Le premier Observatoire sur la santé des expats

0
667

Depuis la pandémie de Covid-19, la santé est une préoccupation majeure des Français à l’étranger, que ce soit pour des vacances, une mission professionnelle ou une installation à plus long terme. Ils souhaitent être mieux informés et correctement couverts.

Fort de ce constat, Santexpat.fr, la plateforme santé full digital pour les 3 millions de Français à l’étranger, annonce le lancement de l’Observatoire de la santé internationale, premier en son genre, créé en partenariat avec My Medical Suitcase, MédecinDirect, ExpaTPA, MeditSimple et ELSYA.

Lancé officiellement en septembre 2022, l’Observatoire de la santé internationale a pour ambition d’analyser et d’informer sur les systèmes de santé dans le monde, qui s’avèrent très hétérogènes entre eux.

Son objectif est également de fournir des référentiels utiles par rapport aux standards de santé en France, et d’aider ainsi les Français à l’étranger dans leurs parcours de soins sur différentes pathologies et spécialités. L’Observatoire de la santé internationale a aussi pour vocation de devenir une base documentaire de référence pour toutes les parties prenantes de l’expatriation : institutionnels, entreprises, associations…

Créé à l’initiative de Jean-Christophe PANDOLFI, fondateur et CEO de Santexpat.fr, l’Observatoire de la santé internationale est un projet collectif dont les membres fondateurs sont des acteurs variés du secteur de la santé et/ou de l’expatriation, à savoir My Medical Suitcase, MédecinDirect, ExpaTPA, MeditSimple et ELSYA.

  • My Medical Suitcase permet aux patients d’avoir un second avis lors d’un diagnostic en oncologie et/ou en endométriose. Les professionnels de My Medical Suitcase les accompagnent dans leurs parcours de soins en France comme à l’étranger.
  • MédecinDirect met en lien les patients avec des médecins généralistes ou spécialistes pour des téléconsultations et l’obtention de e-ordonnances valables dans leur pays de résidence.
  • ExpatTPA est gestionnaire de prestations et remboursements de frais de soins à l’étranger.
  • MeditSimple simplifie la santé des patients au Royaume-Uni. Le site aide les patients à prendre en main leur parcours de soins en sélectionnant les meilleurs praticiens et les centres de diagnostic les plus fiables du Royaume-Uni. La plateforme permet aussi d’organiser la livraison de médicaments et de kits d’analyse de laboratoire à domicile partout en Europe.
  • Enfin, ELSYA est une source d’informations sur la santé internationale, régulièrement actualisée par des économistes et autres professionnels de santé

« Chaque jour, Santexpat.fr et ses partenaires ont à cœur de renseigner et conseiller les Français à l’étranger. Après avoir créé un comparateur et courtier d’assurances santé internationales et mis en place un large panel de services pour simplifier l’accès à la santé, c’est tout naturellement que nous avons souhaité lancer cet Observatoire. Il s’agit pour nous d’un vecteur supplémentaire du #FrenchCareEverywhere, un moyen de véhiculer l’excellence de la santé à la française partout dans le monde. »

Les contenus de L’Observatoire seront variés : fiches pays, infographies, webinaires, mais aussi articles, interviews, études, etc. Une grande thématique sera traitée chaque trimestre, comme la santé de la femme, les pathologies longue durée et la médecine alternative, avec des contenus exclusifs par sous-thématique (endométriose, diabète, acupuncture, etc.). Un focus sera également fait de manière mensuelle sur le système de santé d’un pays en particulier.

Ainsi, parmi les premières actions de 2022 on peut citer : une fiche pays sur le système de santé au Royaume-Uni, une infographie sur la prévention et le dépistage du cancer du sein, un article sur le coût d’une mammographie dans le cadre d’Octobre rose.

Anticiper aussi le retour

Les problématiques en lien avec la santé concernent aussi les expats au moment… de leur retour en France. Comme en témoigne le baromètre Expat Communication lancé en collaboration avec April International, les sondés de retour dans leur pays d’origine ont pointé 3 catégories de difficultés liées à la réintégration au système de santé : la remise en place d’un suivi médical à 58% (recherche de médecins, reconnaissance et prise en charge de maladies chroniques…) ; la réactivation des droits à la Sécurité sociale à 56%, du fait de la « lourdeur et longueur des démarches » ; la souscription à une mutuelle à 36 %, en particulier pour les personnes se trouvant sans emploi lors de leur retour. D’où l’intérêt de bien anticiper son retour.

Retrouvez à chaque instant tous les contenus de l’Observatoire de la santé internationale sur son site internet.

Laissez un commentaire

Saisissez votre commentaire ici!
Veuillez entrer votre nom S.V.P