Qiti facilite l’assurance des expatriés avec l’intelligence artificielle

0
572
Permettre aux millions de personnes vivant hors de leur pays d’origine de s’assurer facilement, en quelques clics : c’est le pari de Qiti. Cette insurtech niçoise créée en septembre 2021 a conçu un moteur de recommandation qui, à la manière d’un Nextflix pour les séries, qui détermine le contrat le plus adapté aux candidats à l’expatriation grâce à l’intelligence artificielle.

2,5 millions de Français vivent à l’étranger. Lorsque l’on est loin de son pays d’origine, bénéficier d’une bonne assurance santé ou d’une assurance de prêts efficiente est encore plus nécessaire. Mais ce n’est pas toujours évident, surtout lorsque la logique assurantielle du pays d’accueil est totalement différente. S’assurer à l’international est ainsi jugé compliqué pour 82 % des expatriés.

Forte de partenariats avec de nombreuses compagnies d’assurances de par le monde, Qiti fournit à l’expatrié, au non résident et à leur famille le contrat qui correspond à leurs besoins et qui leur offre la meilleure garantie. En se connectant sur le site, ils peuvent s’assurer comme s’ils étaient résidents en France.

« Qiti est la nouvelle insurtech qui prend soin des expatriés. L’assurance est un sujet complexe. Lorsque l’on quitte la France, on part du cocon social. Un mauvais choix d’assurance peut vite tourner au cauchemar. Qiti est une jeune entreprise innovante qui vise à offrir la meilleure assurance aux expatriés, aux digitaux nomades et aux étudiants internationaux » explique Christophe Brémard, assureur à Nice depuis vingt-cinq ans, qui a créé Qiti avec Claudie Croizet, présidente du réseau Initiative Nice Côte d’Azur et un troisième associé expert en intelligence artificielle. Le nom a été choisi pour inspirer la quiétude.

Quatre questions simples analysées par l’intelligence artificielle

Les expatriés ou les candidats au départ sont invités à répondre à quatre questions simples, posées par l’assistant virtuel intelligent de Qiti, breveté auprès de l’INPI. Très rapidement, le plus souvent dans l’heure, trois contrats sont proposés au client. Si la démarche semble simple, elle est rendue possible grâce à l’intelligence artificielle, qui analyse les contrats, les compare et les actualise. Les spécificités géographiques et la situation politique sont prises en considération. Dans les pays en guerre ou en tension, les conditions d’assurance évoluent particulièrement vite. Le rôle de conseil du courtier s’avère encore plus essentiel.

Plus de 500 contrats sont disponibles à ce jour sur Qiti. Le modèle d’affaires repose sur une commission de 10 %. L’entreprise espère réaliser un chiffre d’affaires de 4,5 millions d’euros d’ici fin 2024.

 

 

Laissez un commentaire

Saisissez votre commentaire ici!
Veuillez entrer votre nom S.V.P