Coverhero : innovation, diversité et rôle des femmes

0
393

Bryan Falchuk s’entretient avec la PDG, alias Naby Mariyam, de la startup australienne Coverhero. Cette société est l’une des plus innovantes d’Australie et de Nouvelle-Zélande. Sa fondatrice est une défenseure de la diversité de la pensée dans la technologie et dans le rôle des femmes en termes de leadership. L’interview débute avec le constat réalisé par Naby, à savoir que l’assurance est confrontée à des problèmes réglementaires et de conformité, ce qui peut empêcher certaines évolutions qui ont leur importance.

Qu’apporte Coverhero ?

La principale mission de Coverhero est de délivrer une couverture assurantielle personnalisée et pertinente au moment où l’individu en a le plus besoin. Elle s’accorde ainsi avec son style de vie et lui offre un sentiment de bien-être.

Son idée est née d’une expérience personnelle que Naby a subie et qui l’a fait réfléchir à la manière dont elle pourrait amener une nouvelle forme d’assurance dans le monde moderne. Après plusieurs réflexions et une analyse de l’écart important existant entre les consommateurs, son premier produit, du nom de Hustle, a vu le jour. Ce dernier est une protection financière des travailleurs indépendants et apparaît dans l’un de nos articles.

Les multiples étapes du processus de création et de développement de Hustle ont aidé à mieux clarifier le rôle de Coverhero. Le résultat est qu’elle est une plateforme qui intègre l’assurance à tout point de vente pour venir renforcer l’économie. Les protections peuvent être, par exemple, des assurances-vie et des assurances habitation.

Des besoins dans des cadres réglementaires précis

Coverhero désire placer les utilisateurs au cœur de ses préoccupations pour les accompagner à bénéficier des produits dont ils ont besoin et quand ils en ont besoin.

Naby énonce que le marché comptera 50 % de professionnels indépendants d’ici 2023. Cette forte part nécessite une couverture adaptée, et ce, à n’importe quel endroit. Parmi les outils déjà existants, la solution est similaire, mais elle est amenée de manière différente selon les zones en termes de juridiction.

En effet, les règles ne sont pas les mêmes que l’on se trouve en Amérique du Nord ou en Asie. La construction de chacune des technologies s’effectue à travers 3 grands axes : le vendeur, l’acheteur et le régulateur. Les problèmes ne peuvent être solutionnés que si le développement des produits et des services prend en compte ces 3 éléments.

Quels sont les futurs changements ?

Hustle subit et va continuer de connaître de grandes transformations, tout comme l’une des autres plateformes de maison intelligente du nom de Lucci. Plusieurs APIs mondiales et universelles sont donc en cours de construction par Coverhero pour démocratiser l’assurance, mais tous les marchés ne sont pas prêts pour cela, notamment à cause d’un manque de maturité auprès de certains.

Naby a pu prendre conscience de l’importance de s’intéresser aux besoins des acheteurs pour réussir. De plus, le secteur des technologies donne la possibilité à tous les individus de démarrer facilement une entreprise. Les médias sociaux permettent de commercialiser les produits et les services et de se créer facilement une communauté. Les technologies éliminent d’anciennes barrières d’entrée qui entravent le succès.

Pour finir, elle aborde le fait que la pandémie du Covid-19 a accéléré ce mouvement d’entrepreneuriat et que le schéma classique d’être salarié dans une grande entreprise n’est plus d’actualité. Cela engage donc de plus en plus d’acteurs à devoir apporter des solutions aux indépendants, que ce soit pour leur santé, leur bien-être, la perte potentielle de leurs revenus ou leur retraite.

Laissez un commentaire

Saisissez votre commentaire ici!
Veuillez entrer votre nom S.V.P