Stello, l’assurance pour les entrepreneurs « phobiques » administratifs

0
642

Stello (ex. Easyblue), pionnier de l’assurance professionnelle en ligne, a développé une plateforme permettant à tous les entrepreneurs de s’assurer en 3 minutes, top chrono, du pet sitter, au boulanger, en passant par les métiers du consulting. Une assurance personnalisée et souple, qui se marie avec la liberté d’entreprendre.

Aujourd’hui, 50 % des indépendants n’assurent pas leur activité. Cette catégorie professionnelle, appelée « le bas de segment » dans le secteur, n’intéressait pas beaucoup les assureurs. Les indépendants peinaient donc à trouver une assurance adaptée à leurs besoins. Heureusement, les choses changent. François-Xavier Combe l’a bien compris en lançant la néo-assurance Stello (ex Easyblue) en 2018, avec la volonté d’aider ses pairs dans leur aventure entrepreneuriale.

Une plateforme pour les « phobiques » administratifs

Clientèle, nombre d’employés, surface de bureau… quand on entreprend, on ne sait jamais vraiment de quoi sera fait le futur. En solo, en freelance ou à la tête d’une petite entreprise, on a besoin d’offres simples, flexibles, accessibles et sur-mesure.

C’est avec cette vision que, durant plus de trois ans, l’équipe technique construit un produit simple, 100 % digital, qui simplifie la vie des entrepreneurs. « 82 % de ceux qui ne sont pas assurés déclarent que c’est par manque de temps.Alors nous avons construit cette plateforme pour les indépendants débordés, les phobiques administratifs. C’est un produit pour ceux dont le temps est précieux, ceux qui ont choisi le chemin de la liberté et qui n’ont pas le temps de parler de ces sujets-là » explique François-Xavier, le fondateur de Stello.

En rupture avec le monde de l’assurance, la startup est majoritairement composée d’anciens entrepreneurs. Leurs objectifs reflètent l’état d’esprit de la marque : lutter contre les jargons, protéger au plus proche, redonner le sourire après un sinistre.

Bien que le produit soit digital, un pôle d’une douzaine de spécialistes, basés à Paris, est disponible pour conseiller les entrepreneurs sur de nombreuses thématiques clés : cyber sécurité, protection juridique, gestion financière…

L’intelligence artificielle au service d’un contrat personnalisé

Dès son arrivée sur la plateforme, l’entrepreneur définit son besoin grâce à une arborescence de questions. Il renseigne son statut, son chiffre d’affaires, son activité… Petit à petit, selon ses réponses, les questions s’adaptent à son business.

Et en quelques minutes, grâce à cet algorithme, chaque visiteur obtient une proposition de contrat d’assurance et un prix sur-mesure. De son lancement jusqu’à l’année passée, Stello ne comptait pas de service communication ni marketing.

Tous les efforts ont été concentrés sur le développement d’un produit intuitif permettant de souscrire en quelques clics à : une responsabilité civile professionnelle (un freelance renverse son café sur l’ordinateur de son client – l’assurance prend en charge les dommages) ; une protection juridique (en cas de litige avec un salarié, un client ou un fournisseur) – une assurance locale (lors de cambriolages, émeutes, dégâts des eaux…) ; une assurance matériel (vol, vandalisme, casse, chute, dommage électrique, incendie…) ; une assurance santé (prévoyance et mutuelle).

Ce parcours, utilisant l’intelligence artificielle, permet à l’entrepreneur de définir son besoin, d’avoir accès à toutes les solutions adaptées et de sélectionner celles auxquelles il souhaite souscrire. Chaque nouvelle expérience utilisateur permet d’améliorer le parcours. Stello s’occupe aussi de résilier l’ancienne assurance.

Une levée de fonds de 5 millions d’euros

En 2021, la France a enregistré plus de 1 million de créations d’entreprises. Et en 2022, les chiffres continuent de battre des records. En 2022, Stello, qui assure déjà plus de 10 000 clients, a levé 5 millions d’euros pour adresser ce marché en croissance.

Les chantiers sont colossaux : changer de marque pour être plus connu des entrepreneurs, élargir son catalogue d’offres pour couvrir encore plus d’indépendants, agrandir les équipes commerciale et marketing pour adresser ce marché en croissance.

À l’horizon 2025, un des défis sera d’être « embarqué » dans la vie de ses clients. C’est-à-dire être capable de s’adapter aux changements de vie de ses assurés, en cours de contrat.

Lors d’un nouveau recrutement, un changement de local ou le développement d’une nouvelle activité… les contrats d’assurance Stello se mettraient automatiquement à jour afin de toujours protéger au plus près. Cela permettrait de réduire drastiquement le nombre de sinistres non couverts.

Source : communiqué de presse Stello.

Laissez un commentaire

Saisissez votre commentaire ici!
Veuillez entrer votre nom S.V.P