La blockchain au service de la protection des biens de valeur

0
800

La contrefaçon et le marché des objets volés sont la bête noire pour beaucoup de maisons de luxe. Maroquinerie, vêtements, bijoux, toutes sont concernées et tentent d’être épargnées. Pour les aider, en septembre 2020, un partenariat inédit entre GoodsID et Wakam a mis en place une innovation révolutionnaire sur le marché du luxe.

Il repose sur une solution innovante, totalement digitalisée qui permet de sécuriser l’achat des bijoux de luxe grâce à la technologie blockchain.

Intégrer de nouvelles technologies comme le Blockchain ou l’ API seraient donc une belle avancée pour les clients finaux, les maisons de luxe, mais également pour les assureurs. D’ailleurs, en Octobre 2021, Wakam a obtenu le Trophée d’Argent des Trophées de l’Assurance 2021 dans la catégorie « INNOVATION AFFINITAIRE »

Lorsqu’un client achète un bien de valeur (bijou, montre, sac…) une assurance embarquée est automatiquement intégrée dans son certificat d’authenticité. Essayons de décrypter pour quelles raisons cette solution séduit et parait de plus en plus indispensable depuis son arrivée.

Le concept du certificat digital

GoodsID est une solution de sécurisation et de traçabilité des biens de valeur née en 2017. Sa promesse : Protéger les possesseurs et les acquéreurs de biens de valeur tout en restaurant sur ce marché, une confiance aujourd’hui dégradée par le vol et la contrefaçon.

En septembre 2020 elle s’est alliée à Wakam, assureur à mission dont la raison d’être est de rendre l’assurance transparente et impactante pour proposer une solution innovante de protection des objets de luxe.

Concrètement, lors de l’achat d’un bien de luxe, grâce à la technologie blockchain, un certificat digital unique, infalsifiable, non-duplicable et ultra-sécurisé est émis directement afin de protéger les produits de valeur et leurs clients. En plus, grâce à cette collaboration, une assurance de deux ans contre le vol est intégrée directement à l’achat. Alors quels sont les avantages d’une telle technologie et en quoi ce partenariat est-t-il innovant ?

Une innovation vertueuse sur le marché des biens de valeurs

Le partenariat entre Wakam et GoodsID, et l’utilisation d’une nouvelle technologie comme le blockchain dans le secteur plutôt traditionnel du luxe a des avantages à plusieurs niveaux :

Sécurité et fidélisation pour les maisons de luxe

Les maisons de luxe qui proposent la solution du certificat d’authentification numérique lors de l’achat d’un bien peuvent plus facilement lutter contre le fléau de la contrefaçon et la revente de biens volés. En effet, le certificat dématérialisé et infalsifiable est comme une réelle carte grise de l’objet, toutes les informations le concernant sont dessus comme tous les événements (vol, transfert de propriété, réparation), ce qui fait que le produit d’origine ne peut plus être vendu sans ce certificat d’authenticité.

De plus, avec ce nouveau service, la marque se distingue par son côté innovant. Elle se montre présente, aux côtés de ses clients dans les incidents de la vie, comme le vol d’une bague de fiançailles qui est assurée directement 2 ans, sans frais supplémentaires par exemple. L’avantage est donc également la fidélisation des clients ainsi qu’une image positive d’une marque engagée.

Démarches simplifiées et biens sécurisés pour les clients

Pour les clients, la dématérialisation du certificat d’authenticité a plusieurs avantages qui lui simplifient la vie en cas de vente ou vol de l’objet.

Tout d’abord, du fait que le certificat est dématérialisé, celui-ci ne peut être perdu, de plus, il est totalement évolutif et est directement relié au service d’assurance grâce au blockchain.

De ce fait, en cas de vol avec effraction ou agression, le client doit seulement le déclarer au commissariat et faire sa déclaration digitalement à GoodsID. Ensuite, le processus d’indemnisation est directement enclenché. La technologie fait en sorte que l’assureur est directement prévenu, et par la suite la maison de luxe, afin que celle-ci puisse recréer le bien identique à celui d’origine. Enfin, dès que le bien est prêt, le client est averti pour aller le chercher. Grâce à cette technologie embarquée, le client a un minimum de démarches à fournir pour prouver ou indemniser le vol de son objet. Enfin, toute cette démarche se fait dans un temps relativement court.

Des assureurs plus efficaces et une image améliorée

Enfin, du côté de l’assureur, cette ouverture vers l’univers traditionnel du luxe est une aubaine car les possibilités et le marché sont très larges. De plus, en développant des technologies comme celles-ci, elles réduisent fortement les risques de contestation ou de déclarations frauduleuses.

En termes d’image et de productivité, c’est aussi une belle avancée car cette solution innovante permet à l’assureur d’aller plus vite : il n’y a pas de vérification nécessaire. Si ça va plus vite, le client est plus satisfait, donc garde une meilleure image de l’assureur en question.

Pour le moment, la solution est déployée dans plusieurs maisons de luxe comme le joaillier Courbet ou la maison LELEU. L’objectif des partenaires est aujourd’hui d’accélérer les ventes des produits d’assurance sur d’autres produits, mais également d’en proposer de nouveaux, comme une assurance casse-réparable pour les montres.

Laissez un commentaire

Saisissez votre commentaire ici!
Veuillez entrer votre nom S.V.P