Home Organisation La dématérialisation du secteur de l’assurance, pas si simple !

La dématérialisation du secteur de l’assurance, pas si simple !

La digitalisation et la dématérialisation du secteur de l’assurance, tout le monde en parle, mais ce n’est pas si simple !

En tant qu’acteur du monde de l’assurance, vous devez adapter votre stratégie d’entreprise en réfléchissant aux besoins de toutes vos parties prenantes. Il faut d’abord prendre en compte les besoins des Assurés, mais aussi faciliter le travail au quotidien des Gestionnaires et permettre aux Equipes Informatiques de garantir le bon fonctionnement de votre système d’information.

Des clients de plus en plus exigeants

Les clients d’aujourd’hui veulent :

  • souscrire leurs contrats en ligne sans se déplacer en agence
  • contractualiser de manière dématérialisée via la signature électronique
  • accéder à des services en ligne complémentaires comme la génération d’attestation d’assurances en temps réel, d’avenants, de relevés de situation ou de prestation ou de sa carte Mutuelle.

La digitalisation de l’assurance doit donc répondre à cette demande de « selfcare » où l’assuré lui-même contractualise, édite ou utilise des documents dans son application sur son smartphone.

Plus simple, plus rapide, ce «selfcare » permet à l’assuré d’être réellement acteur de ses interactions avec sa compagnie d’assurance. La digitalisation de son parcours de contractualisation ou de gestion de son sinistre, suppose que l’assuré puisse disposer d’une information personnalisée sur le canal de son choix, dans des échanges complètement dématérialisés.
Cette approche réunit tous les avantages pour gagner en efficacité, rapidité et atteindre une satisfaction client optimale.

Un axe primordial : le confort de travail du gestionnaire

Les gestionnaires souhaitent être délestés de leurs tâches récurrentes du quotidien, la mise en place d’une stratégie de digitalisation au sein de votre entreprise vous permet de garantir à vos gestionnaires l’automatisation de toutes leurs tâches administratives rébarbatives.
De cette manière, ils gagnent en efficacité en se libérant du temps pour des missions plus intéressantes et à plus forte valeur ajoutée pour les assurés.

Grâce à l’automatisation des processus métiers, les gestionnaires peuvent également collaborer plus facilement avec leurs collègues qui vont par exemple pouvoir valider une proposition d’indemnisation plus rapidement.

Les échanges pour le suivi d’un dossier client peuvent être optimisés et facilités avec les différentes parties prenantes : cabinets d’experts, courtiers, les prestataires de services ou d’assistance

Et enfin , la digitalisation leur permet d’être plus réactifs dans le traitement des demandes des assurés en apportant une réponse personnalisée sur le canal de communication de leur choix.

La direction informatique, garant du bon fonctionnement

Certes, vos équipes informatiques doivent être en mesure de garantir le bon fonctionnement et la sécurité de votre système d’information avec la mise en place d’ une solution de dématérialisation des contenus et de gestion des documents.

Mais ce n’est pas le seul enjeu. Grâce à une meilleure connaissance des métiers et de la stratégie de l’entreprise ; vos équipes informatiques jouent de plus en plus un rôle de conseil et sont force de propositions innovantes.

Dans le cadre de cette transformation digitale, ils pourront d’autant plus anticiper les changements et leurs impacts métiers sur le système d’information et gagner en efficacité .

Notamment en s’allégeant de la gestion de certaines tâches qui seront réattribuées aux gestionnaires qui augmenteront en contrepartie leur autonomie

En résumé, une bonne transformation digitale doit être réfléchie pour toutes les parties prenantes en prônant une approche collaborative. La dématérialisation en est une étape incontournable. Cette dématérialisation permet d’automatiser la gestion administrative pour gagner en efficacité tout en gardant la possibilité de personnaliser les contenus et communications à destination des clients.

Quelles sont les fonctions essentielles pour dématérialiser tous les processus ?

Business Document, notre plateforme de content management répond à vos besoins de dématérialisation de tous vos processus de contenu. Elle vous aide à accroître votre chiffre d’affaires, à fidéliser vos clients et à en conquérir d’autres.
Notre plateforme unifiée regroupe les caractéristiques des solutions d’ECM-Enterprise Content Management (GED et archivage) et de CCM-Customer Communication Management (éditique).

Concrètement, cette plateforme collaborative met œuvre des fonctionnalités transverses pour :

  • Capturer des documents
  • Conserver et sécuriser les documents
  • Créer des nouveaux documents comme des propositions et des contrats d’assurance ou des communications sinistres
  • Collaborer avec ses documents. Aussi bien par des échanges internes qu’avec le client ou des partenaires externes.

La plateforme Business Document est déjà intégrée à des ERP et progiciels de l’assurance ; et certains clients l’utilisent également de façon autonome.

Notre vocation est de répondre globalement à tous vos besoins, avec une solution modulaire.
Les grandes fonctions de notre solution ont été conçues directement avec les équipes Métier de nos clients.

  • La rédaction interactive et personnalisée de documents, a été élaborée sur les besoins de gestionnaires Sinistres.
  • L’Univers des textes qui permet d’effectuer les mises à jour réglementaires a été conçu à partir des idées des juristes et des métiers qui travaillent sur le Conditions Générales.
  • Les interfaces de manipulation des documents dématérialisés sont personnalisables facilement pour s’adapter à tout type de profil chez nos clients.

Modulaire et intégrable, la plateforme s’adapte à vos besoins et à votre, système d’information grâce à ses API (interfaces de programmation) et ses connecteurs multiples.

Autant d’enjeux pour challenger nos solutions car notre objectif est de vous apporter une valeur ajoutée en quelques mois sur des critères aussi bien qualitatifs que quantitatifs.

Par exemple :

« En diminuant de 30 % les coûts postaux, nous contribuons à moderniser une relation client avec des ROIs intéressants. »

« En améliorant la qualité des relevés de situation envoyés aux assurés , nous avons permis chez un de nos clients à diminuer de 25% les réclamations au centre de contact …et la productivité des chargés de clientèle a augmenté de 20%. »

Franck Reverdy – expert Digital Document – INETUM

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.