Blockchain : lutter contre la fraude documentaire

0
495

ITESOFT enrichit son offre conformité et fraude en intégrant la blockchain d’Archipels. Pour prendre exemple, la fraude documentaire à l’identité a connu une croissance de 164 % entre 2017 et 2019, selon un rapport de l’Assemblée nationale.

Elle concerne en premier les certificats d’immatriculation, les permis de conduire et les titres de séjours étrangers. Il est alors devenu urgent de maîtriser cet acte d’escroquerie.

Qui sont ces 2 acteurs ?

ITESOFT est une entreprise française qui accompagne la transformation numérique de ses clients en leur permettant d’optimiser leur processus métier et de développer leurs avantages concurrentiels. Pour cela, elle innove depuis plus de 30 ans pour offrir des solutions logicielles optimales.

Ses technologies sont déployées dans 35 pays et elle s’est imposée comme un partenaire capable d’aider les plus grandes entreprises dans leurs projets de dématérialisation et d’automatisation de leurs processus métiers.

Archipels, française elle aussi, est une plateforme d’identité augmentée qui vérifie, certifie et identifie les individus et les entreprises. Grâce à quoi ? À la technologie de la blockchain.

Elle est issue d’un consortium de tiers de confiance, à savoir, la Caisse des dépôts et consignations, EDF, Engie et La Poste.

Pourquoi ce partenariat entre ITESOFT et Archipels ?

Le partenariat entre ces 2 acteurs technologiques vise à garantir une meilleure expérience client et faciliter les démarches en ligne en s’assurant de l’authenticité des documents de façon instantanée.

La lutte contre la fraude documentaire est une fonction clé des services ITESOFT d’automatisation des processus. Sa solution de détection de fraude systématise les contrôles sans délai.

Fonctionnel, il s’appuie sur une bibliothèque d’une centaine de documents et de 150 points de contrôle.

Tous les jours, plusieurs millions de pièces justificatives et d’attestations circulent par des services en ligne. S’assurer de l’authenticité devient essentiel pour sécuriser les échanges, en particulier pour ne pas dégrader l’expérience client.

Une vérification des documents essentielle

ITESOFT agrémente son offre de lutte contre la fraude et fait partie du service d’Archipels fondé sur une bibliothèque d’empreintes numériques qui utilise la blockchain. De ce fait, le contenu facilite l’auditabilité et la traçabilité des fichiers. Il permet d’indiquer de manière fiable si l’acte est authentique ou ne l’est pas.

Archipels a certifié près de 50 millions de pièces à valeur probante. Cela a permis à des milliers d’organismes de continuer à lutter contre la fraude documentaire et à faire preuve de prévention face au danger.

Tous les processus d’instruction de dossier présentent un risque. De ce fait, le document est un élément central parmi toutes les actions pour lutter efficacement contre la fraude.

Certifier l’authenticité des documents donne la possibilité de :

  • Faciliter les étapes administratives en ligne.
  • Sécuriser les parcours utilisateurs.
  • Développer la confiance numérique à l’aide de la preuve de traçabilité et d’auditabilité de la pièce concernée.
  • Assurer la confidentialité et la souveraineté des documents tout au long de l’expérience client.
  • Analyser l’authenticité de l’acte grâce à la blockchain et au référentiel d’empreintes numériques.

Selon CP

Laissez un commentaire

Saisissez votre commentaire ici!
Veuillez entrer votre nom S.V.P