MMA renouvelle son partenariat aux côtés de l’IRA

0
297

MMA (groupe Covéa) renouvelle son partenariat aux côtés de l’IRA, via son mécénat de recherche, afin de poursuivre les recherches et la modélisation des futurs risques assurantiels, des risques émergents ou des risques atypiques grâce aux mathématiques. Cette signature couvre une nouvelle séquence de trois ans.

Les risques contraignent les assureurs, et surtout leurs actuaires, à adapter rapidement leurs techniques actuarielles pour une bonne prise en compte des évolutions de la société et de la matière assurable, sans oublier les évolutions de la jurisprudence et du droit, afin de toujours être au plus près des besoins des clients assurés.

Ce partenariat permet également d’identifier des collaborateurs potentiels pour les assureurs, « des talents », en les confrontant très tôt au contexte, aux impératifs et aux contraintes des entreprises de l’assurance.

Arthur Dénouveauxdirecteur Innovation de MMA & directeur de Covéa Affinity, en charge du partenariat se félicite: « Le renouvellement de l’Initiative de Recherche (RE2A) avec l’IRA nous permet de mener à bien les recherches actuarielles entamées en 2018 sur ces domaines au travers de la publication d’études scientifiques, du développement d’outils numériques et de la formation des collaborateurs à ces nouvelles techniques. À la fois intellectuel et financier, ce partenariat est l’un des maillons clefs pour construire l’assurance de demain en prédisant les changements de comportements et en identifiant les risques émergents ».

Portée par Alexandre Brouste, professeur de Mathématiques à Le Mans Université et Anis Matoussi, directeur de l’IRA, l’Initiative de Recherche s’organise autour de la Recherche, de l’Enseignement, de l’Innovation et du Développement international.

Anis Matoussidirecteur de l’Institut du Risque et de l’Assurance (IRA) de Le Mans Université complète: «Ce partenariat privilégié avec MMA a permis la création de l’Ecole d’Actuariat en septembre 2021, qui délivre le master d’Actuariat, un diplôme très attractif formant des cadres de haut niveau dans la gestion des risques en assurance. L’école accueille déjà plus de 100 étudiants (de la licence 3 au master 2) et est ainsi la plus importante dans le grand ouest.  Les étudiants de dernière année (master 2) sont très majoritairement en alternance dans les grandes entreprises de l’Assurance.»

Les risques 
L’Initiative de Recherche traite principalement les problèmes de modélisation aléatoire et de tarification des risques émergents dans différents secteurs de l’Assurance, c’est à dire caractérisés par une forte incertitude. À titre d’exemple, la présence de dispositifs d’aide à la conduite, et notamment de l’aide au freinage dans les automobiles, peut générer ces nouveaux risques… Autre exemple, l’assurance construction, avec des données rares et des clients aux profils variés fait également face à ces risques atypiques… L’objectif est avant tout de faire évoluer et développer les méthodologies actuarielles et les outils numériques associés.
Pour cela, Le Mans Université & l’IRA s’appuient sur les équipes de recherche reconnues à l’échelle internationale : le LMM- Laboratoire Manceau de Mathématiques et le GAINS, Groupe d’Analyse des Itinéraires et Niveaux Salariaux.


Qu’est-ce qu’une initiative de recherche ?
Les initiatives de recherche sont des projets de recherche inter-établissements qui contribuent à agréger les forces autour d’enjeux scientifiques et technologiques de haut niveau et sont développées en articulation avec des projets déjà̀ existants. Elles permettent de multiplier des connaissances et des savoir-faire.

Selon CP

Laissez un commentaire

Saisissez votre commentaire ici!
Veuillez entrer votre nom S.V.P