Home Enquête Résultats enquête PER : pépère ou prospère ?

Résultats enquête PER : pépère ou prospère ?

Le volet épargne de Loi Pacte a l’objectif de simplifier et d’assurer la portabilité des produits d’épargne retraite. Cette loi impactera fortement le marché français de l’épargne retraite supplémentaire. Elle entre en vigueur au plus tard le 1er janvier 2020.  Ainsi, les nouveaux produits vont modifier le marché, qui sera unifié autour d’un unique produit multifonction, le « Plan d’épargne retraite ». Grâce à cette simplification du paysage de l’épargne retraite, les professionnels espèrent que les Français seront plus nombreux à utiliser les dispositifs dédiés. Pour 2022, le ministère de l’Economie vise un encours de 300 milliards d’euros pour l’épargne retraite, contre 230 milliards actuellement. Pour les acteurs de la finance : banques, assureurs, sociétés de gestion, et les entreprises, cette loi constitue l’opportunité de développer de nouveaux produits et services et de répondre aux besoins des épargnants. Compte-tenu de l’importance et des enjeux de cette transformation importante du marché de l’assurance retraite individuelle & collective, il a été réalisé une enquête* auprès des professionnels “PER : pépère ou prospère ?”

  • Pour 2022, le ministère de l’Economie vise un encours de 300 milliards d’euros pour l’épargne retraite, contre 230 milliards actuellement. Que pensez-vous de cet objectif ?
    • Il est atteignable 64.1 %
    • Il est trop optimiste 23.1 %
    • Je ne sais pas 12.8 %
  • Le PER vise une simplification du paysage de l’épargne retraite supplémentaire. Cet objectif est-il atteint ?
    • Oui 61.5 %
    • Non 33.4 %
    • Je ne sais pas 5.1 %
  • Le PER permet-il une meilleure compréhension de l’épargne retraite supplémentaire par les clients ?
    • Oui 47.4 %
    • Non 52.5 %
    • Je ne sais pas 0.1%
  • Avec le PER, les Français seront-ils plus nombreux à s’engager dans des dispositifs d’épargne retraite ?
    • Oui, très certainement 32.4 %
    • Peut-être 56.8 %
    • Non 10.8 %
  • Le PER lève-t-il tous les freins pour une meilleure acceptation par les clients ? (par rapport aux anciens dispositifs)
    • Oui 27.0 %
    • Non 56.8 %
    • Ne se prononce pas 16.2%
  • Les Français vont-ils, via ce nouveau dispositif, adhérer significativement à la retraite supplémentaire par l’épargne ?
    • Très significativement 8.3 %
    • Significativement 47.2 %
    • Peu significativement 41.7 %
    • Pas du tout 2.8 %
  • L’activité commerciale sur l’épargne retraite supplémentaire va-t-elle significativement augmenter, sur les contrats pour les particuliers ?
    • Oui 58.8 %
    • Non 17.6 %
    • Je ne sais pas 23.6%
  • L’activité commerciale sur l’épargne retraite supplémentaire va-t-elle significativement augmenter, sur les contrats pour les TNS ?
    • Oui 61.8 %
    • Non 23.5 %
    • Je ne sais pas 14.7%
  • L’activité commerciale sur l’épargne retraite supplémentaire va-t-elle significativement augmenter, sur les contrats collectifs en entreprise ?
    • Oui 61.9 %
    • Non 29.4 %
    • Je ne sais pas 8.7%
  • Cette simplification de l’épargne retraite supplémentaire, va-t-elle accélérer la digitalisation de la distribution de produit épargne retraite ?
    • Oui 51.5 %
    • Non 21.2 %
    • Je ne sais pas 27.3%
  • Le dispositif du PER est-il aujourd’hui bien compris par les intermédiaires de proximité ?
    • Très bien compris 2.7 %
    • Assez bien compris 54.5%
    • Peu compris 39.4%
    • Pas tu tout compris 3.4%
  • Ce nouveau dispositif de l’épargne retraite supplémentaire va-t-il bénéficier aux réseaux de proximité ?
    • Oui 81.8 %
    • Non 18.2
  • Les intermédiaires de proximité ont/auront-ils besoin d’accompagnement sur l’épargne-retraite (formation, nouveaux outils informatiques, outils d’aide à la vente, …) ?
    • Oui 98.2 %
    • Non 1.8 %
  • De votre côté et sur ce sujet, êtes-vous en « ordre de marche » pour accompagner vos intermédiaires de proximité ?
    • Oui 42.4 %
    • Non, mais cela va venir 30.3 %
    • Je ne suis pas concerné 27.3%
  • Ce nouveau paysage de l’offre épargne retraite fera-t-il que les intermédiaires de proximité seront plus nombreux à commercialiser ce type d’offres ?
    • Beaucoup plus nombreux 18.2 %
    • Plus nombreux 48.5 %
    • Identiques 29.0 %
    • Moins nombreux 4.3 %
  • Ce nouveau dispositif de l’offre épargne retraite fera-t-il que les intermédiaires de proximité seront plus efficaces à commercialiser ce type d’offres ?
    • Beaucoup plus efficaces 9.1 %
    • Plus efficaces 48.7 %
    • Identiques 36.2 %
    • Moins efficaces 6.0 %
  • Concernant les offres épargne retraite du marché, de votre point de vue, sur quoi vont-elles se différencier ? Classement de faible différenciation (1) à forte différenciation (5). Classement sur total des notes 4 + 5 par proposition
    • Sur les services de gestion à distance 59.1 %
    • Sur les garanties de prévoyance proposées 51.2 %
    • Sur les options de gestion financière proposées 43.3 %
    • Sur le niveau des frais 41.2 %
    • Sur le rendement 29.0 %
  • Concernant, les autres impacts de la mise en place du PER. Va-t-il ouvrir de nouveaux marchés ?
    • Oui 46.5 %
    • Non 24.3 %
    • Je ne sais pas 29.2 %
  • Concernant, les autres impacts de la mise en place du PER. Va-t-il permettre le transfert de l’épargne (Assurance-vie, PEA, livret A, …) vers de l’épargne retraite ?
    • Oui 56.3 %
    • Non 37.5 %
    • Je ne sais pas 6.2 %
  • Concernant, les autres impacts de la mise en place du PER. Va-t-il permettre de « sortir » les épargnants du fonds en euros pour aller vers les unités de compte ?
    • Oui 62.5 %
    • Non 16.8 %
    • Ne se prononce pas 20.7 %
  • Au final, l’arrivée du PER impactera-t-elle fortement & positivement le marché français de l’épargne retraite supplémentaire ? En général ?
    • Oui 64.7 %
    • Non 17.4 %
    • Ne se prononce pas 17.9 %
  • Au final, l’arrivée du PER impactera-t-elle fortement & positivement le marché français de l’épargne retraite supplémentaire, sur le marché des particuliers ?
    • Oui 53.1 %
    • Non 37.5 %
    • Ne se prononce pas 9.4%
  • Au final, l’arrivée du PER impactera-t-elle fortement & positivement le marché français de l’épargne retraite supplémentaire, sur le marché des TNS ?
    • Oui 67.7 %
    • Non 29.0 %
    • Ne se prononce pas 3.3 %
  • Au final, l’arrivée du PER impactera-t-elle fortement & positivement le marché français de l’épargne retraite supplémentaire, sur le marché du collectif ?
    • Oui 58.0 %
    • Non 35.5 %
    • Ne se prononce pas 6.5 %

Jean-Luc Gambey

Compte Twitter

Compte LinkedIn

*Enquête réalisée par L’assurance en Mouvement – Vovoxx, réalisée du 11 Décembre 2019 au 14 Janvier 2020, adressée à 1025 professionnels de l’Assurance. 227 répondants anonymisés (questionnaires intégralement administrés)

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.