutter contre le dérèglement climatique 

Sur le deuxième pilier de sa politique RSE, la MACSF prend des engagements forts, par le biais de trois actions : l’économie circulaire, les investissements et l’offre de placements en assurance vie, et enfin la sobriété énergétique, notamment en développant les expertises en visioconférence afin de limiter les déplacements, ou en incitant ses sociétaires à utiliser des véhicules électriques grâce à des financements et tarifs préférentiels.

À l’horizon 2025, la MACSF souhaite réduire son empreinte carbone de 25%. Le groupe a ainsi investi dans l’émission obligatoire verte d’un opérateur de transport électrique européen. Rappelons que les obligations vertes représentent un levier important pour le financement de la transition écologique. En effet elles permettent aux entreprises et aux entités publiques de financer leurs projets environnementaux. De plus, il est à noter que la MACSF s’est considérablement désinvestie du charbon et s’engage même, d’ici 2030, à l’arrêt total du financement d’acteurs dans les énergies fossiles non conventionnelles.

Ainsi les investissements de la MACSF suivent une stratégie corrélée aux enjeux du développement durable, et le groupe s’engage plus que jamais sur les deux piliers que sont la santé et les impératifs environnementaux.

MAIF, moteur du changement positif dans notre société

La MAIF, acteur incontournable du secteur de l’assurance, se démarque par son engagement sociétal soutenu. Au cours des dernières années, l’entreprise a mis en place une série d’initiatives visant à contribuer positivement à la société dans les domaines de la sécurité routière, de l’éducation, de la transition écologique et de l’innovation numérique. Entreprise à mission, son comité de suivi de mission et un organisme tiers indépendant, sont chargés de contrôler que ses actes sont en adéquation avec sa mission.

Éducation, formation, sécurité : investir dans l’avenir

L’assureur s’investit également dans l’éducation et la formation des jeunes. À travers des programmes éducatifs innovants, la MAIF vise à promouvoir des valeurs de citoyenneté et de responsabilité chez les élèves. Ces initiatives visent à développer les compétences sociales et financières des jeunes, les préparant ainsi à un avenir solide et éclairé. Par ailleurs, la MAIF place la sécurité routière au cœur de son engagement sociétal. Elle a lancé des campagnes de sensibilisation percutantes pour encourager une conduite responsable et réduire les accidents. De plus, elle a établi des partenariats avec des associations dédiées à la sécurité routière, renforçant ainsi son impact et sa contribution à la réduction des risques sur les routes. La MAIF incarne l’esprit de solidarité en soutenant des projets sociaux et humanitaires. Elle a lancé des initiatives pour aider les personnes en difficulté et encourager l’inclusion sociale. En collaborant avec des associations et en apportant son soutien financier, la MAIF démontre son rôle en tant qu’acteur de changement dans la société.

Transition Écologique : agir pour l’environnement

Face aux défis environnementaux actuels, la MAIF a adopté une approche responsable en matière de transition écologique. L’entreprise a développé des produits d’assurance encourageant les comportements respectueux de l’environnement. De plus, elle investit dans des projets et des partenariats visant à soutenir la protection de la planète, démontrant son engagement envers la durabilité. Les objectifs de la MAIF, réaffirmés dans leur démarche dans la continuité de son plan stratégique 2019-2022, ont permis les mesures suivantes : MAIF Avenir, le fonds de capital-innovation du Groupe, a fait évoluer sa thèse d’investissement et a adopté à son tour le statut de société à mission. Par ailleurs, le Groupe a lancé en juin 2019 « MAIF Transition », un fonds d’investissement pour la transition énergétique et agricole en France. Doté de 50 millions d’euros, il a pour ambition de financer des projets destinés à favoriser la production d’énergies renouvelables et une agriculture de qualité, sur l’ensemble du territoire français. Concernant la transition énergétique, MAIF a créé une offre d’assurance sur-mesure, afin d’accompagner la production citoyenne d’énergie photovoltaïque, en partenariat avec Énergie Partagée.

La MAIF se positionne comme un acteur engagé. Ses initiatives diverses illustrent son rôle en tant que moteur du changement positif dans la société contemporaine.

Matmut, partenaire actif dans la construction d’une société meilleure

Depuis de nombreuses années, la Matmut s’est positionnée comme un acteur majeur engagé dans la société. À travers une série d’initiatives ciblées, la compagnie d’assurance a démontré son engagement envers la sécurité routière, la jeunesse et l’éducation, mais également la responsabilité environnementale ainsi que l’innovation numérique. Entreprise socialement responsable et citoyenne, la Matmut s’engage pour le développement durable.

Sensibiliser et protéger, pour investir dans l’avenir

L’une des pierres angulaires de l’engagement sociétal de la Matmut réside dans sa campagne constante en faveur de la sécurité routière. À travers des campagnes de sensibilisation percutantes diffusées à grande échelle, la Matmut s’efforce d’éduquer le public sur les dangers de la route. De plus, la compagnie a établi des partenariats fructueux avec des associations dédiées à la sécurité routière, renforçant ainsi son impact. De plus, la Matmut croit en l’importance de l’éducation. Pour concrétiser cette conviction, elle a lancé des programmes novateurs d’éducation financière dans les écoles, aidant ainsi les jeunes à acquérir des compétences essentielles pour leur avenir financier. Enfin, la Matmut a instauré des bourses et des aides pour soutenir les jeunes talents dans divers domaines, témoignant de son engagement envers la jeunesse.

Une responsabilité environnementale affirmée

Consciente de l’urgence environnementale et dans le cadre d’une politique volontariste, la Matmut a adopté des initiatives écologiques significatives. Elle a progressivement réduit son empreinte carbone et a mis en place des politiques de développement durable pour guider ses opérations. En investissant dans des technologies et des pratiques respectueuses de l’environnement, la Matmut démontre sa volonté de participer activement à la protection de la planète. Les évènements climatiques extrêmes, par ailleurs, font naturellement partie des préoccupations de la Matmut. La Matmut ne se contente pas seulement de s’engager dans des domaines traditionnels, elle embrasse également l’innovation et la transformation numérique pour mieux servir ses clients. À travers des investissements stratégiques dans la technologie, la compagnie a lancé des services numériques conviviaux qui simplifient les interactions avec les assurés et offrent une expérience améliorée.

La Matmut investit également dans des travaux d’audit des bonnes pratiques en matière d’économie circulaire, lancés cette année afin de mettre en place de nouveaux gestes, tels que renforcer son action en matière de réduction des consommations d’énergie et de consommables, mais également dans sa gestion des déchets, du recyclage, avec une politique d’achats responsable. Son objectif est de mettre en place une dynamique pour tendre vers une entreprise zéro déchets plastique.

La Matmut s’est solidement établie en tant qu’entreprise qui prend ses responsabilités sociétales au sérieux. Elle déploie sa responsabilité à tous les niveaux : de la sécurité routière à l’éducation des jeunes, de l’environnement à l’innovation numérique, ses initiatives englobent un large éventail de préoccupations contemporaines. En persistant dans ces engagements, la Matmut continue de démontrer qu’elle est un partenaire actif dans la construction d’une société meilleure.

Mutualité Française, nourrir le progrès social

Dans le paysage général de notre écosystème, la Mutualité Française se démarque par son profond engagement envers la société. Avec des valeurs mutualistes très ancrées, la Mutualité Française est le plus ancien Mouvement social français. Son identité mutualiste tend à nourrir constamment le progrès social. À travers un ensemble d’initiatives diverses, l’entreprise a démontré sa détermination à contribuer positivement aux domaines de la santé, de l’inclusion sociale, de la prévention et de la promotion du bien-être. Les actions entreprises par la Mutualité Française pour créer un impact significatif dans la société contemporaine sont un indicateur de sa raison d’être : se distinguer par sa singularité et son rôle dans la société.  « Proximité, participation et innovation » sont les trois champs d’action autour de leur volonté.

Un engagement pour le bien-être collectif

L’une des valeurs fondamentales de la Mutualité Française réside dans sa mission de promouvoir la santé et la prévention. À travers des campagnes de sensibilisation, des programmes éducatifs et des partenariats avec des professionnels de la santé, la Mutualité Française vise à encourager des habitudes de vie saines et à prévenir les maladies, contribuant ainsi au bien-être de la population.

Inclusion sociale et solidarité : construire une société équitable

La Mutualité Française est engagée dans la construction d’une société plus équitable et inclusive. Elle soutient des initiatives visant à réduire les disparités en matière de santé et à offrir un accès égal aux soins de qualité. En collaborant avec des associations et des partenaires sociaux, l’organisation renforce son engagement envers la solidarité et l’égalité. La Mutualité Française reconnaît par ailleurs l’importance du bien-être mental et social. Elle a mis en place des programmes visant à sensibiliser et à soutenir la santé mentale, ainsi qu’à créer des espaces de soutien pour les individus en situation de vulnérabilité. En prenant en compte les aspects sociaux et émotionnels de la santé, l’organisation montre sa volonté de traiter l’être humain dans sa globalité.

Informés et préparés

La Mutualité Française joue un rôle actif dans la prévention des risques et l’éducation de la population. Elle propose des informations sur les risques liés à la santé, la sécurité et l’environnement, tout en encourageant les comportements responsables. En informant et en éduquant, l’organisation vise à réduire les accidents et à améliorer la qualité de vie. Ainsi la Mutualité Française se positionne comme un acteur majeur qui œuvre pour le bien-être collectif. En poursuivant ces initiatives, la Mutualité Française continue de jouer un rôle essentiel en tant qu’agent de changement positif dans la société. Son objectif majeur est d’accompagner les trois transitions : démographique, numérique et environnementale, en bâtissant une politique globale de prévention, l’accès à la santé pour tous. La Mutualité Française a le souhait de « réinventer les solidarités pour favoriser l’émancipation et garantir l’autonomie. » En somme, « imaginer et mettre en œuvre les solutions de demain. »

OCIRP, haut degré de solidarité

L’OCIRP se distingue par des engagements sociétaux significatifs au cours des dernières anées. En mettant en œuvre une série d’initiatives stratégiques, le groupe a démontré son profond attachement à des domaines tels que le soutien aux aidants, la prévention de la perte d’autonomie et la promotion de la solidarité.

Soutien aux aidants : une démarche solidaire

L’OCIRP a pris des mesures concrètes pour soutenir les aidants, ces personnes qui apportent un soutien précieux aux personnes en situation de dépendance et peut alléger le fardeau émotionnel et financier qui accompagne souvent ce rôle essentiel. Avec son dispositif HDS (Haut Degré de Solidarité®), OCIRP met à disposition des professionnels sa double expertise en matière de gestion des risques et de solidarité collective, avec un outil très efficace pour offrir des solutions de prévention sur mesure.

Prévention de la perte d’autonomie : agir en amont

Le groupe s’engage également dans la prévention de la perte d’autonomie. Ces programmes visent à sensibiliser le public sur les habitudes de vie saines et à fournir des conseils pour maintenir une qualité de vie élevée à mesure que l’on avance en âge.

Promotion de la solidarité : un pilier fondamental

La promotion de la solidarité est au cœur de la mission de l’OCIRP. Il a notamment lancé des initiatives pour encourager la coopération et la compréhension mutuelle entre les différentes générations. Ces actions visent à renforcer le tissu social et à promouvoir l’inclusion des personnes de tous âges. L’entreprise s’efforce par ailleurs de se rapprocher de ses bénéficiaires grâce à des initiatives de communication et d’interaction. Il a lancé des plateformes en ligne pour offrir un accès facile à l’information et aux services, tout en encourageant les retours d’expérience des bénéficiaires. Cette approche personnelle vise à mieux répondre aux besoins changeants de sa clientèle.

Actions sociales et humanitaires : un engagement concret

En plus de ses initiatives ciblées, l’OCIRP a soutenu des actions sociales et humanitaires. Il a apporté son soutien financier et logistique à divers projets visant à améliorer les conditions de vie des personnes en situation de vulnérabilité. Cet engagement illustre la volonté de contribuer positivement à la société dans son ensemble.

En résumé, l’OCIRP se distingue par ses engagements sociétaux importants. De la promotion de la solidarité à la prévention de la perte d’autonomie, en passant par le soutien aux aidants, ses actions variées démontrent son rôle essentiel en tant qu’acteur de changement positif dans la société. Dans son rapport d’activité et de responsabilité sociétale 2021, le groupe a renouvelé ses engagements avec des perspectives claires et agit notamment au travers de sa Fondation d’entreprise, qui soutient des initiatives face aux risques de la vie.

Swiss Life, engagement continu vers une entreprise plus responsable

Dans le paysage des entreprises d’assurance, Swiss Life se distingue par son engagement continu. À travers une série d’actions ciblées, cette entreprise est déterminée à contribuer positivement aux domaines de la sécurité financière, de la durabilité environnementale, de l’inclusion sociale et de l’innovation numérique. Les initiatives que Swiss Life a entrepris pour façonner un impact significatif s’éclairent notamment au travers de son engagement #smartlife.

Sécurité financière, protection : assurer la tranquillité d’esprit

L’un des piliers fondamentaux de l’engagement de Swiss Life réside dans sa mission de garantir la sécurité financière et la protection de ses clients. Grâce à une gamme diversifiée de produits d’assurance et de services financiers, l’entreprise offre à ses clients la tranquillité d’esprit nécessaire pour faire face aux défis économiques et personnels de la vie.

Responsabilité environnementale et durabilité : vers un avenir vert

Consciente de l’impact environnemental, Swiss Life s’est engagée à promouvoir la durabilité à tous les niveaux de son activité. Elle a pris des mesures pour réduire son empreinte carbone, favoriser la transition vers les énergies renouvelables et soutenir des projets environnementaux. En intégrant la responsabilité environnementale dans sa stratégie, Swiss Life montre son engagement envers un avenir plus vert.

Construire des communautés fortes

Swiss Life croit en l’importance de l’inclusion sociale et s’efforce de créer des communautés fortes et résilientes. L’entreprise soutient des initiatives visant à réduire les inégalités sociales, à promouvoir l’éducation et à offrir des opportunités aux personnes défavorisées. En collaborant avec des organisations caritatives et en lançant des projets, Swiss Life démontre son attachement à une société équitable.

Innovation numérique et expérience clients : à la pointe de la transformation numérique

Swiss Life adopte activement l’innovation numérique pour améliorer l’expérience clients. En investissant dans la technologie, l’entreprise développe des solutions numériques conviviales qui facilitent l’accès aux informations et aux services d’assurance, tout en offrant une expérience personnalisée.

Avec sa déclaration de performance extra-financière (DPEF) de l’année 2022, Swiss Life témoigne de son engagement continu en faveur d’une transition vers une entreprise plus responsable. Swiss Life a travaillé à renforcer ses actions en matière de responsabilité, afin de rendre tangible sa raison d’être. Swiss Life est une entreprise d’assurance qui s’engage à façonner un avenir meilleur pour la société. Ses initiatives couvrent un large éventail de domaines.

En poursuivant ses engagements, Swiss Life continuera de démontrer que le secteur de l’assurance a un rôle majeur à impacts positifs et importants pour la société.

Extrait du magazine #6 Dessine-moi L’Assurance. le consulter ou le télécharger dans son intégralité, cliquez-ci dessous.

Laissez un commentaire

Saisissez votre commentaire ici!
Veuillez entrer votre nom S.V.P