Le Hackaton consacré au « pay as you drive » se termine

0
532

Véritable marathon de programmation, un hackaton en actuariat a commencé le 9 février au Parc des Expositions de Niort. Organisé par l’Institut des risques industriels, assurantiels et financiers (IRIAF) et soutenu par le groupe Covéa et les acteurs institutionnels du territoire, cet événement accueille différentes équipes de salariés et d’étudiants issus de masters en actuariat, statistique ou économétrie. Ceux-ci planchent sur des modélisations d’assurance automobile de type « pay as you drive ». A l’issue du challenge qui se termine le 11 février, quatre prix seront remis pour une dotation totale de 4 000 €.

Le Hackaton, processus collaboratif

Il ne faut pas se méprendre par le terme de « hack » présent dans l’expression « hackaton » : il s’agit de « hack » au bon sens du terme, le hackaton étant un événement parfaitement licite durant lequel plusieurs groupes de développeurs se réunissent pour travailler en collaboration sur des projets de programmation informatique. Il s’agit d’un processus créatif visant la plupart du temps à trouver de nouvelles solutions informatiques innovantes, ou améliorer les logiciels et applications numériques existants.

Ce hackaton de Niort a principalement une vocation universitaire de recherche et d’émulation, tout en pouvant déboucher sur des solutions concrètes applicables. Son organisateur, l’IRIAF, est une composante de l’Université de Poitiers. L’événement est soutenu par Niort Agglo et la région Nouvelle Aquitaine, ainsi que l’Institut des actuaires, la Fondation Poitiers Université, l’association AURA, le cabinet de conseil informatique SIDERLOG et le groupe d’assurance mutualiste Covéa (propriétaire des marques MAAF, MMA, GMF), ce dernier ayant élaboré les missions confiées aux participants.

Le coup d’envoi de l’événement a été donné ce mercredi 9 février, sous le toit du dôme de Noron accueillant le Parc des Expositions de Niort, en présence du maire de la ville et président de Niort Agglo Jérôme Baloge.

L’assurance automobile « pay as you drive » au menu

En guise de programme et à partir de données télématiques automobiles embarquées, les 56 participants ont 48 heures pour développer une modélisation de calcul de prime pure d’un modèle particulier et innovant d’assurance automobile, le « pay as you drive ».

Ce modèle d’assurance consiste à proposer des tarifs adaptés aux comportements réels de conduite des assurés, en introduisant de nouvelles données embarquées dans les voitures. Ce système assimilé aux « boîtes noires » enregistre ainsi les habitudes de conduite de l’assuré : vitesse, distance de freinage, fréquence et durée de la conduite, habitudes horaires…

Ce modèle de personnalisation très poussée des tarifs d’assurance se distingue du « pay when you drive », basé sur un principe similaire mais qui n’enregistre en revanche que le temps de conduite où le nombre de trajets effectués, sans s’attarder sur le comportement du conducteur.

Ce type d’offre implique pour les assureurs d’être en mesure d’interpréter toutes ces données techniquement complexes afin de proposer les offres et tarifs adéquats, d’où l’intérêt de ce challenge pédagogique organisé à Niort.

Un challenge entre 11 équipes venues des quatre coins de France

Venues de Strasbourg, Rouen, Bordeaux, d’Ile-de-France et bien entendu de Niort, les équipes participantes sont constituées de 5 membres et bénéficient chacune d’un coaching assuré par un actuaire ou un chargé d’études actuarielles senior.

Cette mise en situation réelle des participants débouchera sur la remise de quatre prix pour une dotation totale de 4 000€. De quoi motiver les équipes, prêtes à mobiliser leurs cellules grises pour relever le défi et apporter leur contribution à ce nouveau modèle émergent d’assurance automobile.

Laissez un commentaire

Saisissez votre commentaire ici!
Veuillez entrer votre nom S.V.P