Singapour : Igloo et son assurance indicielle météorologique

0
361

L’insurtech Igloo, basée à Singapour, en partenariat avec PVI Insurance, l’Administration météorologique et hydrologique du Vietnam (VNMHA pour Vietnam meteorological and hydrological administration) et le réassureur international SCOR, a récemment lancé la première assurance indicielle climatique du pays, un produit basé sur la blockchain qui automatise les déclarations de sinistres des riziculteurs. Focus sur ce sujet avec l’article de l’entreprise.

D’importants enjeux alimentaires

Le Vietnam fait partie des cinq premiers exportateurs de riz au monde, 95 % de ses exportations provenant de la région du delta du Mékong. Cependant, la production alimentaire est mise à l’épreuve par des conditions climatiques sévères, telles que les inondations et l’évolution des régimes de précipitations qui entraînent une perte de rendement pour les riziculteurs. Il est estimé qu’une augmentation de 1 % de la pénétration de l’assurance permet de réduire les dépenses de reprise avec sinistre de près de 22 %. Bien que l’assurance puisse couvrir les intempéries, elle coûte cher. Le développement et la distribution des produits d’agroassurance sont impactés par la faible sensibilisation de la communauté agricole, les difficultés économiques de la distribution et les cadres réglementaires.

Compte tenu des défis ci-dessus et des opportunités en jeu, Igloo, avec sa capacité insurtech de bout en bout, a tenté de créer la chaîne de valeur la plus optimale soutenue par des catalyseurs de l’écosystème pour fournir une assurance agricole à grande échelle. Avec le support de souscription de PVI et de SCOR, Igloo a utilisé la technologie blockchain pour développer une assurance indexée météorologique qui automatise les déclarations de sinistres grâce à l’utilisation de contrats intelligents. À un prix abordable et avec une zone de couverture minimale de 0,1 hectare, le produit protège les agriculteurs contre la distribution irrégulière des précipitations.

Une rapidité d’exécution grâce à la technologie

Avec les données pluviométriques collectées auprès du VNMHA et surveillées par Igloo, l’assurance paramétrique paiera les sinistres calculés à l’aide de valeurs préattribuées pour les pertes dues aux événements météorologiques ou aux catastrophes naturelles. Cela éliminera également la nécessité de vérifier individuellement les demandes, réduisant ainsi les coûts de transaction et permettant des paiements plus rapides aux agriculteurs. Les règles commerciales régissant le paiement des sinistres hébergées sur une blockchain publique aident à tirer parti des attributs de transparence, de cohérence et d’impartialité, rendant ainsi la configuration crédible.

À ce jour, l’insurtech a facilité plus de 300 millions de polices dans la région et vise à étendre les solutions de protection aux secteurs les plus mal desservis de cette zone en tirant parti de la technologie de pointe. Le fort potentiel commercial d’Igloo réside dans la croissance de l’économie numérique en Asie du Sud-Est qui devrait atteindre 300 milliards de dollars américains en 2025 selon l’entreprise elle-même. Aussi, la pénétration croissante de l’assurance numérique ouvre de nouvelles opportunités pour les acteurs numériques et les assureurs qui valent plus de 10 milliards de dollars américains dans la région.

Laissez un commentaire

Saisissez votre commentaire ici!
Veuillez entrer votre nom S.V.P