Macif Impact ESS : pour un entrepreneuriat qui transforme les territoires et le monde !

0
791

Convaincue du rôle majeur de l’économie sociale et solidaire (ESS), la Macif a créé en 2020 Macif Impact ESS, une filiale  dotée de 20 millions d’euros destinés à financer et accompagner les structures à impact et/ou de l’ESS dans leur développement.

Grâce à ce véhicule d’investissement, la Macif souhaite accompagner les entreprises en développement et valoriser la mobilisation des acteurs engagés sur le territoire. Derrière Macif Impact ESS c’est tout un écosystème de soutien à l’entrepreneuriat à impact qui est visé par la mutuelle qui place l’humain au cœur de son dispositif. Assurance for Good. a souhaité rencontrer Alban Gonord, Directeur de l’engagement de la Macif. Entretien.

Pour commencer pouvez-vous vous présenter et nous parler de votre parcours professionnel ?

J’ai d’abord été professeur de philosophie, puis j’ai travaillé dans le monde de la communication. Un peu par hasard, lorsque que je travaillais sur une campagne de publicité pour la Macif en 2007, le directeur de la communication de l’époque m’a proposé de rejoindre le groupe. J’ai découvert le monde de l’Économie Sociale et Solidaire (l’ESS) de l’intérieur, c’était formidable, je suis resté.

J’ai eu la chance de me voir confié plus tard des responsabilités sur le champ sociétal de la Macif, au sein d’une Direction qui est devenue la Direction de l’Engagement. Cette direction porte l’engagement mutualiste de la Macif (la prévention, la fondation, la RSE, les partenariats politiques, la vie territoriale, la communication, Macif Impact ESS…) regroupé autour de 3 directions : Action mutualiste nationale, Action mutualiste territoriale et Direction de la communication.

La Macif a annoncé en 2020 la création de « Macif Impact ESS », une société dotée de 20 millions d’euros, dédiée au développement des structures de l’ESS, et à impact social, environnemental et sociétal. Quel a été l’élément déclencheur de ce projet ?

L’élément déclencheur est en lien avec la raison d’être de la Macif qui insiste sur la notion de protection. Notre objectif c’est de laisser aux jeunes générations une planète habitable et durable. Et en tant qu’assureur mutualiste et acteur majeur de l’ESS, nous plaçons cette responsabilité sociétale et environnementale au cœur de notre projet d’entreprise depuis 60 ans.

Les investissements doivent servir à accompagner et transformer l’économie réelle, et dans ce mouvement, nous sommes convaincus que l’ESS a un rôle central à jouer. C’est pour cela que nous avons créé Macif impact ESS qui vient compléter un panel de solutions de financement développé par la Macif à travers les années.

Au-delà des véhicules d’investissement détenus en direct, la Macif joue également un rôle significatif en termes d’investissements grâce au placement de l’épargne de ses sociétaires et adhérents (40 Mds €) sur des actifs dont  99% font l’objet d’une analyse ESG rigoureuse.

Ce sont ainsi 11 milliards d’euros d’encours qui sont fléchés vers la transition énergétique, la protection des écosystèmes et des océans et une gestion plus durable des forêts. Macif Impact ESS vient prendre sa juste place dans cette démarche globale d’engagement et d’action responsable, en se saisissant de cette thématique spécifique de l’investissement à impact.

L’objectif de Macif Impact ESS est de financer des entreprises françaises implantées dans les territoires dont l’activité est porteuse d’impacts positifs. Concrètement, comment sont choisies les entreprises financées ? 

Dès lors que les entreprises candidatent, leurs dossiers sont examinés sur les deux dimensions : économique et impact.

Pour être financées, les entreprises doivent être implantées sur le territoire français, avoir un modèle économique qui a fait la démonstration de sa rentabilité et dont l’activité est en lien avec les métiers de la Macif (la mobilité, l’habitat, la santé, la finance solidaire…).

En termes d’impact, les structures ciblées présentent des modèles économiques orientés vers l’apport de solutions concrètes à des problématiques sociales et / ou  environnementales identifiées, partiellement ou insuffisamment adressées par les agents économiques.

En fonction de la nature de l’investissement recherché, l’instruction des dossiers est confiée à une équipe interne dédiée ou à notre partenaire  Zencap AM, filiale d’Ofi Invest spécialisée dans la dette privée.

La sélection des dossiers est, quant à elle, assurée par un comité mutualiste mixte qui réunit à la fois des expertises financières et stratégiques au sein de la Macif et des élus / administrateurs de la Macif.

Macif Impact ESS a-t-elle pour objectif d’accompagner les entreprises au-delà de l’investissement financier ?

En effet, Macif Impact ESS est conçu comme un dispositif complet et l’accompagnement est l’un de ses 3 piliers.

Les entreprises financées bénéficient ainsi de tout un réseau d’intervenants Macif qui mobilisent leurs contacts et expertises pour accompagner le développement de ces structures et leur faire bénéficier des opportunités de développement que recèle l’écosystème Macif au sens large.

Il s’agit principalement  de les accompagner en termes de conseil, de proposition de solutions d’assurance adaptées mais aussi de les aider à rencontrer nos partenaires existants afin de favoriser les synergies (la Macif compte plus de 2000 partenaires). L’ambition est donc définitivement d’aller au-delà d’un investissement purement financier.

En mai 2022, déjà plus de 3M€ ont été investis pour accompagner 6 structures de l’ESS et entreprises à impact. Pourriez-vous nous en dire davantage sur ces structures que vous avez accompagnées ?

Elles sont toutes passionnantes, engagées. Je prends l’exemple CRESUS : un réseau d’associations qui accompagnent des ménages qui sont en situation de surendettement, et qui luttent concrètement contre l’exclusion financière de ces publics fragilisés économiquement, partout en France. Nous avons avec Crésus un partenariat de longue date que nous voulions renforcer grâce à notre investissement de 500 000 euros, à 5 ans, par le biais de Macif Impact ESS.

Mais je pourrais vous parler de toutes les entreprises que nous accompagnons : Résidsocial, la Foncière Chênelet, Habitat et Humanisme, Le Prêt Relève Solidaire de France Active et Titi Floris qui œuvrent toutes au quotidien avec conviction, au plus près de leurs bénéficiaires.

D’autres dispositifs ont également été déployés par le Groupe : la Fondation d’entreprise qui accompagne les projets d’intérêt général d’associations, et Macif innovation, qui soutient et finance les start-up innovantes. Quels effets positifs avez-vous noté suite au lancement de ces trois projets à impact ? En interne, auprès de vos collaborateurs ? En externe, auprès de vos différentes parties prenantes ?

Nous constatons plusieurs impacts, tant externes qu’internes. En externe d’une part, nous accompagnons et intensifions le mouvement d’une finance qui change de couleur, qui se verdit, et grâce à ces véhicules d’investissement, nous permettons à des structures de se développer et d’être plus pérennes.

Il y a bien entendu un impact sur la société, l’environnement au sens large. En interne d’autre part, cela nous permet de mobiliser et d’impliquer nos salariés, à la fois en termes de mobilités internes, ou de participation à des actions concrètes, de terrain, qui sont conduites avec ces structures, afin de les aider ou les accompagner.

Avez-vous rencontré des freins à ce stade ?

J’ai envie de vous dire que nous rencontrons des freins positifs ! Nous avons à nos côtés des élus et des salariés particulièrement engagés, qui nous proposent parfois des dossiers en lesquels ils croient. Le frein positif, c’est que cela nécessite une forme d’exigence par rapport à un réflexe de générosité, car nous ne pouvons pas accompagner toutes les structures…

Quelles sont selon vous les prochaines grandes étapes pour Macif Impact ESS ?

Les prochaines étapes pour Macif Impact ESS, c’est d’abord de continuer à accompagner des structures qui ont besoin de nous financièrement. Pour nous, en interne, c’est aussi de mieux relier Macif Impact ESS aux autres véhicules d’investissement et à l’écosystème financier global d’investissement Macif, notamment constitué par OFI Invest, pour que cette promesse de l’impact grandisse.

Le mot de la fin ?

Quand on parle d’impact avec Macif Impact ESS, nous parlons beaucoup des entreprises, mais derrière les entreprises, il y a l’engagement des personnes réelles. Tout passe par elles, à un niveau vraiment individuel. Dans ces entreprises et hors de ces entreprises, il y a celles et ceux qui transforment positivement le monde.

Il y a toujours un peu cette idée d’une « grande transformation » lorsqu’on parle d’impact, d’un gros choc, mais en fait ce sont des individus qui font des petites choses : ça commence avec sa consommation, un geste qui sauve, une rencontre…

La notion d’impact n’est que le nom générique de cette incroyable mobilisation des acteurs engagés sur les territoires. Individuellement. Dans leur vécu quotidien.

Derrière ce mot d’impact, il y a comme une énergie positive, des convictions individuelles de chacun qui forment une sorte de révolution profonde et silencieuse, qui est en marche. Même si cela ne va pas jamais assez vite, quand on est au cœur de cet océan d’engagements, nous pouvons être optimistes !

Interview réalisée par Sophie Laxenaire

Crédit photo : Franck Beloncle

Laissez un commentaire

Saisissez votre commentaire ici!
Veuillez entrer votre nom S.V.P