Nelly Brossard et la transformation de l’assurance

0
301
Nelly Brossard répond à nos quelques questions.
La transformation de l’entreprise est probablement assez protéïforme. Il peut s’agir de la transformation de sa gouvernance ou de son organisation, de son rôle sociétal et environnemental, de la dimension produit et servicielle, des systèmes d’information et de l’intégration des nouvelles technologies, de la distribution et la relation clients, de la mutation/hybridation des compétences, du modèle économique,… Dans notre secteur « se transformer », selon vous est-ce seulement changer, évoluer, s’adapter, ou devenir autre chose, devenir autre ?

La transformation est extrêmement protéiforme en effet. Dans notre secteur, transformer cela peut être en effet tout cela – changer, évoluer, s’adapter, ou devenir autre – selon les stades de maturité et d’avancée de chaque acteur… Ce qui certain, c’est qu’elle ne s’arrête pas… C’est une évolution perpétuelle.
En assurance, la transformation est une nécessité vitale sous peine de disparaître car notre environnement est en constante mouvance avec des mutations profondes et très diverses (économiques, sociales, technologiques, politiques, financières, règlementaires) et que la préoccupation première est et reste la réponse des assureurs aux besoins des clients.
Ce cycle de transformation majeur, révolutionne les modèles économiques de l’assurance, redéfinit les contours de ses stratégies de partenariats et ses modèles de distribution, et surtout, ouvre de nouvelles opportunités aux acteurs de l’assurance. Il convient donc d’en faire une force et se donner une réelle capacité permanente à changer tout en gardant son identité.
La remise en question, l’ouverture d’esprit et l’acceptation d’un fonctionnement souvent nouveau sont les clés de cette capacité.

Pour vous la transformation d’une entreprise est-elle un processus fini et planifiable, ou un mouvement perpétuel ?

C’est indéniablement et assurément un mouvement perpétuel. Il est clé de voir loin et de s’adapter aux usages des consommateurs et à leur évolution et de les anticiper… Et surtout de se donner cette capacité permanente pour trouver de nouveaux relais, se développer et créer de la valeur.
Le secteur de l’assurance doit proposer de véritables « services et solutions » bien au-delà du cœur de métier, pour les clients. Des services proposés dans le cadre d’une relation client forte, de confiance, basée sur des interactions très fréquentes et une connaissance mutuelle. C’est cela le rôle véritable de l’assureur.

Vous faites partie des 50 transformers* du secteur de l’assurance. Les professionnels ont probablement signifié votre capacité à porter des convictions, donner de nouvelles directions, à initier/piloter des transformations, à incarner le mouvement … . D’un point de vue professionnel, quels sont les ingrédients indispensables à la transformation d’une entreprise du secteur de l’assurance ?

L’ingrédient clé et principal c’est l’Humain. L’Humain permet de transformer une entreprise, et ce, à tous les niveaux. Parce qu’il est crucial de mettre en œuvre cette transformation avec tous. Concrètement, cela signifie : donner du sens aux équipes, leur faire comprendre les enjeux, les engager de manière participative, les impliquer, les accompagner à se transformer, et évidemment aussi accompagner les managers dans leurs rôles qui évoluent très fortement…
Par ailleurs, la transformation, nécessite à la fois de la vision et une capacité d’exécution… Et ce, bien sûr sans oublier une bonne dose de courage, de volonté et de pragmatisme… des ingrédients indispensables dans notre secteur. En bref, les ingrédients clés du « Transformer » : de l’Humain, de la vision, une capacité d’exécution, du courage, de la volonté et du pragmatisme.

Pour conclure

Une période clé et passionnante, avec une dynamique très forte dans notre secteur et une volonté de changer et d’ouverture aux différents écosystèmes. Une entrée dans une nouvelle ère pour l’assurance, qui doit faire évoluer en profondeur ses modèles, et proposer des solutions à ses clients, avec des partenaires, avec une relation plus forte, de confiance, plus digitale et plus humaine et surtout fortement engagée dans la croissance économique durable et pérenne.
Nelly Brossard – Advisor – Vice-Présidente Insurtech France est dans la communauté des 50 “Transformers” de l’Assurance.

Réalisé le 16/04/2021 – Jean-Luc GambeyVovoxx

Laissez un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here