Allemagne : Credium, des images aériennes pour l’analyse des risques

0
788

Les investissements locatifs ne sont pas à prendre à la légère et les assureurs y jouent un rôle fondamental. Les processus de financement de construction et de protection assurantielle sont longs et fastidieux, ce qui peut rendre une expérience client insatisfaisante. Une amélioration est alors essentielle en utilisant des données cohérentes et sûres, mais le manque de temps et d’argent sont des éléments qui empêchent les évolutions. C’est en ce sens que l’entreprise allemande Credium et son logiciel ont été conçus et apparaissent sur le marché.

Credium utilise les images aériennes pour souscrire des biens immobiliers

Apparue à l’InsurTech Hub de Munich en juillet 2021, la société Credium énonce son apport innovant auprès, entre autres, des acteurs de l’assurance. Elle souhaite offrir des informations disponibles à l’échelle nationale concernant spécifiquement le lieu du risque à couvrir et ses alentours.

Son logiciel détaille l’édifice et il est prévu qu’il prenne en considération les évolutions futures du bien dans sa globalité. Comment ? Il se sert d’images aériennes et de l’intelligence artificielle.

L’insurtech énonce que l’assurance fait partie des secteurs qui peuvent manquer de données fiables et que 20 % des polices sont basées sur des sources incorrectes. L’outil donne des informations sur la surface habitable, le type de toiture, la présence d’un local ou d’un garage supplémentaire et l’installation d’un système photovoltaïque.

L’entreprise, composée d’anciens employés d’un institut germanique de recherche en sciences appliquées, reprend ces éléments dans le pitch suivant :

De forts avantages en première position

En 2021, l’un des sujets les plus sensibles et prioritaires, sur lequel beaucoup d’organismes travaillent, est l’expérience client. Point central de toute collaboration, le parcours de l’assuré s’est déjà transformé au fil des années et devient de plus en plus digital avec une vision à 360°. Credium entraîne avec son logiciel un confort et un gain de temps considérables en numérisant toutes les étapes de souscription.

Aussi, côté assureur, les images aériennes leur donnent la possibilité de vérifier les données des nouveaux et actuels clients et par conséquent, de garantir la couverture la plus optimale et de maîtriser le risque. Au lieu d’analyser les biens au cas par cas, la solution permet de se focaliser sur d’autres tâches à plus forte valeur et de réaliser des économies.

Les assureurs allemands ont donc une longueur d’avance grâce à cette manœuvre. L’outil sera-t-il alors développé et utilisable en France ou devrons-nous attendre d’en sortir un nous-mêmes ?

Laissez un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here