Les acteurs de l’immobilier et l’assurance embarquée

0
437

Selon une étude récente de Momentive.ai, commandée par l’insurtech Cover Genius, les acteurs de l’immobilier exigent une certaine commodité et désirent de plus en plus se tourner vers l’assurance embarquée (embedded insurance) au détriment des assureurs traditionnels.

Un manque de propositions face à une demande présente

Cependant, malgré leur désir d’offres d’embedded protection, 67 % des propriétaires et locataires ne se sont pas vu proposer d’assurance de leur processus de demande.

Selon l’étude, les hôtes de location à court terme veulent une assurance propriétaire 24 heures sur 24 de la part de leur fournisseur d’inscription, et pas seulement la couverture de chevauchement dont ils bénéficient actuellement durant la période de location.

Citant la commodité comme principale motivation, près de 100 % des hôtes de location à court terme, un segment croissant de propriétaires, souhaitent que leur fournisseur d’annonces de location, tel que Booking.com, Airbnb, Vrbo ou Expedia, leur offre une protection adaptée.

Les analystes ont expliqué que la protection standard incluse avec la majorité des locations sur les sites d’annonces superpose souvent la propre politique d’un hôte, ce qui signifie qu’il paie trop pour son assurance. L’assurance embarquée surmonte ce problème, en particulier dans les pays où la protection du propriétaire n’est pas obligatoire et où une sous-assurance se produit.

L’assurance embarquée, une potentielle économie ?

Une offre à la demande qui rationalise la protection des hôtes et l’assurance des propriétaires a le potentiel d’éliminer les chevauchements et d’aider les hôtes à économiser de l’argent sur leur police ou sur les frais d’inscription.

De plus, les données ont montré que 32% des hôtes préfèrent payer moins pour leur site d’annonces de location à court terme, tandis que 35 % préfèrent payer moins pour l’assurance propriétaire.

Les résultats ont également révélé que les expériences de sinistres dans le cadre de l’assurance des biens sont médiocres, ce qui pousse les clients à rechercher une protection auprès d’autres sources. Ceux qui ont récemment effectué une déclaration étaient prêts à changer d’intermédiaire à un taux supérieur à 16 % par rapport à ceux qui n’en ont pas récemment réalisé une.

L’exigence d’une meilleure expérience client

Angus McDonald, PDG et cofondateur de Cover Genius, a déclaré que les clients exigent une meilleure expérience de bout en bout lors de la location et de l’achat de propriétés. En tirant parti de l’assurance embarquée, les entreprises numériques peuvent rationaliser les processus d’assurance des biens historiquement fragmentés avec une protection numérisée pour l’ensemble du cycle de vie de la maison, de la construction à la propriété en passant par la location.

Cette nouvelle étude présente une énorme opportunité pour les entreprises numériques de fournir une solution axée sur la technologie que leurs clients demandent.

L’étude axée sur le consommateur a interrogé plus de 15 000 propriétaires et locataires dans le monde entier pour examiner l’intérêt pour un nouveau modèle de distribution d’assurance où les agents immobiliers, les banques, les prêteurs, les courtiers en hypothèques, les fournisseurs de listes de location à court terme et d’autres proptechs offrent une assurance pendant le processus de demande pour acheter ou louer leur propriété.

Ces conclusions font suite à trois autres rapports qui ont révélé que des clients internationaux souhaitaient d’autres types d’embedded protection pour leur commodité. Selon Cover Genius, le changement de préférences se fait au détriment des assureurs classiques et en faveur des compagnies aériennes et des agences de voyages, des banques et des détaillants.

Laissez un commentaire

Saisissez votre commentaire ici!
Veuillez entrer votre nom S.V.P