Résilience climatique : les assureurs doivent revoir leur business model 

0
35

L’impact du changement climatique est aujourd’hui une réalité pour le secteur de l’assurance. Le cabinet de conseil Capgemini et l’ONG l’Efma, proposent une journée axée sur ces questions au Palais Brongniart.

Afin d’atteindre la résilience climatique, les assureurs doivent selon Capgemini et l’Efma analyser en profondeur leur buisines model. En cela, les deux partenaires ont créé un événement qui se déroulera le 28 juin prochain au Palais Brongniart et dont le but est d’aborder ces sujets lors de tables rondes.

Au programme : différents intervenants de Capgemini Invent, parmi lesquels Olivier Hoarau, vice-président en charge du secteur Assurances / Protection sociale et Florent Andrillon, Global lead of Climate Service.

D’autres groupes comme Axa Climate, Aéma Groupe , ou même encore Google sont également invités.

Le climat, une préoccupation de mise pour les assurés

Selon le rapport World Property and Casualty Insurance, produit par Capgemini et l’Efma, 73 % des assurés assurent que le changement climatique fait partie de leurs principales préoccupations.

Environ 40 % d’entre eux considèrent que ce critère est même une priorité absolue.

Il faut dire qu’aujourd’hui les catastrophes naturelles ont multiplié par 3,6 les pertes assurées et par 2 les pertes non assurées au cours des 30 dernières années.

Or, le rapport atteste qu’uniquement 8 % des assureurs interrogés sont des pionniers en la matière. En d’autres termes, des sociétés qui disposent d’une gouvernance solide, ou de données avancées qui mettent en lumière la prévention des risques.

Laissez un commentaire

Saisissez votre commentaire ici!
Veuillez entrer votre nom S.V.P