Home Produit et Service Une saison estivale très contrastée pour les sociétés d’assistance

Une saison estivale très contrastée pour les sociétés d’assistance

Chaque année le Syndicat National des Sociétés d’Assistance, à partir des données chiffrées recueillies auprès de ses membres, dresse le bilan de son activité durant l’été.
Cette saison a été, comme l’avait prévu le SNSA très volatile avec, notamment pour l’assistance automobile, une activité versus 2019, plus faible en juillet et plus forte en août. Au global ce secteur enregistre une augmentation de 1 % par rapport à l’année passée. L’assistance voyage est restée, quant à elle, très impactée avec une baisse de plus ou moins 50 % des dossiers selon les sociétés. En revanche
les interventions sur l’habitation ont augmenté de de 20 %.
« Nous avons dû faire face pour cette saison post-confinement à la gestion de dossiers plus complexes, qu’ils soient liés à l’assistance automobile (pénurie des véhicules de remplacement notamment), ou à l’assistance voyage (fermeture des frontières, annulations des vols, quarantaines…°» précise Claude Sarcia, Président du SNSA.

L’Assistance automobile
Dans ce contexte sanitaire inédit les Français ont bien privilégié les vacances domestiques. Ils ont également tardé à se déplacer durant les premières semaines de l’été.
Mais après un retrait de l’activité d’au moins 5 % en juillet pour certaines sociétés membres, la reprise a eu lieu en août pour toutes les sociétés (+ 7% pour certaines, versus août 2019).
Les sociétés d’assistance ont par ailleurs observé plusieurs faits marquants :
– Une baisse des accidents et une proportion de pannes en hausse.
– Une baisse des dossiers à l’étranger entre 40 et 50 %
– L’environnement, contraint par les règles sanitaires, et le réseau de prestaires lui-même
« affecté », ont exigé de la part des sociétés d’assistance encore plus d’agilité et d’adaptation, nécessitant par exemple pour certaines, la mise en place d’un réseau de location de véhicules, complémentaire à celui habituellement utilisé.

L’assistance Voyage
La baisse redoutée de l’ordre de 50 % sur ce secteur s’est confirmée. L’essentiel des dossiers a été réalisé dans les pays du Sud comme l’Espagne, la Turquie, la Grèce, ou encore le Portugal. Mais la France est restée la destination phare de l’été. Du fait des mesures sanitaires propres à chaque pays, la mise en œuvre des rapatriements a été plus complexe mais elle a permis de démontrer l’étendue des compétences des équipes en place dans un contexte inédit.

L’assistance Habitation
Nette hausse sur ce secteur avec + 20 % de l’activité ce qui peut s’expliquer par une présence plus importante des Français à leur domicile pendant cet été 2020 (télétravail, séjours en famille dans les résidences secondaires, vacances reportées…) Electricité, plomberie, vitrerie sont les prestations qui enregistrent le plus de progression.

L’assistance Santé
Ce secteur ne connait habituellement pas de saisonnalité. Il a cependant été impacté durant ces derniers mois,
– par une baisse d’activité en moyenne de 7 % du fait du report des interventions programmés dans les établissements de santé. La profession se prépare pour l’automne à une reprise de l’activité hospitalière « Hors Covid » avec à nouveau les différentes prestations post opératoires d’aide à domicile habituellement fournies.
– par une forte hausse des services de téléconsultation pouvant atteindre 100 % par rapport aux prestations réalisées avant le confinement.

Selon CP

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.