Métavers : la Corée du Sud et l’Inde progressent

0
418

Korea Herald et Analytics India Mag nous donnent quelques informations sur deux acteurs de la Corée du Sud et de l’Inde qui utilisent petit à petit les bénéfices du métavers.

Un assureur vie coréen et son personnage virtuel

Hanwha Life Insurance a déclaré que Hannah, le dernier humain virtuel de l’assureur qui engagera désormais les clients, sera le visage des efforts numériques de l’entreprise pour faire du métavers une réalité. La dernière technologie graphique 3D et l’intelligence artificielle ont joué un rôle crucial dans les débuts du personnage. La société l’a décrit comme un planificateur financier fictif qui aidera non seulement les clients à la recherche d’un service plus personnalisé, mais aussi les collaborateurs du groupe qui verront leur charge de travail allégée.

Hannah enrichira davantage l’expérience client avec le métavers, un espace en ligne où les personnes peuvent se rencontrer, travailler et interagir virtuellement de n’importe où dans le monde. La compagnie d’assurances est la première à s’être lancée localement à un fournisseur de métavers pour accélérer les efforts visant à rendre la société plus compatible avec ce monde virtuel et proposer une meilleure expérience numérique pour les clients.

Des expériences se réalisent en Inde avec un autre assureur

Le groupe Max Life Insurance a été l’un des pionniers de la numérisation et de la création d’actifs numériques pour les parcours clients clés, et c’était la même chose lorsqu’il s’agissait d’adopter l’IA et le machine learning. L’un des premiers modèles créés par Max Life pour identifier les risques de sinistres remonte à 2014.

En plus d’autres initiatives autour de la technologie, l’assureur investit beaucoup dans le concept de métavers en commençant par le point de vue des employés. Il a une force de vente d’environ 70 000 personnes, mais la plupart sont situées assez loin. L’idée est alors de leur faire vivre l’expérience des sièges sociaux et de leur permettre d’interagir avec les collaborateurs du parcours client. L’objectif est de tester progressivement le concept et de le faire avancer vers l’assuré.

Laissez un commentaire

Saisissez votre commentaire ici!
Veuillez entrer votre nom S.V.P