Intériale et sa plateforme de prévention Santé pour les agents publics

0
369
Après avoir créé l’an dernier sa mutuelle de livre III baptisée Prévention Plurielle, le groupe mutualiste Intériale, dédié aux agents du service public, a présenté le 1er février sa nouvelle plateforme numérique et un programme d’accompagnement personnalisé « Impulsion Santé », chapeautée par Prévention Plurielle.

Intériale est d’abord parti du constat que 88% des agents des ministères de l’Intérieur, de la Justice et de la Fonction publique territoriale souffraient de douleur dues à des troubles musculosquelettiques, d’après des baromètres réalisés par l’institut CSA. Selon ces enquêtes, ils seraient même 39% à connaître des symptômes dépressifs et 13% des pensées suicidaires.

« A l’heure où les organismes physiques et mentaux sont épuisés, notre engagement mutualiste ne saurait se résumer au seul remboursement de soins. Forts de nos actions de terrain en matière de prévention, […] nous avons la connaissance pour aller plus loin et offrir des services innovants, des thématiques en cohérence avec les préoccupations de nos adhérents placés au cœur de notre dispositif. Ainsi Prévention Plurielle porte les valeurs d’Intériale : la solidarité et l’accompagnement au quotidien de celles et ceux qui nous accordent leur confiance, ce qui est notre raison d’être », ont ainsi déclaré conjointement Gilles Bachelier, président du groupe Intériale, et Véronique Fahrer, présidente de Prévention Plurielle.

C’est pourquoi la mutuelle historique du Ministère de l’Intérieur a fait le choix d’investir dans une plateforme numérique « Prévention Plurielle », lancée le 1er janvier et chapeautée par la mutuelle homonyme. Accessible aux seuls adhérents et ayants droits de la mutuelle, cette plateforme contient plus de 160 contenus rédigés par des spécialistes en vue d’aiguiller et de conseiller les assurés au mieux. Ces contenus peuvent prendre diverses formes type podcast, articles d’information thématique, ou simplement la listes des structures et associations pouvant apporter une aide.  « En complémentarité de nos actions sur le terrain, nous disposons désormais d’une plateforme et d’une ligne téléphonique », a indiqué Marie-Pierre Janvrin, directrice Prévention santé d’Intériale.

Par ailleurs, Intériale s’est également adjoint les services du groupe Inter Mutuelles Assistance (IMA) afin de lancer un programme « Impulsion Santé » : celui-ci consiste à proposer un accompagnement personnalisé de l’assuré par une infirmière « formée au coaching motivationnel », à en croire le directeur marketing d’IMA Frédéric Eimery. Cet accompagnement est prévu pour une durée d’au moins 6 mois, en vue de faire adopter par l’assurer de meilleures habitudes de vie.

Côté budget, après avoir investi un million d’euros l’an dernier pour sa mutuelle de livre III, Intériale compte investir 400 000 € supplémentaires cette année, son président Gilles Bachelier comptant sur « un retour sur investissement à partir de trois ans. » Ces nouveaux services impliquent pour chaque adhérent un surplus obligatoire de cotisation de 0,90 € TTC par mois : un montant d’apparence minime qui représente en réalité au global un budget d’environ 3,2 millions d’euros. « La prévention n’est pas optionnelle », a déclaré la directrice générale Martine Carlutout en indiquant réfléchir à « ouvrir la plateforme à d’autres mutuelles à l’avenir ».

Laissez un commentaire

Saisissez votre commentaire ici!
Veuillez entrer votre nom S.V.P