Sécurité routière : l’usage du smartphone monte en flèche

0
394
Risques_volant

Selon le dernier baromètre AXA Prévention dédié au comportement des Français sur la route, 80 % des automobilistes utilisent leur téléphone au volant. Un chiffre qui jusqu’ici, n’avait jamais été atteint. 

Appels, SMS, mails, stories sur les réseaux sociaux…Les comportements à risques au volant explosent. En témoigne l’alarmant résultat du 18e baromètre du comportement des Français sur la route d’AXA Prévention.

Selon l’étude, 80 % reconnaissent utiliser leur smartphone en conduisant que ce soit via le « kit main libre », téléphone bien en main, pour passer des coups de fil, lire ou écrire des messages, ou encore consulter leurs notifications.

Or, nous ne sommes pas sans savoir qu’utiliser son téléphone au volant n’est pas sans conséquence : amende, retrait de points sur le permis de conduire, accident de la route…

11 points de plus qu’en 2021

Par rapport à 2021, ce résultat témoigne d’une augmentation de 11 points, « un record historique ». Il y a cinq ans en arrière, les Français n’étaient que 66% à utiliser leur smartphone en voiture.

Voici dans le détail les différents chiffres liés à l’usage du smartphone au volant : 52 % des personnes interrogées précisent passer des appels au volant, 45 % paramètrent leur GPS, 34 % lisent ou écrivent des SMS, 24 % consultent leurs notifications, 6 % participent à des réunions de travail et 8 % publient des stories sur les réseaux sociaux.

Plus de sept cyclistes sur dix utilisent leur téléphone en roulant

Les conducteurs de deux-roues motorisés, de vélos ou de trottinettes ne sont pas en reste !

C’est d’ailleurs chez les cyclistes que l’on constate la plus grande hausse d’utilisateurs de téléphone, par rapport à 2021, soit +14 points. Ils sont désormais 72 % à utiliser leur smartphone sur la route. Malgré une baisse de 3 points sur un an, 84 % des usagers de trottinettes utilisent leur smartphone en roulant. C’est un taux de 46 % (+8 points) chez les motards et utilisateurs de scooters.

En somme, ce rapport vient nous rappeler une chose, prudence est mère de sûreté !

Laissez un commentaire

Saisissez votre commentaire ici!
Veuillez entrer votre nom S.V.P