Orus, assurance professionnelle de protection des TPE/PME

0
680

L’assurance professionnelle, un marché de 70 Md€ encore peu digitalisé

Alors que l’assurance des particuliers a entamé sa transformation digitale il y a quelques années avec l’émergence de nombreux acteurs 100% digitaux tels que Luko, Leocare, Lovys, Acheel, l’assurance professionnelle reste très largement dominée par les acteurs traditionnels.

Les grands assureurs ont cependant négligé le marché des TPE/PME, considérant notamment qu’il est trop coûteux de servir ces entreprises avec des produits et une expérience spécifiques à chacune de leurs activités. Par conséquent, 24 millions de TPE/PME européennes (soit 99% des entreprises) peinent encore à trouver des offres simples, flexibles, et adaptées à leur besoin.

C’est pour résoudre ce problème essentiel que Côme Dartiguenave, Tom Le Bras, et Samuel Rossille ont décidé de créer Orus en mai 2021. Ils ont été rejoints par Amin Toussi en tant que Head of Insurance dès mars 2022.

“Nous pensons que l’assurance est un bien social permettant de protéger les entreprises. Les TPE/PME sont le poumon de notre économie et doivent pouvoir accéder à l’offre la plus adaptée à leurs besoins. Nous nous sommes donné comme mission de créer une assurance simple, efficace et abordable pour permettre aux professionnels de se concentrer sur leur métier” résume Côme Dartiguenave, co-fondateur et CEO d’Orus.

Orus, une assurance professionnelle 100% en ligne pour protéger l’activité des TPE/PME en quelques clics

Orus a décidé de prendre le contre-pied des assureurs traditionnels en créant des produits exclusifs, dédiés à chaque secteur d’activité et en proposant un parcours client 100% digital, fluide et transparent.

La première offre, à destination des professionnels de la restauration, est co-construite avec l’assureur Wakam. Elle permet aux clients de s’assurer en moins de 5 minutes, directement en ligne, sans engagement, et rassemble l’ensemble des garanties essentielles au sein d’une couverture unique. Cette couverture comprend un socle commun de garanties (telles que la responsabilité civile, le vol, l’incendie, les dégâts des eaux, les dommages électriques, etc.) ainsi que quelques options comme les garanties protection juridique et perte d’exploitation.

Orus s’appuie sur la technologie pour résoudre la complexité de l’assurance professionnelle : concilier des volumes importants et un besoin de garanties multiples adaptées à des métiers très différents.

“Notre technologie va nous permettre de proposer des produits, des services d’assistance et de prévention au plus grand nombre, avec une expérience fluide et des prix abordables” commente Côme Dartiguenave.

Orus optimise le parcours de souscription et propose aux clients un tarif compétitif en temps réel. La néo-assurance met également l’accent sur le service client : via le développement en propre de son back-office de gestion, d’outils internes spécifiques et l’automatisation d’un maximum de processus, les membres du service client gagnent du temps. Ils peuvent ainsi mieux conseiller et offrir un accompagnement qualitatif et humain aux assurés pendant les étapes clés du parcours (souscription, vie du contrat, renouvellement et sinistres).

De nouveaux investisseurs pour booster la croissance d’Orus

En un mois d’activité, Orus a déjà convaincu plusieurs dizaines de restaurateurs d’assurer leur entreprise, 100% en ligne. Ce développement sera amplifié par la levée de 5 M€ annoncée aujourd’hui :

“Orus s’attaque au marché de l’assurance professionnelle, plus complexe en raison de la multitude des produits assurantiels, mais aussi plus générateur de valeur. Les clients sont plus loyaux et prêts à payer un prix juste pour un service efficace et transparent. Orus a su réunir une équipe exceptionnelle et complémentaire pour construire un produit compétitif et adapté aux besoins multiples de ses clients.” explique Alison Imbert, Principal chez Partech.

Ces fonds levés vont permettre à Orus d’accélérer sa croissance et doubler ses effectifs d’ici la fin de l’année. La société entend développer de nouveaux produits dans les prochains mois afin de couvrir rapidement une majorité des secteurs d’activité et devenir un leader de l’assurance professionnelle en Europe.

Moins d’un an après sa création, Orus – la néo-assurance à destination des TPE/PME – lève 5M€ auprès de Frst, Partech, Portage Ventures et d’une vingtaine de Business Angels tels que Pierre-Olivier Desaulle (ex-CEO de Hiscox Europe), Raphaël Vullierme (CEO de Luko), Christophe Triquet (ex-fondateur de MeilleureAssurance) ou encore Arthur Waller (CEO de Pennylane).

Ce premier tour de table va permettre à la start-up de doubler ses effectifs d’ici la fin de l’année pour accélérer son développement commercial et lancer de nouveaux produits.

Selon CP

Laissez un commentaire

Saisissez votre commentaire ici!
Veuillez entrer votre nom S.V.P