Home Blockchain Quelle place pour la BlockChain et les Smart Contracts dans l’assurance ?

Quelle place pour la BlockChain et les Smart Contracts dans l’assurance ?

Selon les experts, la BlockChain pourrait apporter des gains technologiques comparables à ceux apportés par Internet. Pour faire simple, la BlockChain est une technologie naissante au potentiel révolutionnaire. La BlockChain peut être définie comme une base de données partagée et synchronisée à travers un réseau de sites, d’institutions et de localisations géographiques. Ces données digitales sont enregistrées dans des “blocs” qui sont stockées dans une chaîne linéaire.* Dans chacun de ces blocs, ces données sont chiffrées via un système de “hachage” cryptographique. Chaque bloc est basé sur les données cryptographiques du bloc précédent, ce qui permet de s’assurer que la chaîne reste intacte et sécurisée. La BlockChain constitue donc une base hautement sécurisé, transparent, et accessible à toutes les parties prenantes.

Qu’est-ce que le Smart Contract ?

Le Smart Contract, également appelé BlockChain Contract, serait l’application la plus puissante de la BlockChain. En termes simples, il s’agit d’un programme informatique fondé sur la technologie BlockChain qui permet de s’assurer de l’exécution des termes d’un contrat. Le Smart Contract est un processus entièrement automatisé constitué d’instructions pré-programmées qui peut venir compléter ou se substituer aux contrats classiques. Dans la mesure où il est basé sur la BlockChain, le Smart Contract permet à deux partis anonymes de mener des transactions en toute transparence dans un environnement sécurisé, sans l’intervention d’un intermédiaire.

Quelles applications du Smart Contract dans l’assurance ?

Le Smart Contract pourrait bouleverser le marché de l’assurance tel qu’on le connaît, à condition que son utilisation prenne en compte certaines considérations commerciales, légales et réglementaires. En effet, son utilisation permettrait d’apporter des réductions importantes de coûts pour les assureurs et les assurés, et d’améliorer l’expérience client.

Gestion des réclamations

Le Smart Contract permettra une automatisation complète de la procédure de paiement des réclamations et donc un raccourcissement des délais de paiement pour les assurés. Au lieu d’atteindre plusieurs semaines à plusieurs mois pour se faire dédommager, les clients se feront rembourser quasi-instantanément.

Assurances paramétriques

L’utilisation du Smart Contract est particulièrement pertinente dans le cas de risques dits “paramétriques” dans lesquels la mesure d’un événement spécifique et tangible permet de générer automatiquement des dédommagements à l’assuré. C’est le cas des risques météorologiques par exemple : dans ces cas de figure, le paiement est activé par des sinistres naturels prévisibles (vitesse du vent, localisation d’un ouragan, magnitude d’un tremblement de terre, etc…).

Objets connectés

Le déploiement d’objets connectés dans notre quotidien (voitures, maison) est à l’origine du développement de nouveaux produits d’assurance basés sur le Smart Contract. Le placement de capteurs dans les domiciles permet de mesurer les sinistres (ruptures de canalisation, coupure de courant ou panne d’appareil) et d’envoyer cette information au Smart Contract, ce qui enclenche un dédommagement automatique de l’assuré.

Le Smart Contract pourrait donc bien bouleverser le paysage assurantiel tel qu’on le connaît. Plusieurs startups se sont déjà saisies des opportunités qu’offre cette technologie pour développer des produits assurantiels complètement novateurs. Pour en apprendre plus sur ces startups, nous vous invitons à lire notre article sur les Applications concrètes du Smart Contrat.

*http://www.blockchaintechnologies.com/blockchain-definition

Cet Article a été rédigé par Mona Saidi pour Assur.com

1 COMMENT

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.