Home Distribution Exclure les courtiers qui ne digitalisent pas leurs activités ?

Exclure les courtiers qui ne digitalisent pas leurs activités ?

Selon Atlas magazine, le Lloyd’s de Londres pourrait exclure dès 2019 les courtiers en assurance et réassurance qui refuseraient de numériser leurs activités.

Le Lloyd’s a introduit un système de traitement électronique en juillet 2016. Ce dernier n’a pas eu le succès escompté auprès des courtiers qui continuent à privilégier le travail manuel.

A la fin du premier trimestre 2019, chaque syndicat devrait avoir souscrit 40% au moins de ses polices à travers le système électronique. Ce pourcentage devrait passer à 50% à la fin du deuxième trimestre.

En cas de refus de numériser ses activités, un courtier pourrait s’exposer à une exclusion du marché. Voir la source ici.

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.