Assurup lance une assurance télétravail

0
515
Depuis plus d’un an, le télétravail s’est imposé comme norme pour beaucoup de professions qui peuvent y recourir. En effet, 29 % des salariés déclarent aujourd’hui faire du télétravail au moins un jour par semaine contre 17 % avant la crise.

Avec cette avancée, de nouveaux risques ont vu le jour et les assureurs doivent donc repenser leur couverture. Cambriolage, dégât des eaux, accident… les offres des assurances doivent évoluer pour couvrir les salariés comme s’ils étaient au bureau.

C’est pour cette raison que l’assurtech Assurup lance une assurance télétravail à souscrire par l’employeur.

Une offre pour simplifier l’assurance en télétravail

La nouvelle offre d’assurance en télétravail d’Assurup a un objectif clairement définit, celui de simplifier la couverture en télétravail pour le salarié comme pour l’employeur. L’assurtech l’explique comme ceci « Aujourd’hui, chaque employé est censé demander une attestation d’assurance télétravail auprès de son assurance habitation… Or, c’est à l’employeur de couvrir ses employés. Alors, pourquoi faire compliqué quand on peut faire simple ? ».

En effet, jusqu’à présent il existe un réel flou quant au cadre assurantiel du télétravail, on ne sait pas exactement qui couvre quel risque entre l’assurance de l’employeur ou celle de l’habitation du salarié. L’offre 100% digitale, destinée aux PME, startups et indépendants entend donc répondre à un vrai besoin d’éclaircissement pour leurs dirigeants et salariés.

La sortie de la première offre d’assurance télétravail montre qu’il y a un réel besoin de simplification du cadre assurantiel, mais également une nécessité pour les assureurs de répondre à de nouveaux risques émergents.

Pour Jérémy Dahan, co-fondateur d’Assurup « En proposant la toute première Assurance Télétravail, Assurup continue d’innover alors que le secteur de l’assurance tarde à évoluer. Notre produit permet de couvrir les nouveaux risques auxquels sont exposées les entreprises dans le cadre du télétravail ».

Pour exemple, les dommages affectant le domicile comme le cambriolage ou un incendie ne sont pas tous couverts par le contrat multirisque des assurances habitation. La nouvelle offre d’Assurup couvre par exemple le vol de matériel, l’accident de travail à domicile ou la perte ou vol des données.

Enfin, son avantage réside dans le fait qu’elle permet à l’employeur de respecter son obligation de couvrir ses salariés et de façon encore plus équitable car elle protège tous les télétravailleurs quelle que soit leur assurance habitation.

Selon CP

A lire également :

Laissez un commentaire

Saisissez votre commentaire ici!
Veuillez entrer votre nom S.V.P