Dream de CNP Assurances : une meilleure inclusion du handicap

0
588

Le mercredi 27 septembre sortait en salles « We have a dream », un film-documentaire pour changer le regard sur le handicap, soutenu par CNP Assurances.

Fort de ses nouveaux engagements pour changer la perception du handicap et faire progresser l’inclusion, CNP Assurances a apporté son soutien financier au film-documentaire de Pascal Plisson. « We have a dream », en salles depuis le 27 septembre, met en lumière le quotidien de six enfants à travers le monde, Xavier, Charles, Antonio, Maud, Nirmala et Khendo. « Qui a dit que vivre avec un handicap signifiait renoncer à ses plus grands rêves ? »

« Même si les lignes bougent depuis une vingtaine d’années, tous ces progrès butent encore sur un obstacle : le regard de la société sur le handicap. C’est pourquoi, assureur et employeur responsable et conformément à notre raison d’être d’agir pour une société plus inclusive, nous soutenons le film We have a dream de Pascal Plisson et mobilisons l’ensemble de nos collaborateurs et de notre écosystème pour faire avancer le regard sur le handicap. », déclare Stéphane Dedeyan, Directeur général de CNP Assurances.

Les engagements forts de CNP Assurances

À l’occasion de la sortie du film, la compagnie d’assurance a mis en place deux nouveaux axes d’actions pour promouvoir l’inclusion à l’école avec les acteurs associatifs et éducatifs et favoriser l’emploi des personnes en situation de handicap.

Engagée depuis 30 années pour l’insertion et le maintien des personnes en situation de handicap, CNP Assurances a pris différentes initiatives permettant d’attirer davantage de salariés en situation de handicap et les accompagner au mieux.

L’entreprise s’est également mobilisée pour faciliter le recrutement de stagiaires en situation de handicap, dès la rentrée 2023, grâce à un partenariat avec l’association TREMPLIN. Une collaboration qui fait suite à celles déjà mises en place avec différentes associations, pour changer le regard sur le handicap, telles que la FAGE, Alliance pour l’éducation – United Way, Ecolhuma et Adosen Prévention Santé.

15 % de la population « oubliée »

Ces engagements font suite au manque d’inclusion dont sont victimes les personnes en situation de handicap. Si elles sont pourtant 15 % de la population mondiale (soit 1 milliard), elles restent souvent invisibilisées, voire discriminées.

Exclusion du marché du travail ou de l’éducation, manque d’accès aux services de santé ou de protection sociale… Des situations qui peuvent avoir de désastreuses conséquences et augmenter le risque de précarité.

Écrit avec CP

Laissez un commentaire

Saisissez votre commentaire ici!
Veuillez entrer votre nom S.V.P