Home Signature « Nous formons les Français pour pouvoir sauver des vies »

« Nous formons les Français pour pouvoir sauver des vies »

AG2R LA MONDIALE organise la seconde édition de ses sessions de sensibilisation aux « gestes qui sauvent ». Serge Toniet, Directeur des activités mutualistes d’AG2R LA MONDIALE revient pour nous sur cette initiative citoyenne.

AG2R La Mondiale organise des sessions de sensibilisation aux « gestes qui sauvent » pour les particuliers et dans les entreprises. En quoi consiste ces sessions de sensibilisation ?

AG2R LA MONDIALE organise pour la 2ème année consécutive au mois de juin une opération « Mois des comportements qui sauvent » dans ses agences.

A cette occasion, des sessions de sensibilisation de 2h réalisées par un sapeur-pompier sont proposées gratuitement et sur inscription, chaque session permet d’initier une quinzaine de participants aux gestes de premier secours. Les participants apprennent à faire un massage cardiaque, à utiliser un défibrillateur ou encore à stopper une hémorragie.

Pour cette année AG2R LA MONDIALE a choisi de convier ses clients aux sessions qui seront organisées dans une vingtaine d’agences en France.

 En quoi ces sessions de sensibilisation aux « gestes qui sauvent » sont-elles innovantes

En tant qu’assureur de personnes, AG2R LA MONDIALE a l’habitude d’organiser des réunions d’information sur des thèmes qui sont proches des métiers du Groupe (dépendance, préparation de la retraite…).

Le partenariat avec la Fédération nationale des sapeurs-pompiers de France (FNSPF) et avec la Mutuelle nationale des sapeurs-pompiers de France (MNSPF) est l’occasion pour le Groupe de s’engager dans une action citoyenne destinée à former la population française aux gestes qui sauvent.

Aujourd’hui, seuls 29 % des Français sont formés aux gestes de premiers secours, ce qui est peu et très inférieur à de nombreux pays tels que la Norvège, le Danemark, l’Allemagne…

L’enjeu s’inscrit dans la feuille de route donnée par le Président de la République qui est de former 80% de la population aux gestes qui sauvent, et le Groupe souhaite autant qu’il le peut accompagner son partenaire la FNSPF à remplir cet objectif.

Quelle valeur ajoutée cette action de sensibilisation apporte aux personnes qui y participent ?

Chaque année en France, une personne sur cinq est victime d’un accident de la vie courante (malaise, chute, coupure, brûlure…) et 20 000 personnes en décèdent.

Cela signifie que nous serons potentiellement tous confrontés dans notre vie à une situation d’urgence. Les secours mettant en moyenne 13 minutes pour intervenir, les citoyens doivent donc savoir pratiquer les gestes de premier secours car ils seront tout ce temps seuls auprès de la victime.

Plus les Français seront formés, plus des vies pourront être sauvées, qui a-t-il de plus important que cela ?

Jean-Luc Gambey 

Compte Twitter

Compte LinkedIn 

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.