Malaisie : Boost dans la micro-assurance

0
726
Une branche fintech s’est développée en Malaisie et propose des services financiers qui couvrent notamment l’assurance des particuliers et des professionnels. Du nom de Boost, son application comprend un portefeuille électronique qui abrite des micro-assurances et qui permet de régler les cotisations correspondantes.

D’après l’article de The Edge Markets, la Malaisie est une zone du monde qui manque de talents dans sa partie technologique. Toutefois, le pays possède des ressources importantes dans la finance islamique, et par conséquent, dans l’assurance Takaful. Boost en fait partie.

Boost et la technologie en 4 parties

L’insurtech Boost est la partie fintech d’Axiata Digital qui comprend, entre autres, l’assurance numérique. Ses activités étaient regroupées en 4 marques principales qui ont été rationalisées pour servir une clientèle régionale de particuliers et de professionnels.

La première était Boost Life, un portefeuille électronique à l’origine de la marque lancé en 2017 qui se concentre sur les modes de vie des consommateurs. Parmi ces derniers, nous trouvons les paiements de biens, le règlement de factures, l’assurance et l’utilisation des transports avec de nouvelles fonctionnalités constamment introduites.

La seconde était Boost Biz, une plateforme de paiement pour les entreprises de toutes tailles qui propose aussi des outils commerciaux et des solutions de numérisation.

Ensuite, nous avions Boost Connect. L’entreprise facilite les paiements et agrège et distribue du contenu via une API transparente.

Enfin, Boost Credit était la marque qui abrite des activités de microfinancement et de micro-assurance en étant pionnier de la finance alternative digitale en Malaisie et en Indonésie.

Aujourd’hui donc, Boost comprend tous ces produits et services et rend les transactions et les financements plus simples, plus rapides et plus sûrs.

Un portefeuille rempli de fonctions

Le portefeuille électronique de l’insurtech Boost bénéficie de plusieurs fonctionnalités telles que :

  • Recharger des crédits prépayés mobiles depuis l’application Boost.
  • Scanner et payer auprès de marchands acceptant Boost en profitant de Boost Coins.
  • Gagner des étoiles et les échanger contre des récompenses.
  • Payer les factures d’électricité, d’eau ou encore de téléphone facilement depuis l’application.
  • Souscrire des assurances qui offrent de larges couvertures.

En partenariat avec l’assureur Great Eastern Life, la plus grande et la plus ancienne compagnie d’assurance-vie de Singapour et de Malaisie, Boost a lancé des micro-assurances. Les cotisations correspondants sont faibles afin que chacun puisse bénéficier d’une tranquillité d’esprit et d’une couverture optimale.

Parmi les exemples de protections, nous retrouvons : une assurance pour l’écran des smartphones, une assurance pour la carte de crédit, des indemnités journalières en cas d’accident ou encore une assurance pour les activités des PME.

La souscription se fait en seulement quelques étapes directement via l’application du smartphone, ce qui attire de ce fait les jeunes générations.

Boost se développe sur d’autres risques

Plus récemment, la plateforme locale de porte-monnaie électronique Boost a annoncé l’élargissement de sa gamme de produits assurantiels en introduisant CarProtect, une protection automobile.

Fonctionnant de la même manière que les autres assurances, la souscription s’effectue sur l’application. Les garanties vont de la responsabilité civile des tiers et du conducteur et de ses passagers aux dommages matériels du véhicule en raison d’un accident en passant par le vol.

Enfin, une fonction de sécurité a été ajoutée en cas d’urgence qui fournit un accès à tout moment à l’assistance automobile.

Vous souhaitez en savoir plus sur les transformations de l’assurance en Asie du Sud-Est ? Voici le décryptage de 4 assureurs technologiques dans cette partie du globe.

Laissez un commentaire

Saisissez votre commentaire ici!
Veuillez entrer votre nom S.V.P