L’intelligence artificielle et les insurtechs Evy et Qantev

0
457

Il est certain que le monde de l’insurtech français fait partie de ceux qui innovent le plus. Faisons un tour d’horizon de deux entités récemment créées qui se servent des bienfaits de l’intelligence artificielle pour proposer des produits d’assurance révolutionnaires, à savoir Evy et Qantev.

Evy teste l’assurance embarquée écoresponsable

Evy est une insurtech lancée en 2022 par Simon Kemoun, Shana Azria et Tanguy Le Stradic positionnée en tant que courtier en assurance embarquée écoresponsable. Sur le point de révolutionner le monde de la protection produit pour les commerçants et e-commerçants européens en proposant des parcours clients innovants, l’entreprise a pour objectif d’être leader dans les catégories de produits et services à destination des canaux de vente en ligne et en boutiques.

Le groupe apporte une fraîcheur sur le marché assurantiel avec son expérience client et son intégration originale de protection des produits pour les biens et services, couvrant par exemple la casse, le vol ou la panne. Il désire proposer un relais de croissance pour les e-commerçants avec des solutions flexibles et agiles assurées par des partenaires de premier plan.

Evy privilégie la réparation au remplacement de produits, une démarche possible grâce à un large réseau de réparateurs. Son expansion ne fait que commencer avec son service aux commerces physiques traditionnels en plus des e-commerçants. L’insurtech fournit une solution de protection produit complète et intégrée aux parcours des vendeurs via des plugiciels paramétrables en quelques clics et une prise en charge de A à Z incluant la gestion des sinistres.

Quantev propose une aide aux assureurs santé

L’insurtech Qantev a été fondée en 2019 par Tarik Dadi et Hadrien De March. Elle propose une solution d’aide à la décision dédiée aux assureurs santé grâce à une plateforme basée sur l’IA.

En effet, les assureurs accumulent beaucoup de données, Qantev va alors les récupérer de manière brute et en faire des informations exploitables par des modèles d’intelligence artificielle pour aider les équipes des assureurs.

En outre, Tarik Dadi a déclaré qu’à la sortie de la pandémie, les assureurs santé ont eu une réelle volonté de mettre en place des solutions modernes. Ayant vu les limites de leurs infrastructures, ils viennent directement voir les solutions de l’insurtech, que ce soit en Europe, aux États-Unis ou en Asie. La prochaine étape est de faire évoluer la plateforme, affaire à suivre donc.

Laissez un commentaire

Saisissez votre commentaire ici!
Veuillez entrer votre nom S.V.P