Stoïk, cyber-insurtech des PME

0
411

Good Morning Business et Lorraine Goumot permettent à Jules Feyrat, cofondateur de Stoïk, d’aborder le thème de l’assurance face aux cyberattaques.

Stoïk, qu’est-ce que c’est ?

Stoïk associe assurance et logiciels de sécurité pour la sérénité des dirigeants de PME. En effet, l’expérience passée de Jules au sein de Philosophie Magazine lui a permis de se rendre compte d’un écart entre deux choses, l’exposition au risque de plusieurs PME face aux attaques possibles et le niveau d’action pour se prémunir contre ces dernières.

C’est donc un sujet et une entreprise qui conviennent aux dirigeants qui manquent de temps et d’argent et qui ne font pas partie des moins de 8 % des assurés protégés, voire même 5 %.

Pour résumer, de quoi parle cet entretien ?

L’idée de Stoïk est de créer une solution cyber simple, fiable et abordable. L’insurtech repose sur 2 piliers.

Le premier concerne l’assurance avec le développement d’un nouveau produit pour gérer la crise et indemniser les conséquences financières des attaques, sauf celles attenantes aux rançongiciels qui alimentent le terrorisme.

Le second est la création de logiciels pour surveiller et contrôler le risque des PME et être capable de leur lister les points de vulnérabilité et les manières de les réduire.

Le coût médian d’une attaque étant d’environ 50 000 euros, le combat de Stoïk est d’aligner leurs intérêts avec ceux de leurs clients en limitant le plus possible les possibilités de dommages.

Pour cela, l’entreprise bénéficie de divers partenaires assureurs et réassureurs et plusieurs dizaines de clients bénéficient déjà de ses services. Enfin, les levées de fonds continuent pour accroître ses activités.

Laissez un commentaire

Saisissez votre commentaire ici!
Veuillez entrer votre nom S.V.P