La blockchain accélère l’innovation dans l’assurance

0
723

L’assurance est l’une des industries qui introduisent activement la technologie dans ses processus, comme l’évoque Finextra. En 2021, 59 % des assureurs ont augmenté leurs investissements dans l’innovation pour délivrer aux clients de nouvelles et meilleures façons de fournir des services, de collecter des données et de détecter la fraude.

Actuellement, la technologie de la blockchain constitue une petite partie, mais significative des innovations des insurtechs. Elle s’est déjà avérée être une bonne solution à de nombreux problèmes de l’industrie.

La blockchain, une technologie à plusieurs atouts

La blockchain possède des propriétés précieuses pour les entreprises. Elle protège de manière fiable les données, enregistre uniquement les informations vérifiées, et surveille et met un terme aux actions illégales des membres du réseau. Il est possible de lui faire confiance pour conserver toutes les informations et effectuer des transactions rapidement.

Ces attributs peuvent servir au domaine de l’assurance en améliorant les opérations suivantes :

  • la gestion des sinistres ;
  • la souscription et la vérification des paiements ;
  • la fidélisation de la clientèle.

Le mécanisme de fonctionnement de la blockchain en assurance peut être décrit comme suit : un client reçoit l’approbation d’une compagnie d’assurances pour émettre une police. Les données du contrat sont saisies dans une blockchain. Les informations sont placées dans un bloc, cryptées et enregistrées telles quelles. La technologie de la blockchain garantit qu’aucun des participants au réseau ne peut modifier ou compromettre illégalement les données de l’utilisateur.

Traiter les sinistres, premier rôle de la blockchain

Parfois, les compagnies d’assurances mettent des semaines, voire des mois (sur certains risques) à gérer les sinistres. Les consommateurs habitués à un service rapide dans le commerce s’attendent à la même chose dans d’autres domaines.

Le traitement des sinistres s’accélère progressivement, rapprochant l’industrie du paradigme de l’assurance mobile. Le domaine propose déjà des options d’assurance à court terme pour les voyages à l’étranger ou les trajets en taxi. Pourquoi les sinistres ne peuvent-ils pas être gérés au même rythme ?

Avec la blockchain, il est possible de construire un modèle transparent et orienté client basé sur la confiance et la sécurité. La technologie peut fournir une communication directe entre le demandeur, le professionnel et le tiers. Toutes les données sont disponibles pour l’audit et les paiements s’effectuent instantanément.

Par exemple, Sompo Japan Insurance se sert de cette technologie pour les paiements automatiques d’assurance retard de train. Si des retards dans le transport ferroviaire sont enregistrés dans un délai d’un mois, l’assuré reçoit une indemnisation.

Souscrire dans la blockchain, autre avantage

La souscription en assurance implique l’analyse et l’évaluation de différents paramètres : la fiabilité d’un client, la détermination d’un tarif, la coordination des conditions et la constitution du portefeuille. Les moindres détails sont pris en compte, qu’il s’agisse du revenu du souscripteur ou du système d’alarme ou d’incendie dans son logement. En cas d’erreur sur son profil, la compagnie subira des pertes régulières.

La blockchain peut réduire les risques et sélectionner des tarifs plus raisonnables pour les clients. Pour illustrer, les compagnies peuvent optimiser le prix en fonction du nombre de polices payées pour des vols de voitures dans la même zone. Les contrats intelligents transforment les accords papier en code programmable qui aide à automatiser la souscription.

AIG, Standard Chartered et IBM pratiquent la souscription basée sur la blockchain pour l’assurance multinationale, car il est difficile de coordonner la gestion des polices dans plusieurs pays à la fois. Les équipes les ont converties en un contrat intelligent qui fournit une vue partagée en temps réel des données et de la documentation. De cette manière, les professionnels de l’assurance peuvent facilement suivre la couverture et les paiements effectués auprès des divers membres du réseau.

Fidéliser les clients dans un secteur innovant

Les avantages de la blockchain énumérés précédemment deviennent la base pour attirer et fidéliser les clients. C’est ce que recherchent les entreprises de tous niveaux sur un marché concurrentiel, en particulier lorsqu’elles envisagent de développer de nouvelles applications et commandent des BAaaS (Business Analysis-as-a-Service).

Avec la blockchain, les assureurs peuvent améliorer les programmes de fidélité. Par exemple, Metromile l’utilise pour payer des primes aux conducteurs qui parcourent un certain nombre de kilomètres à la fin de l’année. L’insurtech estime qu’elle garantira ainsi une assurance équitable et la participation des consommateurs. L’entreprise envisage également de convertir les paiements en monnaie numérique.

De ce fait, la blockchain aide le secteur de l’assurance à créer des modèles commerciaux qui résolvent les défis du secteur et permettent d’interagir plus efficacement avec les clients. La technologie simplifie la procédure d’approbation d’un candidat à une police d’assurance, automatise la gestion des sinistres et les paiements, et augmente la fidélisation de la clientèle.

Laissez un commentaire

Saisissez votre commentaire ici!
Veuillez entrer votre nom S.V.P