Home Dessine-moi une mutuelle, 2018-2028 Les mutuelles doivent internationaliser leur activité

Les mutuelles doivent internationaliser leur activité

François Venturini Directeur général du groupe VYV a apporté sa contribution à l’ouvrage « Dessine-moi une mutuelle 2018-2028 ». Nous vous proposons de retrouver un extrait de sa contribution à cet ouvrage.

L’internationalisation est une nécessité à plusieurs titres.

« La mutualité doit s’internationaliser beaucoup plus et nous sommes en train d’y réfléchir. Harmonie mutuelle a développé une activité en Italie avec une mutuelle italienne, la MGEN a créé au Portugal un cabinet de courtage captif et notre assisteur fait de l’assistance santé à l’international. La MGEN a créé MGEN International Benefits pour accompagner les cadres expatriés et elle a aussi des contacts en Chine depuis plusieurs années. En Afrique aussi, des mutuelles se créent. Aujourd’hui, nous y intervenons en mode coopération mais, demain, cela peut se transformer en opportunité de développement via des partenariats.

L’internationalisation est indispensable parce que nos adhérents particuliers et salariés circulent et que nos entreprises adhérentes s’internationalisent. Nous devons les suivre. Total France est adhérent d’Harmonie mutuelle. Ce fut une victoire incroyable pour Harmonie mutuelle qui venait de naître mais nous n’étions pas encore capables d’accompagner Total à l’étranger. Demain, nous devrons l’être partout dans le monde. Nous allons donc bâtir une stratégie à l’international. Elle sera prudente mais nous la mettrons en œuvre avec pugnacité, à la fois parce qu’il nous faut des relais de croissance et parce qu’il faut faire vivre le mutualisme en dehors de nos frontières. Il y a des mutuelles et des coopératives dans différents pays sous différentes formes. Tout un chacun doit se parler et travailler ensemble parce que, si nous voulons que le mutualisme vive en France, il faut qu’il vive en Europe.

L’internationalisation est donc à la fois une nécessité pour préserver nos positions en France, un relais de croissance et une action à dimension politique. »

Thierry Beaudet, Président de la Fédération Nationale de la Mutualité française et Pascal Demurger, Président de l’Association des Assureurs Mutualistes et directeur général de la MAIF ont préfacé cet ouvrage.

Vous voulez retrouver l’ensemble de la contribution de François Venturini à cet ouvrage ainsi que les contributions des autres participants ? Vous pouvez commander l’ouvrage en ligne sur la FNAC (ici) et Amazon sur le lien suivant. « Dessine-moi une mutuelle 2018-2028 », co-produit par L’Assurance en Mouvement et The LINKS.

Jean-Luc Gambey 

Compte Twitter

Compte LinkedIn

 

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.