Home Édito La révolution numérique a aussi une dimension sociétale

La révolution numérique a aussi une dimension sociétale

En complément des engagements humains quotidiens indispensables, la révolution numérique apporte également son lot de progrès social. Je voulais juste partager, avec vous, cette initiative (parmi tant d’autres) à destination des personnes autistes,qui m’a particulièrement touchée. L’université américaine de Stanford travaille sur un projet de « Google Glasses » qui permettraient aux enfants autistes de disposer de renseignements sur l’état d’esprit de son interlocuteur. Après une phase pilote, le programme est en test auprès d’une centaine d’enfants autistes.Les enfants n’ont qu’à enfiler une paire de Google Glass qui comporte ce système. Des caméras orientées vers l’extérieur envoient les images des visages. Les lunettes affichent alors en temps réel les émotions que ressentent les gens qui entourent l’enfant. Une application mobile est disponible pour les parents et le médecin afin de suivre les progrès réalisés.Voir l’autism glass project !

il est à noter que quelques acteurs du secteur de l’Assurance et de la Prévoyance, s’engage également auprès des personnes autistes. De véritables exemples à suivre…

Jean-Luc Gambey 

Compte Twitter

Compte LinkedIn 

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.