Manque d’innovation et de talents dans le secteur de l’assurance ?

0
478

Le Time Machine Report qui conclut le programme Protecting the Future de l’entreprise sociale Startup Sherpas porte bien son nom.

L’initiative se concentre sur l’avenir, celle de la proposition d’assurance, et la prochaine génération de talents en plein essor. Faisons le tour avec Insurance Business Mag.

Des idées innovantes pour l’assurance

La dernière cohorte du programme comprenait 100 adolescents « Sherpees » générant 1 000 idées de nouveaux produits assurantiels. Celles-ci ont ensuite été condensées en 10 idées « SquadSourced » réparties en trois grandes catégories : nouveaux risques, nouveaux sinistres et nouvelle distribution. Le cofondateur de Startup Sherpas, Hugo Pickford-Wardle, a souligné qu’au cœur du programme se trouve une question simple : les adolescents peuvent-ils réellement identifier de nouveaux produits à risque ?

Ayant lui-même travaillé auparavant dans le domaine de l’assurance, il reconnaît les défis qui existent lorsqu’il s’agit de trouver de nouvelles idées pour les produits et services assurantiels. Il a également déclaré que l’assurance est un bon moyen de montrer à quel point il est possible de relever les défis des adolescents, car elle est l’une des industries les plus difficiles à comprendre.

Offrant des exemples d’idées générées, il a mis en évidence un produit appelé Méta-Protect, du côté des nouveaux risques, qui protège les propriétés et les articles achetés dans le métavers. Du côté des nouveaux sinistres, un jeu éducatif intitulé The Flipside proposait un jeu vidéo où les joueurs peuvent être des gestionnaires sinistres et en savoir plus de manière interactive sur la proposition d’assurance. Enfin, par rapport à la nouvelle distribution, un produit nommé Devinsure a suggéré une application qui évitera de rechercher les meilleures offres assurantielles.

Ces idées mettent en lumière l’esprit d’innovation et entrepreneurial des jeunes, ce qui est une introduction aux talents du marché de l’assurance.

L’industrie tente les jeunes générations

Pour suivre l’évolution des attitudes envers l’assurance, Startup Sherpas a réalisé une enquête avant et après le programme pour évaluer l’intérêt pour une carrière dans ce domaine. La réponse au départ a été un « non » résolu et catégorique, mais à la fin, il y a eu une augmentation de 267 % de l’appétence. Cela peut servir de mécanisme pour transformer le dialogue autour de l’attraction et de la rétention des talents.

Un rapport de cette nature a été conçu de manière à plaire aux entreprises de toutes tailles et de tous secteurs dans l’ensemble de l’écosystème de l’assurance. Il devrait créer des occasions pour les assureurs de démarrer un processus de transformation en cinq ans.

Startup Sherpas espère que l’industrie en tirera des informations utiles et qu’elle identifiera les opportunités mises en évidence par l’initiative en approfondissant certaines des voies ouvertes pour le programme.

Enfin, Hugo Pickford-Wardle a souligné la possibilité pour les assureurs de déployer un programme plus large visant à aider l’assurance à refléter le monde dans lequel elle opère et à concevoir des solutions qui équiperont la prochaine génération de talents pour faire face aux épreuves futures.

Laissez un commentaire

Saisissez votre commentaire ici!
Veuillez entrer votre nom S.V.P