Royaume-Uni : Wysa soutient la santé mentale des adolescents

0
395

Hammersmith, Fulham, Ealing and Hounslow Mind (HFEH Mind) est une institution qui exploite une structure fédérée d’associations caritatives indépendantes, les Local Mind, disposant de leurs propres financements et services.

Elle fournit un soutien aux résidents de Londres depuis plus de 30 ans et ses fonctions essentiellement à destination des enfants et des adolescents comprennent, entre autres, des conseils et des informations, la défense des intérêts, le soutien communautaire ou la psychoéducation.

Un outil technologique bénéfique aux jeunes anglais 

Cet organisme de bienfaisance fournit une application de santé mentale du nom de Wysa aux 13-18 ans fréquentant son réseau d’écoles publiques dont les besoins sont évalués comme étant adaptés au soutien virtuel. De ce fait, l’ensemble des associations Local Mind basées en Angleterre et dans le pays de Galles proposent l’application comme outil de prévention et encouragent davantage de jeunes qui ont besoin d’aide à se manifester.

En offrant Wysa Premium, HFEH Mind soutient les jeunes socialement et proactivement en matière de santé mentale grâce à un accès 24 h / 24 et 7 j / 7 guidé par une intelligence artificielle. Le fonctionnement est le suivant :

  • Tous les 13-18 ans du réseau scolaire HFEH Mind sont invités à remplir un formulaire de demande sur le site ;
  • HFEH Mind confirme le consentement parental si nécessaire selon la procédure standard ;
  • HFEH Mind évalue les adolescents pour approuver si l’outil virtuel est adapté à leurs besoins ;
  • Les questionnaires sont enregistrés sur les dossiers électroniques des patients avec l’outil iaptus ;
  • Les enfants ayant des besoins de soutien légers reçoivent un SMS du système de dossier patient avec un lien pour accéder gratuitement à Wysa pendant un an ;
  • Les enfants identifiés comme présentant des symptômes légers à modérés ont accès à Wysa et se voient également proposer les voies habituelles de soutien à la thérapie par la parole de HFEH Mind.

Une fois activé, Wysa fournit une assistance instantanée par un chatbot qui guide les utilisateurs à travers des exercices interactifs d’autosoins. Sa bibliothèque, approuvée par le National Health Service (NHS), est efficace contre le stress, le chagrin, l’insomnie, la douleur, la colère et pour l’estime de soi.

L’IA s’adapte et guide tous les patients

À l’aide de questionnaires, l’application surveille et signale régulièrement les progrès des enfants et adolescents qui souffrent d’un trouble d’anxiété généralisée. Ces questionnaires sont intégrés aux dossiers électroniques des patients avec des alertes pour les déclencheurs à haut risque.

Nana Owusu, responsable clinique et directrice des services aux jeunes patients chez HFEH Mind, a déclaré que son équipe et elle-même voulaient donner aux adolescents quelque chose pour les aider dans leur santé mentale au quotidien qui soit pratique, discret et familier. Les adolescents sont prêts à adopter les applications mobiles et les SMS font partie de la vie quotidienne, ce qui permet de les rencontrer à leur niveau avec ce type de support numérique interactif.

De ce fait, l’autoassistance doit être engageante et même agréable pour donner envie aux adolescents de renforcer leur résilience mentale et aider à prévenir l’apparition ou la détérioration de toute maladie mentale diagnostiquée. L’attrait de cette application signifie également qu’il est possible de puiser dans leurs préférences en matière de communication.

Avec autant d’applications disponibles, le directeur général de Wysa, Ross O’Brien, qui travaillait auparavant sur l’innovation numérique au sein du NHS a ajouté que l’outil permet aux jeunes d’accéder plus facilement au soutien vital en santé mentale dont ils ont besoin, quand ils en ont besoin. Selon lui, ils ne devraient pas avoir à attendre d’être très malades pour recevoir un traitement ou un soutien. Ainsi, qu’ils nécessitent un soutien thérapeutique individuel, d’un bien-être, d’informations immédiates et continues, ou d’exercices à la demande pour améliorer leur santé mentale, Wysa les accompagne à chaque étape.

Les parents et les enseignants s’inquiètent des conseils que les élèves reçoivent sur les réseaux sociaux. En outre, l’adolescence peut être très difficile et plus il est possible d’aider les élèves à être en bonne santé mentale d’une façon qui leur convient, mieux c’est. Wysa est susceptible de plaire à ce type de patient, tout en fournissant un outil sûr et cliniquement robuste.

Et concernant l’assurance ?

L’application Wysa est bientôt disponible pour l’ensemble des assureurs en Plug and play avec un accès premium et des statistiques pour évaluer au mieux sa pertinence.

D’ailleurs, le réassureur Swiss Re collabore avec la plateforme depuis 2021 pour créer une fonctionnalité spécifique au domaine de l’assurance. L’outil aide les consommateurs à mieux suivre leur bien-être mental et à améliorer les liens avec les réseaux de soutien existants des assureurs.

Laissez un commentaire

Saisissez votre commentaire ici!
Veuillez entrer votre nom S.V.P