Emploi et handicap : s’interroger sur les différents dispositifs

0
744
La semaine Européenne pour l’Emploi des Personnes Handicapées qui a eu lieu du 15 au 21 novembre, était l’occasion de s’interroger sur les différents dispositifs mis en place pour faciliter l’insertion professionnelle des personnes en situation de handicap.

Aujourd’hui, 470 000 d’entre-elles sont inscrites à Pôle emploi ce qui représente 7,8% des demandeurs d’emploi. Un chiffre qui rappelle l’insertion difficile face à laquelle font face les personnes handicapées. Retour donc sur la SEEPH afin de comprendre où nous en sommes au sujet de l’emploi des personnes en situation d’handicap.

De leur côté, que font les banques pour valoriser ces emplois ?

Retour sur la 25ème édition de la SEEPH

Cette année, dans un contexte de post-crise sanitaire, les deux grands thèmes de la SEEPH étaient l’emploi au profit des jeunes en situation d’handicap et des personnes en situation d’handicap vivant dans les régions rurales.

Comment favoriser l’accès de cette jeunesse à l’apprentissage et aux études supérieures ? Comment mieux intégrer des personnes en situation de handicap vivant en milieu rural, doublement marginalisées ? Voici les questions auxquelles différents acteurs ont tenté de répondre lors de cet événement.

Les personnes en situation de handicap ont été les plus impactées par la crise sanitaire, mais comme l’explique Christophe Roth Président de l’Agefiph, elle touche encore davantage les jeunes: « Si la situation des moins de 30 ans a suscité un intérêt médiatique réel en 2020 et en 2021, le vécu des jeunes en situation de handicap a en revanche été peu investigué. Ces derniers ont été pourtant directement concernés par les mesures de restriction. »

Afin de trouver des solutions concrètes, différentes conférences-débats ont eu lieu, en présentiel et virtuellement pour pouvoir être suivis par le plus grand nombre. Ces derniers traitaient aussi bien des bonnes pratiques en matière de recrutement, que de la mobilité européenne pour les étudiants en situation d’handicap, en passant par les questions de ruralité et d’handicap.

Une insertion difficile, malgré les obligations légales

L’insertion des personnes handicapées dans le milieu du travail est encore loin d’être exemplaire. Pourtant, il faut savoir que les entreprises de plus de 20 salariés, aussi bien privées que publiques, ont l’obligation d’employer au moins 6 % de personnes en situation d’handicap. Dans la réalité, ce chiffre n’est pas toujours respecté, certaines préférant payer des sanctions financières.

De plus, d’après l’étude de la Fondation Malakoff Humanis « Le handicap en entreprise », avec la crise sanitaire, on remarque un recrutement en baisse.

En 2020, 17% des entreprises ont recruté des personnes en situation de handicap, contre 23% en 2017. De plus, seulement 1 tiers des entreprises mène des actions concrètes pour l’emploi des personnes handicapées

Il est donc très urgent pour les entreprises et l’Etat d’œuvrer davantage pour rendre le marché du travail plus accessible et adapté aux personnes handicapées, ce qui serait également bénéfique pour elles car 96% estiment que l’intégration des salariés handicapés a été positive.

Retour sur quelques actions menées au sein du secteur bancaire

La semaine Européenne pour l’Emploi des Personnes Handicapées marque l’occasion pour les banques de rappeler leurs engagements en matière d’accessibilité à l’emploi des personnes en situation d’handicap. Voyons alors quelques exemples d’actions et chiffres communiqués par ces dernières.

  • Le Groupe BCPE, des chiffres positifs

Le Groupe BCPE a en 2019 adopté de nouveaux objectifs autour de quatre axes majeurs: le recrutement, l’intégration et le maintien dans l’emploi des personnes en situation de handicap, la formation et la sensibilisation des collaborateurs, le recours au Secteur du Travail Protégé et Adapté.

En 2020, le taux d’emploi des personnes en situation de handicap a progressé pour atteindre les 6%, représentant 4 440 collaborateurs dont 4 341 en CDI. Enfin,141 collaborateurs en situation de handicap ont été recrutés dont plus de la moitié en CDI.

  • La Banque Postale embarque ses collaborateurs pour le handicap

En cette semaine Européenne pour l’Emploi des Personnes Handicapées, La Banque Postale a décidé de sensibiliser ses collaborateurs sur le sujet, et proposer un moments d’échange avec des personnes en situation d’handicap très motivées à travers deux événements:

– Le Hackathon solidaire : En soutient à l’Association APF France Handicap, la Banque a invité ses collaborateurs à participer à un Hackathon solidaire, dont l’objectif était de réfléchir à des solutions opérationnelles pour l’association. La solution «easy wheel» proposant le financement, par des entreprises, de véhicules adaptés en échange de publicité sur le véhicule, l’a remporté. Ces véhicules seront ensuite proposés à la location aux personnes à mobilité réduite.

Le DuoDay : Le temps d’une journée, des duos entre collaborateurs volontaires et personnes en situation de handicap se sont formés afin de leur présenter l’entreprise et échanger ensemble. Des membres du comité exécutif ont également pris le temps de partager cette expérience.

Depuis 2003, Société Générale est Partenaire de la Fédération Française Handisport , qui veut proposer une activité sportive adaptée à toute personne en situation de handicap physique ou sensoriel.

Depuis 2018, elle se tourne également vers l’e-sport, à travers le club GamersOrigin. Ce mois-ci Société Générale a créé les premiers « skins jouables » (attributs d’un personnage) représentant des handicaps visibles ou invisibles pour « Among us » – le jeu vidéo qui cartonne actuellement.

Laissez un commentaire

Saisissez votre commentaire ici!
Veuillez entrer votre nom S.V.P