L’indemnisation des sinistres simples, métier très tendu

0
314

Dans le cadre de l’étude Métiers en tension et difficultés de recrutement dans l’assurance, l’Observatoire de l’évolution des métiers de l’assurance propose des focus sur certains métiers très en tension. Le premier concerne l’indemnisation des sinistres simples.

Selon l’Observatoire de l’évolution des métiers de l’assurance 12/2022 « L’indemnisation des sinistres standard et conventionnels cumule un déficit national de candidats, des tensions fortes dans de nombreuses régions et une problématique CDD particulière. En effet, 61% des recrutements difficiles, appliqués aux 1 590 embauches, situent l’indemnisation simple au 2ème rang (sur 45) des métiers en tension de la branche.
A la différence de nombreux autres métiers, l’indice est élevé en Ile de France (80%),

mais se situe aussi à des niveaux records en Auvergne-Rhône Alpes (79%), Pays de la

Loire (76%), Nouvelle Aquitaine (71%) et Centre-Val de Loire (71%). L’indemnisation

des sinistres simples se distingue enfin par une problématique des contrats à durée

déterminée très particulière.« 

Nous vous proposons de voire cette capsule vidéo de 9 Minutes.

0:08 : Introduction par Norbert Girard, Secrétaire général de l’Observatoire

0:48 : Michel Paillet, Chargé de mission, présente un premier profil de métiers en tension : l’indemnisation des sinistres simples.

5:32 : Table ronde avec : – Elodie LASCOUX, Responsable Développement RH, MACSF – Raphaëlle MARTEL, Responsable Recrutement Interne & Externe, Groupe MATMUT – Aurélia TIERCELIN, Prospective métiers et compétences, Groupe SMA

Laissez un commentaire

Saisissez votre commentaire ici!
Veuillez entrer votre nom S.V.P