Allianz : soutenir le handisport jusqu’au plus haut niveau

0
459

Dans un an, se dérouleront les Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris. Ils s’inscrivent dans une période de grand changement en France qui vise à rendre le sport plus inclusif.

En France, on compte entre 2,6 et 7,6 millions de personnes en situation de handicap (un chiffre qui varie selon les définitions retenues). Parmi celles-ci, 48% ne pratiqueraient pas d’activité physique et sportive, selon le ministère des solidarités et des familles. Une situation qui s’explique par le manque d’inclusion sociale du handicap au quotidien.

Cette problématique est devenue une priorité de l’État en 2020, qui a mis en place une Stratégie Nationale Sport et Handicap. Pour cela, le gouvernement souhaite informer, sensibiliser, permettre l’accès à la pratique sportive et également développer la médiatisation des parasports.

Paris, la ville du Parasport en 2023 et 2024

Début juillet 2023, le stade Charléty, à Paris, accueillait les mondiaux de Para-athlétisme. Pendant 10 jours, les plus grands sportifs se sont affrontés et les spectateurs ont été au rendez-vous, battant le record détenu par les Championnats du monde de Londres en 2017.

Cette édition 2023 s’inscrit dans une évolution de la reconnaissance des athlètes en situation de handicap et une médiatisation auprès du grand public qui ne fait que croître.

« Pour les champions qui ont brillé sur la piste, c’était incroyable car ils ont l’habitude de faire leurs performances dans des environnements assez confidentiels », précise Guislaine Westelynck, la présidente de la Fédération Française Handisport, à Franceinfo Sport.

Si nous sommes témoins d’une popularisation des compétitions Parasportives, les Jeux Paralympiques 2024 – qui se dérouleront du 28 août au 8 septembre 2024, au cœur de la capitale française – pourront marquer un coup d’accélérateur dans l’inclusion des personnes en situation de handicap. C’est en tout cas ce qu’espère Mickael Jérémiasz, champion paralympique de tennis. « On ne rattrape pas 40 ans de retard. Mais les Jeux Paralympiques peuvent contribuer à accélérer la mise en accessibilité », s’exprime-t-il au micro de France Bleu.

Le groupe Allianz, en faveur de l’inclusivité

Après un partenariat historique avec le Comité Paralympique et une troisième collaboration avec les Championnats du monde de para-athlétisme, en 2023, le groupe Allianz s’engage une nouvelle fois en faveur du parasport. A l’occasion du Paris 2024, la marque créée sa première campagne d’influence longue durée pour faire « vivre et rayonner les Jeux Olympiques et Paralympiques auprès du grand public », en collaboration avec 5 influenceurs : Doigby, Dooms, Deujna, Kevin Tran et Mastu. Cette campagne s’inscrit dans le partenariat mondial du groupe Allianz avec les Mouvements Olympique et Paralympique.

« Ce partenariat démontre la volonté du groupe Allianz de soutenir le handisport jusqu’au plus haut niveau, qui souffre parfois d’un déficit de visibilité par rapport au sport valide », exprime Christophe Dépont, Directeur Marque, Publicité, Réseaux Sociaux & Partenariats d’Allianz France, dans un communiqué.

Laissez un commentaire

Saisissez votre commentaire ici!
Veuillez entrer votre nom S.V.P