Couverture des NFTs : un assureur de Hong Kong se lance

0
291

Comme l’indique l’article de Insurance Business, un assureur de Hong Kong a comme projet d’être le premier en Asie à couvrir les NFTs.

Il s’agit de OneDegree. L’essor des NFTs, ces biens immatériels uniques non interchangeables basés sur la blockchain, amène des interrogations et des besoins dans un marché qui vaut plusieurs milliards de dollars.

Qui est OneDegree ?

OneDegree est une insurtech fondée en 2016 dans le but d’accélérer les innovations technologiques dans l’industrie de l’assurance pour rendre les produits plus accessibles.

Il est l’un des 4 assureurs d’actifs numériques dans cette région du monde et a fait ses débuts en 2021 en fournissant au Hong Kong Digital Asset Exchange une couverture d’environ 12,7 millions de dollars hongkongais, soit plus de 1,5 million d’euros. La plateforme est la plus grande bourse d’actifs numériques à Hong Kong.

Il a également conclu un partenariat de 3 ans avec le réassureur allemand Munich Re pour étendre sa division de cryptomonnaie en bénéficiant de sa capacité de réassurance et de souscription.

OneDegree assure divers actifs numériques

Grâce à cette collaboration et l’offre nommée OneInfinity, l’entreprise peut couvrir un plus large éventail d’actifs numériques. Les clients qui bénéficieront de cette expansion sont les plateformes d’échanges, les dépositaires, les gestionnaires d’actifs, les banques et autres entreprises qui traitent des devises numériques et des jetons non fongibles, les fameux NFTs.

OneInfinity regroupe l’assureur OneDegree avec les solutions de Cymetrics, un produit distinct proposé par une société sœur de OneDegree. Il aide les entreprises à examiner les risques liés au cyber, à la blockchain et aux actifs numériques.

Le PDG, Alvin Kwock Yin Lun, a déclaré qu’avec une plus grande attention accordée au métavers et aux actifs numériques, un nombre croissant d’assureurs envisagent d’étendre leur capacité de souscription pour ces secteurs.

Une couverture NFT plus que nécessaire

L’expansion arrive pile au bon moment, les sociétés de Hong Kong s’élevant pour rappeler au monde le prestige de la ville en tant que centre financier international après que des restrictions liées à la pandémie ont freiné la croissance et l’accessibilité.

En février, l’assureur Evertas est devenu un coverholder de Lloyd’s of London, ce qui lui permettra d’élargir l’accès aux assurances liées aux cryptoactifs. Avec ce statut, Evertas fournira une capacité d’assurance aux investisseurs de ce type de bien.

Plus récemment encore, plusieurs affaires concernant des vols de NFTs font l’objet de l’actualité. Par exemple, celles à propos de la collection d’images de singes aux mines désolées appelée Bored Ape Yacht Club et Mutant Ape Yacht Club. Le hacker a réussi à escroquer 44 personnes avec une fausse publicité de distribution gratuite de NFTs pour un butin de 3 millions de dollars. Ces cyberattaques n’en sont qu’à leurs prémices.

Laissez un commentaire

Saisissez votre commentaire ici!
Veuillez entrer votre nom S.V.P