Home Réseaux Alain Barde « Il est primordial d’avoir une présence permanente sur un espace...

Alain Barde « Il est primordial d’avoir une présence permanente sur un espace virtuel »

Alain Barde est agent général Allianz depuis le 1er Avril 2015 sur Sanary sur mer et depuis le 1erAvril 2017 sur La valette. 5 collaboratrices avec chacune des spécialités de branches permettent de répondre à son objectif numéro 1 : la satisfaction client. Nous avons décidé de publier l’interview flash d’Alain sur son usage des réseaux sociaux.

D’un point de vue général, le secteur de l’assurance est-il un secteur particulièrement adapté à l’usage des réseaux sociaux ?

C’est un secteur adapté si on s’en sert pour ce qu’il est, sans en transformer l’essence, en surfant sur une mode mais plutôt en surfant sur des besoins, en utilisant des outils dédiés et non en adaptant des outils déjà obsolètes (comme beaucoup d’acteurs).

Pensez-vous que les entreprises du secteur de l’assurance qui adoptent une stratégie média sociaux ont une longueur d’avance ?

Je pense qu’ils préparent les modes de consommations de demain, pas spécialement sur les médias sociaux mais sur des comportements qui vont bien plus loin et sur lesquelles les médias sociaux ancrent leurs fondements.

A partir de quand avez-vous décidez d’aller sur les réseaux sociaux ?

Dès ma nomination, car mon expérience passée s’est forgée sur le digital (Développeur Web, RSSI, Architecte SQL et administrateur VMWare)

Quels sont les réseaux sociaux que vous utilisez ?

Linkedin, Twitter et Facebook. J’utilise des outils de publications et de curations me permettant d’informer mon auditoire . Par un aspect technique sur Linkedin, plus jovial sur Facebook et des informations courtes sur Twitter.

En tant qu’Agent d’assurance, pensez-vous que cette activité sur les réseaux sociaux est indispensable pour l’activité de votre agence ?

Primordiale, cela me permet d’avoir une présence permanente sur un espace virtuel ou les modes de consommations forcent à l’oubli très rapidement.

Quels sont, pour vous, les objectifs poursuivis dans l’utilisation des réseaux sociaux ?

Pour le moment c’est de la présence. En 2019 nous allons lancer une action de développement commercial, car il fallait organiser les agences physique pour recevoir un flux supplémentaire avec des nouveaux modes de gestion. Il faut que les équipes soient adaptées à ce genre de process très court et ultra réactif.

Pensez-vous que votre activité sur les réseaux sociaux est un facteur d’amélioration d’efficacité dans votre travail ?

Ce n’est pas encore un levier d’efficacité direct, ceci étant les modes de gestion et de consommation étant décentralisés, cela permet de nous affranchir du volet physique et ainsi nous projeter sur des optimisations plus importantes que sur un flux réel.

Avez-vous de nouvelles ambitions de l’utilisation des réseaux sociaux, dans le cadre de votre activité d’agent général ?

La prochaine étape est d’utiliser les réseaux sociaux comme plate-forme complète en intégrant directement à celle-ci notre service client, mais cela demande des investissements que nous ne sommes pas encore en mesure de mettre en place.

Et pour conclure sur les réseaux sociaux ?

Les réseaux sociaux ne sont que l’émergence d’un mode nouveau qui va standardiser une relation client qu’il va falloir gérer. Ce qui est d’autant plus dur qu’en assurance, nous avons des acteurs et des modes de gestion excessivement lourd et chronophage … l’opposé de ce mouvement de fond de nos sociétés d’aujourd’hui.

Jean-Luc Gambey 

Compte Twitter

Compte LinkedIn 

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.