Mise en lumière de quelques schémas de fraudes significatifs détectés par l’intelligence artificielle

0
735

La vision globale de Shift Technology sur le secteur de l’assurance lui permet de détecter les signaux faibles annonciateurs de nouveaux schémas de fraudes qui pourraient devenir plus récurrents.

Dans la nouvelle édition de son rapport Shift Insurance Perspectives, le fournisseur de solutions d’automatisation et d’optimisation des décisions pour le secteur de l’assurance a identifié certains signes avant-coureurs qui annoncent les prémices de potentielles grandes tendances de demain :

Fraude à l’assurance dès la souscription d’un contrat

Une assurée a souscrit, à 24h d’intervalle, deux polices d’assurance couvrant chacune un véhicule de tourisme. Quelques mois plus tard, elle a ajouté au deuxième contrat, 11 voitures de luxe, via les outils digitaux selfcare de l’assureur. Un lien entre de multiples contrats a pu être établi grâce à l’IA et a ainsi permis de découvrir que l’assurée gérait une application de location entre particuliers. Elle assurait les véhicules au nom des loueurs, ce qui ne faisait pas partie des garanties du contrat. Cette fraude à la souscription a été détectée et l’ensemble des contrats ont été résiliés.

 

Fraude à l’assurance automobile

Un assuré a déclaré une collision avec un animal ayant causé des dommages importants sur l’avant de son véhicule. L’IA a pu faire le lien entre le sinistre et un certificat de destruction d’un véhicule qui signalait les mêmes dommages que ceux déclarés. Le service anti-fraude a donc enquêté pour découvrir si le véhicule était déjà endommagé et si l’assuré avait tenté ou non de déposer une fausse déclaration afin de faire réparer des dommages préexistants.

 

Fraude à l’assurances santé

Une bande organisée a déclaré de nombreux sinistres, d’un montant moyen de plus de 5 000 dollars chacun, et demandé un remboursement de soins médicaux et de prestations, censés avoir été reçus par des patients en voyage. L’IA a permis d’identifier les connexions entre les membres du réseau et de détecter la falsification de documents justificatifs, que ce soient des comptes-rendus d’hospitalisation ou des factures médicales, de pharmacies ou d’analyses médicales …

 

Fraude à l’assurance annulation

Une augmentation des tentatives de fraude aux clauses d’annulation a été constatée depuis la crise sanitaire. Les fraudeurs ont utilisé de faux rapports médicaux (dont des tests COVID positifs), des billets falsifiés… pour obtenir des indemnisations pour des vols, soi-disant, annulés. L’IA a permis de détecter les activités suspectes en identifiant les personnes impliquées, grâce à l’établissement de connexions entre les assurés et à l’identification de faux documents.

 

Déterminer plus facilement les responsabilités de chacun en cas de sinistre

L’IA a permis, suite à l’analyse des pièces d’un dossier d’indemnisation, de déterminer que l’incendie d’un appartement en location était lié à l’installation récente, par le propriétaire, d’une chaudière, qui avait fait l’objet d’un rappel de produit. L’assureur a pu recouvrer auprès d’un tiers les frais initialement encourus pour indemniser l’assuré et le disculper.

 

Ces quelques exemples démontrent clairement que l’IA est une technologie sur laquelle les assureurs peuvent s’appuyer pour détecter les fraudes à l’assurance et prendre les bonnes décisions plus sereinement.

 

Selon CP

Laissez un commentaire

Saisissez votre commentaire ici!
Veuillez entrer votre nom S.V.P