Partenariat d’Alan avec une mutuelle

0
1325
As a service,Alan

Alan, l’assurance santé qui fait simple a lancé en ce début d’année sa nouvelle offre « as a service » destinée aux mutuelles. Son ambition est de conclure des partenariats avec une dizaine de mutuelles en 2022 afin de leur proposer une expérience moderne, différenciante et 100% digitale.

La première à lui faire confiance est Lamie Mutuelle, qui compte offrir grâce à ce partenariat une meilleure expérience santé à ses adhérents.

Le partenariat de Lamie mutuelle et Alan

La mutuelle Lamie a décidé de s’associer à l’assurtech Alan afin de proposer à ses adhérents un nouveau contrat collectif innovent. Comme l’explique la mutuelle, l’objectif est de proposer la meilleure expérience santé digitale possible grâce à son expérience mutualiste de plus de 70 ans et à l’expérience fluide, novatrice et digitale d’Alan.

L’association des deux acteurs permettrait aux entreprises de gagner du temps, faciliter leur quotidien et renforcer leur marque employeur, tout en protégeant plus efficacement les salariés.

Le niveau de protection est adaptable à la situation de l’entreprise parmi 5 niveaux de garantie, de l’entrée de gamme « responsable » au haut de gamme « non responsable ».

Pour les salariés adhérents au contrat, un accès aux services Alan leur permettra de simplifier, fluidifier, et digitaliser la gestion de leur complémentaire santé et leurs démarches administratives.

À ces outils de gestion digitaux s’ajoutent les services de santé développés par Alan comme la téléconsultation, le Tchat médical ou encore Alan Map pour trouver un médecin et Alan Baby pour les jeunes parents. « Nos partenaires mutuelles bénéficient des mêmes services et outils que les adhérents d’Alan, en co-branding, avec toutes les mises à jour », explique Jean-Charles Samuelian, CEO d’Alan.

« Grâce à Alan, nous digitalisons entièrement notre offre santé tout en gardant notre ADN et notre savoir-faire mutualiste » déclare Michel Decriem – Directeur Général, Lamie mutuelle.

L’offre « As a service » d’Alan, une offre gagnant – gagnant

La volonté d’Alan est d’être la seule interface pour gérer la santé et le bien être des salariés. Cela passe par la complémentaire santé et ses différents services de santé. Grâce à cette ambition, l’assurtech travaille avec plus de 14 000 entreprises ce qui équivaut à 270 000 adhérents. Son nouveau service « Alan as a service », augmenterait le nombre de ses adhérents, tout en étant un élément différenciant pour ses partenaires mutuelles.

Le CEO explique : « Notre objectif c’est que des dizaines de millions de personnes, d’ici 2030 peut-être 25 millions de personnes, utilisent Alan comme point d’entrée pour leur système de santé et de bien-être. Du coup, on peut les avoir en direct (assurance santé et plateforme) ou travailler avec certaines mutuelles qui sont très fortes avec des milieux très affinitaires et donner accès à notre plateforme par ce biais-là. C’est une situation win-win où la mutuelle va se différencier et offrir des services très innovants qui sont très difficiles à construire et nous on va accéder à leurs adhérents comme ça »

Pour les mutuelles, « Alan as a service » a un prix variable et proportionnel au nombre de personnes protégées. « En collective, nous pouvons assurer la gestion des entreprises jusqu’à 500.000 salariés. Le partenariat avec Lamie Mutuelle concerne l’assurance collective mais nous pouvons assurer la gestion de tout type de contrat. Nous aimerions conclure des partenariats avec une dizaine de mutuelles en 2022 » détaille Jean-Charles Samuelian.

Alan a gagné plus de 100 000 membres en 2021 et a enregistré environ 150M d’euros de chiffre d’affaires. La majorité des adhérents sont français, mais son internationalisation en cours est très rapide, notamment en Belgique.

Laissez un commentaire

Saisissez votre commentaire ici!
Veuillez entrer votre nom S.V.P