Freelances : diversité de talents pour les assureurs

0
605

Si la pénurie de talents est de plus en plus importante dans les grandes entreprises, tous secteurs confondus, ces dernières se tournent de plus en plus vers les freelances. Une aubaine pour les deux bords.

Les liens entre les freelances et les grandes entreprises ne cessent de se resserrer.

En cause, notamment, le fonctionnement de ces sociétés qui a grandement été requestionné à l’issue de l’épidémie. Elles font désormais davantage preuve de plus de flexibilité, ont recours au télétravail…autant de critères auxquels les travailleurs indépendant sont habitués, puisqu’en choisissant ce statut, ils se sont tournés vers un mode de travail plus libre.

AXA et BNP Paribas et Decathlon dans le viseur des freelances

Pour attirer l’oeil de ces nouvelles ressources, les entreprises ont commencé à développer des stratégies RH différentes. Que ce soit en liant un partenariat avec un cabinet de ressources humaines spécialisé dans la gestion des compétences freelances, ou encore en s’appuyant sur des plateformes capables de proposer des profils adéquates.

Parmi ces plateformes, LittleBigConnection met en relation les grandes entreprises avec 35 000 experts en conseil, tech, digital.

Cette dernière a mené une étude intéressante à ce sujet nommée « Les grands groupes français qui font rêver les freelances ».

Résultat : le monde de l’assurance et la banque sont en tête de liste avec AXA et BNP Paribas, suivi par Decathlon qui clôt le podium (une entreprise très appréciée par les free-lance âgés entre 20 et 34 ans ).

Notons aussi, dans le classement, les sociétés Airbus, Air France-KLM, LVMH ou encore Orange, très plébiscitées par les free-lance.

Une attention portée aux entreprises innovantes

Travailler dans une grande entreprise représente un véritable avantage pour un les travailleurs indépendants. Ils bénéficient de missions plus conséquentes, à long terme. Ce qui assure une stabilité financière, à ceux qui ne souhaitent pas être en tension permanente pour trouver une mission.

Malgré tout, les choix de ces entrepreneurs sont bien précis, ils ne se tournent pas vers n’importe quelle entreprise. Selon l’étude, 41 % d’entre eux visent des entreprises qui témoignent d’une capacité à innover.

Les freelances privilégient l’innovation à la notoriété, et le contenu de la mission réalisée, au « nom » de l’entreprise.

A l’inverse, intégrer des talents freelances représente un atout considérable pour l’intelligence collective de l’entreprise. En effet, en travaillant sur plusieurs projets, ils font preuve de polyvalence et ont ainsi tendance à renforcer les idées innovantes. La diversité de talents implique des multiplicités réflexions, de pensées, et apporte autant d’avantages qu’il y a d’individus au sein de l’environnement professionnel.

Laissez un commentaire

Saisissez votre commentaire ici!
Veuillez entrer votre nom S.V.P