L’assurance et le pouvoir d’achat, quelques actions

0
636

Partout dans les médias nous en entendons parler du pouvoir d’achat. Sujet pour les Français, pour le gouvernement et l’assemblée nationale, …mais aussi pour le secteur de l’assurance.

Quelles initiatives sur ce sujet du secteur de l’assurance ?

À l’initiative de la Ville de Paris, une «assurance habitation multirisque à bas prix» va être mise en place à l’automne à destination des ménages modestes et de la petite classe moyenne.

    1. Pour concrétiser cette démarche, la Ville de Paris a publié et diffusé un appel à manifestation d’intérêt parisien (publication du 2 février au 25 février) présentant ses attentes afin de permettre aux assureurs et mutuelles d’effectuer une proposition d’assurance habitation.
    2. Douze organismes se sont déclarés intéressés, 9 ont déposé une offre de collaboration et, après audition de plusieurs d’entre eux, fin mai dernier, un lauréat a été définitivement retenu. Il sera possible de souscrire à cette assurance courant automne 2022.
    3. De 250 000 à 400 000 Parisiens seraient concernés
    4. Le lauréat de l’appel à manifestation d’intérêt est : le groupement VYV Conseil et WAKAM qui se sont associés pour répondre aux attentes de la Ville de Paris.
    5. Les Parisiens éligibles devront avoir un revenu inférieur à 2 000 euros net par mois pour une personne seule, 3 300 euros pour un couple, 4 300 pour une famille avec deux enfants. Pour un studio, le prix de cette nouvelle assurance s’élèvera à 130 euros par an (10,85 euros par mois), contre 180 euros en moyenne (selon le site Les Furets). Pour un trois-pièces, comptez 194 euros par an (16,20 euros par mois), contre 292 euros en moyenne.

Par ailleurs, France Assureurs travaille à la Création d’un chèque auto de 100 € à destination des chômeurs de moins de 25 ans. Celui-ci serait remis au jeune sans emploi lors du renouvellement de son assurance auto.

Cette ristourne n’est pas sans rappeler l’opération annoncée au début de l’été par Matmut pour ses 4,1 millions de sociétaires, mais aussi de ses 6 500 salariés.

    1. Ainsi, à partir du 1er juillet, la Matmuta versé jusqu’à 100 euros, par chèque ou par virement bancaire, pour chaque contrat d’assurance supplémentaire automobile (tous risques) ou habitation (résidence principale ou résidence secondaire) souscrit, dès le deuxième contrat.
    2. Des cotisations santé gelées en 2022 proposées par la Mutuelle Ociane Matmut, au bénéfice de 700 000 personnes protégées.
    3. Pour ces 6 500 collaborateurs, sur l’année 2022 :
      • une prime exceptionnelle de pouvoir d’achat (PEPA) de 700 euros, versée à l’ensemble des collaborateurs, effort global de 17 millions d’euros sur les salaires,
      • un montant global d’intéressement et de participation, versé aux collaborateurs, de 19 millions d’euros, en augmentation de 13,8% par rapport à 2021
      • et enfin 5 millions d’euros de participation annuelle employeur au Plan d’Épargne Retraite Entreprise Obligatoire (PEREO).

Depuis le 1er juin, il est possible de résilier son contrat d’assurance emprunteur à tout moment. Ce changement devrait permettre aux emprunteurs de faire des économies conséquentes. L’opération est réalisable depuis le 1er juin pour les nouveaux propriétaires, et au mois de septembre pour ceux qui ont déjà un crédit. La nouvelle est bien accueillie par les emprunteurs.

Pour le consommateur, changer d’assurance peut être une source d’économies substantielles se montant à plusieurs milliers d’euros. Et pourtant force est de constater que plus de 80 % des assurés gardent l’assurance contractée avec leur prêt, ignorent, que l’assurance emprunteur peut représenter de 20 à 40 % du total du coût du crédit (intérêts + assurance) et ont une méconnaissance des économies réalisables en changeant d’assurance.

Toujours sur le pouvoir d’achat. Samedi dernier était dévoilé un baromètre des prix de la réparation automobile en France. Il témoigne d’une nette augmentation dans tout le pays.

Selon l’argus.fr, en cas de panne mécanique, il faut aussi prévoir un budget de plus en plus important. Il faudrait désormais compter 596 € en moyenne à chaque fois, soit 21 € de plus qu’en 2020. 

D’ailleurs si le nombre d’immatriculations de voitures neuves particulières en France a encore reculé, et ce de 7,1 % en rythme annuel au cours du septième mois de l’année (Juillet 2022à, nous pouvons nous attendre a une augmentation de la durée moyenne de circulation d’un véhicule.

Le coût des réparations en cas de panne mécanique (ou électronique, …) peut fortement impacter les finances du propriétaire. Il existe ainsi une formule exclusivement dédiée : la garantie mécanique.

Garantie optionnelle, la couverture panne mécanique permet la prise en charge de différents dysfonctionnements par la société d’assurance. Remplacement de pièces comme le moteur, les composants électroniques… la prestation permet de limiter l’addition lors d’un incident.

La souscription de la garantie mécanique coûte en moyenne 20 euros / mois, mais notez que la garantie panne mécanique change d’une compagnie à l’autre.

Voir ce plateau dédié à l’assurance panne mécanique.

 

Laissez un commentaire

Saisissez votre commentaire ici!
Veuillez entrer votre nom S.V.P